Régime alcalin : bienfait, aliment, anti-inflammatoire ?

Le régime alcalin est un régime alimentaire qui favorise un équilibre acido-basique, souvent malmené par nos modes de vie contemporains. Le régime riche en fibres permettrait de soulager plusieurs pathologies.

Régime alcalin : bienfait, aliment, anti-inflammatoire ?
© tapati-123RF

Quel est le principe du régime alcalin ?

Pour son bon fonctionnement, l'organisme nécessite la présence d'acides et de bases, c'est ce que l'on appelle l'équilibre acido-basique. "À l'état d'équilibre, notre corps est légèrement alcalin mais il est malmené par notre mode de vie et l'alimentation moderne, déséquilibrée et transformée de façon majoritairement acidifiante", explique Marie-Antoinette Séjean, médecin nutritionniste. Le régime alcalin repose sur l'idée que certains aliments peuvent avoir un effet alcalinisant sur le corps et ainsi améliorer la santé. 

Quels sont les bienfaits du régime alcalin ?

"Lorsque les apports en aliments acidifiants sont excessifs, l'organisme n'a plus la capacité de les éliminer, explique la docteure Marie-Antoinette Séjean, les acides se déposent dans les tissus, ce qui provoque un encrassement cellulaire responsable d'inflammation et du vieillissement accéléré des cellules". Plusieurs pathologies peuvent être soulagées par le régime alcalin comme "la fatigue chronique, le manque de tonus, les troubles digestifs, les douleurs musculaires ou articulaires". Riche en fibres et pauvres en graisses saturées, le régime alcalin "participe à l'équilibre pondéral et peut aider à la perte de poids en particulier lorsque l'organisme est soumis à beaucoup de stress qui majore l'acidité".

Comment faire un régime alcalin ? 

"C'est avant tout un mode de vie, rapporte la docteure, qui prône plus de vivant, de légumes verts et de fruits dans l'assiette !". Il reste facile à appliquer seul, "à condition de respecter un apport suffisant en protéines". Un nutritionniste ou un diététicien peut vous accompagner "si les notions diététiques sont déficientes ou en cas de besoin d'un accompagnement stimulant".

Le régime alcalin a -t-il des bienfaits sur l'inflammation ?

"Oui, répond la nutritionniste, grâce à un bel apport en légumes verts, en fruits riches en antioxydants et en composés actifs, il est bénéfique sur l'inflammation tissulaire". Certains aliments en sont plus concentrés, "l'ail et l'oignon ont des vertus anti-inflammatoires par la présence d'allicine, une enzyme qui a aussi un effet cardioprotecteur". On peut aussi compter sur l'effet des agrumes "riches en vitamine C et en bioflavonoïdes qui ont des propriétés anti-inflammatoires", rapporte la nutritionniste. Le curcuma est aussi un puissant anti-inflammatoire, "à condition d'en consommer une cuillère à café par jour".

Le régime alcalin a-t-il des bienfaits sur le cancer ?

Une alimentation équilibrée, faisant la part belle aux fibres comme les fruits et les légumes, préconisés dans le régime alcalin, contribue à diminuer certains cancers. "Je n'ai pour ma part pas de recul pour ce type de pathologies", explique la docteure. 

Quelle est la liste des aliments à privilégier dans un régime alcalin ?

"On peut se référer à l'indice PRAL (Potential Renal Acid Load) qui sépare les aliments en acides et basiques", explique la docteure. Une assiette d'un régime alcalin doit "apporter majoritairement (près de la moitié) des légumes verts et des fruits, des fruits à coque, tous riches en sels minéraux (magnésium, potassium, calcium, citrate, malate)". En complément, les féculents alcalins comme les pommes de terre, les patates douces, les ignames, le manioc, le quinoa, les bananes-fruits ou bananes plantains seront préférés aux aliments à base de blé qui sont acidifiants (pain, pâtes…). Dans le cadre d'un régime alcalin, il faut aussi diminuer les aliments trop acides comme "les protéines animales, le fromage, les produits transformés, les boissons alcoolisées". Les boissons à base de caféine comme le café et les sodas doivent être revues à la baisse, elles diminuent l'absorption du magnésium et du calcium, indispensables à un bon équilibre acide-base. 

Quels sont les dangers d'un régime alcalin ?

"Le danger du régime alcalin serait de ne manger que des aliments alcalinisants qui sont majoritairement des fruits et des légumes, rapporte Marie-Antoinette Séjean, cela aurait pour conséquence majeure un déficit en protéines". En dépit de leur acidité, il ne faut pas négliger les protéines, notamment animales qui "ont l'avantage de diminuer les fringales, lutter contre la rétention d'eau, réparer et cicatriser les tissus et en particulier les intestins". Ces dernières doivent toujours être accompagnées d'une bonne portion de légumes verts.

Quelles sont les contre-indications au régime alcalin ?

"Mis à part les colopathies fonctionnelles qui ne supportent pas les excès de fibres, en particulier lorsqu'elles sont non cuites, je ne vois pas de contre-indications majeures", rapporte la nutritionniste Marie-Antoinette Séjean.

Merci à Marie-Antoinette Séjean, médecin nutritionniste.

Autour du même sujet

Régimes et équilibre alimentaire