Gérer le stress : outils, quotidien, au travail, comment ?

Le stress est une réaction de notre organisme face à une modification de notre environnement qu'elle soit d'ordre psychologique (deuil, perte d'emploi...) ou physique. Causes, gestion au quotidien ou dans le cadre professionnel : les conseils de la psychologue clinicienne Agnès Verroust.

Gérer le stress : outils, quotidien, au travail, comment ?
© fizkes

stress">Le stress est une forme de pression que nous subissons. Il s'agit d'une réponse de l'organisme face à des contraintes et pressions considérées comme éprouvantes de l'environnement. Les signes du stress sont divers. "On retrouve des signes physiologiques de l'angoisse, de la peur avec une respiration plus courte et plus accélérée ainsi qu'une augmentation du tonus musculaire qui va contribuer au blocage. On observe également une augmentation du rythme cardiaque, un sentiment d'oppression, des maux de ventre et des douleurs musculaires. Cela peut aller jusqu'à une perte de contrôle" détaille Agnès Verroust. Parmi les autres signes, il y a aussi l'irritation, l'angoisse, les maux de tête, les nausées, les troubles du sommeil ou la fatigue – pour n'en citer que quelques-uns ! Il existe différents types de stress dont l'aigu provoqué par un événement spécifique (examen, naissance, divorce...) et le stress chronique. Si les deux sont à surveiller, il faut porter une attention particulière à ce dernier : s'il perdure et qu'il n'est pas pris en charge, il peut être dangereux pour la santé et être source de pathologies telles que les maladies cardio-vasculaires. 

Quelles sont les causes du stress ?

Pour la psychologue, tout est susceptible d'occasionner du stress ! "Il y a par exemple la consommation de certains produits tels que le tabac, les substances illicites, le sucre, certains médicaments et le café même si on peut se demander si le stress est la conséquence de la prise de toxiques  ou si c'est la prise de toxiques qui est la conséquence du stress" explique Agnès Verroust. Les relations et l'interaction avec l'autre en fonction du contexte (divorce, conflit au travail, environnement violent, relations abusives...) et les événements traumatisants (maladie, agression...) peuvent aussi favoriser cet état. Les troubles du sommeil ne sont pas non plus à négliger. "Pour les insomniaques, l'idée de dormir est une situation de stress" souligne la psychologue. 

Comment gérer le stress au quotidien ? 

Gérer son stress au quotidien n'est pas impossible. Il faut pour cela reconnaître les premiers signes. "Il est important d'identifier les signes comme l'augmentation du tonus musculaire puis respirer". Gérer son stress c'est aussi prendre soin de soi. "Il faudrait se recentrer sur ses besoins et se forcer à faire des pauses, même petites". Mais aussi respecter les rythmes naturels et les cycles de sommeil. Échanger avec des proches, ses amis et sa famille et se relaxer avec des exercices de respiration est important. 

Comment gérer le stress au travail ?

Au travail, la gestion du stress rime avec la gestion des urgences et leur hiérarchisation. "Il est important de s'organiser en fonction de la marge de manœuvre qu'on a" conseille la professionnelle. "Faire des pauses régulièrement, apprendre à prioriser, même si cela ne dépend pas toujours de soi et savoir dire non afin d'éviter la surcharge de travail permet aussi de gérer le stress". Le lâcher prise est à considérer, sans pour autant que cela devienne une injonction source de stress ! "Dire de lâcher prise a quelqu'un qui est trop stressé peut d'ailleurs déchaîner une crise de colère" prévient Anne Verroust pour qui chaque profil a sa solution. Si le stress dans le milieu professionnel devient envahissant, lever le pied est recommandé. "Il faut prendre des vacances ou se mettre en arrêt de travail sans culpabiliser. La culpabilité est un facteur de stress" préconise la spécialiste. 

Comment gérer le stress pendant un examen ?

Pour la psychologue, prévoir d'adopter une bonne hygiène de vie est essentiel. "Je recommande de boire de l'eau régulièrement car il s'agit d'un anti-anxiolytique naturel mais aussi d'éviter le sucre car cela va augmenter le stress. Bien sûr, se préparer en amont limite aussi le stress  car mieux on est préparé, moins on a de risques de céder à la panique !". Durant cette période, il est important de prévoir des pauses, de 20 minutes par exemple, pendant les révisions et de respecter son cycle de sommeil. Une préparation physique est aussi à envisager. "Respirer avec le ventre et détendre ses muscles" détend. 

Qui consulter pour apprendre à gérer son stress ? 

De nombreux spécialistes peuvent être sollicités. "Les psychologues et les sophrologues peuvent aider à gérer ce stress" explique la psychologue avant de préciser. "Chacun peut trouver le praticien qui lui convient". Pratiquer du sport, de la méditation, la relaxation, du yoga ou l'hypnose sont d'autres voies. "L'hypnose est un état de conscience modifiée qu'on obtient en se focalisant sur une phrase et des sensations. Penser à un lieu où on est tranquille et en sécurité, se poser dans ce lieu et observer peut aider" explique Agnès Verroust. Si cet état perdure, il faut se rapprocher d'un médecin. Pour les étudiants des consultations gratuites avec un psychologue en lien avec le Crous existent également. 

Merci à Agnès Verroust, psychologue clinicienne.