Piqûre de punaise de lit : photo, bouton, ça gratte ?

"Piqûre de punaise de lit : photo, bouton, ça gratte ?"

Petits points noirs dans le lit, sommeil agité, boutons rouges sur la peau, démangeaison... Vous êtes peut-être victime des punaises de lit. Comment reconnaître une piqûre ? Est-ce que ça gratte ? Quel traitement ? Crème ? Quelle durée ? Quelles différences avec une piqûre de moustique ?

Eradiquées dans les années 1950, les punaises de lit ont recolonisé les lieux de vie. La punaise de lit, ou Cimex Lectularius, est l'espèce d'insectes la mieux adaptée aux environnements humains. Ce sont des insectes visibles à l'œil nus, qui mesurent 5 à 8 mm de long, mais qu'on ne voit pas dans la journée. "Quand elles ont infesté une maison, on ne les voit pas tout de suite : elles vivent cachées dans des petits nids, sous le parquet, sous la moquette, dans des creux dans les murs, parfois dans le matelas… On ne peut pas les trouver, et elles se déplacent très rapidement ", commence Stéphane Gayet, infectiologue. "Ces punaises sont très primitives : la nuit, quand tout le monde dort, elles sortent soudain et viennent nous mordre et sucer notre sang", explique-t-il. Si on ne les sent pas, c'est parce qu'au moment de la piqûre, elles injectent dans la plaie leur salive qui a un pouvoir anesthésiant et anticoagulant. Mais 1 à 2 heures plus tard apparaissent des démangeaisons et des traces rouges sur la peau un peu comme une piqûre de moustiqueComment reconnaître une piqûre de punaise de lit ? Est-ce dangereux sur le visage ? Quelle est la durée des symptômes ? Que faire pour que ça ne gratte plus ? Focus et conseils d'un infectiologue. 

Pourquoi la punaise de lit pique-t-elle ?

La punaise de lit se nourrit de sang humain, c'est pour cela qu'elle pique les hommes. Par le biais de sa salive, elle injecte des produits analgésiques, des anticoagulants et des vasodilatateurs permettant ainsi de faciliter la piqûre. Elles piquent uniquement la nuit.

Fréquence des piqûres : peut-on être piqué plusieurs fois ou une seule ?

Les piqûres viennent généralement par trois ou quatre sur la même zone de peau et, souvent, sur les zones non couvertes du corps (bras, jambe, dos).  Elles se présentent de manière groupées ou alignées. De plus, une punaise de lit qui a été dérangée lors de sa piqûre va piquer de nouveau. Elles peuvent piquer jusqu'à 90 fois en une seule nuit !

Combien de temps dure une piqûre de punaise de lit ?

De manière générale, les boutons surviennent environ 10 a 30 minutes après la morsure de la punaise. Le bouton de la piqûre de punaise de lit reste entre 3 à 5 jours parfois jusqu'à 10 jours. 

Photo : à quoi ressemblent les boutons en cas de piqûre de punaise de lit ?

photo d'une piqûre de punaise de lit
Photo de piqûres de punaise de lit © 123RF-Otto Pleska

Les morsures de punaises de lit peuvent être confondues avec des piqûres de moustiques : "Elles ressemblent à des bosses rouges sanglantes, qui peuvent démanger, mais sont le plus souvent indolores", décrit le spécialiste. En général, toutes les piqûres sont groupées au même endroit. Chez les personnes qui sont allergiques à l'histamine, une substance dégagée par les punaises de lit, elles peuvent engendrer des démangeaisons insupportables, des inflammations, voire des œdèmes ou des problèmes respiratoires. Si on ne fait rien, les punaises de lit vont se multiplier et il y aura de plus en plus de morsures. On trouve généralement de trois à quatre piqûres souvent en rang d'oignon ou groupées au même endroit sur la peau. Les piqûres se localisent généralement sur les parties non couvertes des bras, des jambes et du dos. La réaction cutanée dépend de la sensibilité de l'individu :

  •  Certaines personnes ne savent même pas qu'elles ont été piquées et ne verront aucune piqûre ;
  •  Pour certains, les piqûres disparaissent au bout de quelques heures voire quelques jours sans traitement ;
  •  Pour d'autres, elles se manifestent par une réaction allergique plus ou moins localisée, avec des boursouflures prurigineuses rouge vif assez douloureuses pouvant évoluer en réaction généralisée. 

Est-ce qu'une piqûre de punaise de lit gratte ?

La piqûre de punaise de lits est souvent indolore au moment même de la piqûre. Mais 1 à 2 heures plus tard apparaissent des démangeaisons et des traces rouges sur la peau comme une piqûre de moustique.

Cause : qu'est-ce qui attire les punaises de lit ?

"La présence de punaises de lit révèle un problème d'entretien", explique d'emblée le spécialiste. Mais elles peuvent aussi être apportées : les punaises de lit peuvent voyager dans nos valises sur de très longues distances en se camouflant dans nos vêtements, pour ensuite envahir notre domicile. "Il faut donc être vigilant quand on loge dans un hôtel ou un AirBnb", recommande le spécialiste. Des signes peuvent nous alerter quant à la présence de punaises de lit dans un hôtel : des points noirs dans le lit, un sommeil agité et des piqûres ensanglantés sur notre corps sont les trois signes à reconnaître. Certains pays ont reconnu avoir des invasions de punaises de lit, comme les Etats-Unis et le Canada, et à cause des nombreux voyageurs, les punaises de lit se propagent de plus en plus dans l'hexagone.

A force de se gratter, on peut avoir une infection au staphylocoque

Quelles maladies peut entraîner une piqûre de punaise de lit ?

Elles sont principalement connues pour les atteintes dermatologiques et allergiques qu'elles occasionnent allant de la simple piqûre à des manifestations généralisées pouvant s'apparenter à une urticaire. La sensibilité d'une personne peut s'accroître si le nombre de piqûres augmente. En cas d'infestation sévère, les punaises de lits peuvent être aussi sources de troubles psychologiques variés, voire aussi d'anémie. En revanche, il est reconnu que les punaises de lit ne sont pas des transmetteurs efficaces de virus, et qu'aucune maladie n'est directement reliée à celles-ci. Le problème le plus important n'est pas la transmission de maladies, mais est le risque d'infections : "A force de se gratter, on peut avoir une infection au staphylocoque par exemple", explique l'infectiologue. En cas d'allergies, il faut consulter son médecin pour se faire prescrire une crème ou des antihistaminiques.

Des points noirs dans le lit, un sommeil agité et des piqûres ensanglantés sont les 3 signes à reconnaître.

La piqûre de punaise de lit est-elle dangereuse si on est enceinte ?

Les punaises de lit ne transmettant pas de maladies, il n'y a priori aucun risque. Néanmoins, il faut bien désinfecter la piqûre et ne surtout pas se gratter.

punaise de lit maison
Lieux où se cachent les punaises de lit dans la mason © Ministère de la Santé

Quel traitement en cas de piqûre de punaise de lit ?

"Aucun traitement particulier pour l'homme n'est indiqué contre les piqûres de punaise de lit, explique Tina Géréral, Pharmacienne. Il est important de bien nettoyer la plaie et d'éviter de se gratter pour limiter le risque de surinfection." Si vous souffrez de démangeaisons persistantes, consultez votre médecin qui pourra vous prescrire une crème pour vous soulager. Il est toujours préférable de ne pas gratter afin de ne pas sur infecter les lésions. Ensuite, il faut changer les draps, regarder si on ne voit pas des crottes dans les draps, sous le matelas ou sous le sommier, pour identifier l'infection. Si on est certain qu'il s'agit de punaises de lit, il faut traiter le logement. Des entreprises spécialisées peuvent intervenir et utiliser des pulvérisateurs toxiques ou des fumigateurs.

► Le linge de lit, les vêtements doivent être aspirés, lavés à haute température (60° ou plus) et le matelas, les rideaux les moquettes nettoyés à la vapeur à plus de 120°.

► Quand c'est possible, congeler les biens (et notamment les petits doudous des enfants) pendant 72 heures à -20°C. Les punaises ne résistent pas aux températures extrêmes ", recommande la pharmacienne.

Merci à Tina Géréral, pharmacienne et à Stéphane Gayet, infectiologue.

Piqûres