Produits anti punaises de lit : danger, méthodes naturelles

Chaque année, 7% des Français sont victimes d'une infestation de punaise de lit à leur domicile. Mais attention aux produits chimiques qui sont responsables d'intoxications. Liste et alternatives naturelles.

Produits anti punaises de lit : danger, méthodes naturelles
© liudmilachernetska - 123RF

Les punaises de lit sont un véritable enfer pour celles et ceux qui en sont victimes. Chaque année, environ 7% des Français seraient touchés par une invasion de ces petits parasites, rapporte l'Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSES). "Leur présence ne traduit pas un manque de propreté, et tout le monde peut être victime d'une infestation à son domicile", tient à rappeler l'autorité sanitaire. Pour s'en débarrasser rapidement, utiliser des produits chimiques est tentant. Pour autant, ces derniers sont dangereux et peuvent être responsables d'intoxications. Ils sont à utiliser qu'en dernier recours ! Les Centres antipoison enregistrent de plus en plus de cas d'intoxications, notamment des intoxications graves et un décès, causées par les produits chimiques utilisés pour lutter contre ces parasites. Certains de ses produits contiennent d'ailleurs des substances interdites en France. Quels sont les symptômes d'alerte ? Pour quelles méthodes opter si on veut lutter contre les punaises de lit ?

Liste d'exemples : quels sont les produits chimiques pour punaises ?

Selon le rapport de toxicovigilance des produits biocides, les produits responsables des intoxications recensées par les Centres antipoison étaient majoritairement des insecticides de la famille des pyrèthres ou des pyréthrinoïdes (dans 53.5% des cas). Une utilisation massive (manifestation supérieure aux recommandations d'utilisation) ou répétée était rapportée dans 10.8% des cas. Dans 4.2% des cas, l'insecticide utilisé contenait une substance interdite pour cet usage comme : le dichlorvos, le malathion, le phosphure d'aluminium, la roténone. Répulsif, spray insecticide, fumigène... Il existe sur le marché des produits chimiques conçus pour lutter contre les punaises de lit. Attention car la plupart sont réservés à un usage professionnel (ce n'est pas forcément le cas de tous les produits listés ci-dessous). Par exemple, il y a :

  • Anti punaises de lit Insecticide concentré Teskad®
  • Anti punaises de lit insecticide à pulvériser Mythic® (réservé aux professionnels)
  • Anti punaises de lit Insecticide à Diluer Aurodil Super Pb® (réservé aux professionnels)
  • Fumigateur anti-punaises de lit professionnel Excellium® (réservé aux professionnels)

Préférez les produits naturels sans substance active ou biocides (certifiés en France) tels que :

  • Fumigène anti punaise de lit Armosa® (origine naturelle : pyrèthre végétal)
  • Spray Terre de Diatomée Biocinov® (origine naturelle : terre de Diatomée)

Quels sont les symptômes évocateurs d'une intoxication aux produits contre les punaises ?

Les principaux symptômes d'une intoxication aux produits chimiques contre les punaises de lit sont :

  • Une gêne respiratoire
  • De la toux
  • Une douleur ou irritation oropharyngée
  • Des démangeaisons
  • Des maux de tête
  • Des vertiges

Quelles sont les méthodes naturelles pour se débarrasser des punaises de lit ?

Pour se débarrasser des punaises de lit, et avant de recourir aux insecticides, le Ministère de la santé recommande de privilégier les pratiques suivantes :

► A l'aide d'un aspirateur, aspirer méticuleusement toutes les surfaces pour capturer les œufs et les parasites. Nettoyer ensuite le conduit d'aspirateur, emballer le sac dans un sac plastique et le jeter dans une poubelle extérieure pour éviter de contaminer d'autres lieux 

► Laver en machine les vêtements et le linge de maison à plus de 55°C 

► En l'absence de machine à laver, mettre les vêtements au congélateur à - 17°C pendant au moins 72 heures (3 jours) 

► Nettoyer les recoins ou tissus d'ameublement avec un appareil à vapeur sèche à haute température (au moins 120°C), (disponible en location), qui détruit tous les stades de punaises de lits.

Comment bien utiliser les produits contre les punaises de lit ?

En cas d'échec des méthodes préalablement citées, il est recommandé de contacter un spécialiste de la lutte antiparasitaire plutôt que d'appliquer soi-même les produits insecticides. Dans tous les cas, après l'application des produits, il est essentiel de respecter le délai de réentrée indiqué, c'est-à-dire le délai à partir duquel on peut revenir dans le lieu traité. Cela permet d'éviter tout risque d'intoxication, conclut l'Anses. Aussi, il est fortement déconseillé de pulvériser des produits chimiques sur les matelas

Sources : Punaises de lit : utiliser les produits chimiques en dernier recours / Centres Antipoison

Autour du même sujet

Piqûres