Nébivolol : indications, dangers ?

Le nébivolol est un bêtabloquant sélectif possédant une action vasculaire qui va agir en bloquant l'action de l'adrénaline (et d'autres hormones apparentées) sur de nombreux organes, notamment le cœur, les vaisseaux et les bronches.

Nébivolol : indications, dangers ?
© tanyalovus-123RF

Définition : qu'est-ce que le nébivolol ?

Le nébivolol est un médicament appartenant à la famille des bêtabloquants sélectifs, qui ont une action sélective sur le système cardiovasculaire. Il empêche l'augmentation de la fréquence cardiaque et contrôle la force de pompage du cœur. Il exerce également une action de dilatation au niveau des vaisseaux sanguins, contribuant également à abaisser la pression artérielle.

Quelles sont les indications du nébivolol ?

Ce médicament est préconisé dans le traitement de l'hypertension artérielle essentielle (ou pression artérielle élevée) et de l'insuffisance cardiaque chronique en complément d'un traitement spécifique. "C'est un médicament très utilisé pour traiter les maladies cardio-vasculaires et en règle générale très bien toléré par les patients", souligne le Pr Xavier Girerd, cardiologue. En dose unique ou répétée, le nébivolol réduit la fréquence cardiaque et la pression artérielle au repos et durant l'effort, tant chez les sujets normotendus que chez les patients hypertendus. L'effet antihypertenseur est maintenu au cours des traitements chroniques.

Quels sont les médicaments contenant du nébivolol ?

Le nébivolol est un racémique de deux énantiomères, SRRR-nébivolol (ou d-nébivolol) et RSSS‑nébivolol (ou l-nébivolol). Il combine deux activités pharmacologiques : c'est un antagoniste sélectif et compétitif des récepteurs bêta-1 et il possède des propriétés vasodilatatrices modérées, dues à une interaction avec la voie L‑arginine/oxyde nitrique. Les médicaments contenant du nébivolol et du chrolorydrate de nébivolol sont des génériques de Nébivolol®, Nébivolol/hydrichlorothiazide et des princeps de Témérit®, de Neblox® et de Conebilox®. Ce médicament est autorisé sur le marché depuis le 25 septembre 2009, uniquement chez les adultes. L'utilisation chez les enfants et les adolescents n'est pas recommandée.

Est-il disponible avec ou sans ordonnance ?

Ce médicament est disponible sur ordonnance et sa prescription doit être renouvelée par votre médecin traitant ou votre cardiologue. "Cette génération de bêtabloquants générique assure la même prise en charge  (dosage, formulation) pour les pathologies traitées", ajoute-t-il. 

Quels sont les effets indésirables du nébivolol ?

Lee effets indésirables les plus fréquents du nébivolol sont : les maux de tête, les vertiges, la fatigue, la constipation ou la diarrhée, les nausées, un œdème (gonflement des mains ou des pieds) ou un essouflement. Mises en garde :
► Des précautions sont nécessaires en cas d'insuffisance rénale et chez la personne âgée.
► Chez les diabétiques, les bêtabloquants peuvent masquer certains symptômes de l'hypoglycémie (palpitations et accélération du cœur essentiellement).
► Les bêtabloquants peuvent aggraver les réactions allergiques et empêcher l'action de l'adrénaline utilisée dans le traitement d'urgence du choc anaphylactique. 
► Lors d'examens radiologiques nécessitant l'injection de produits de contraste iodés (susceptibles de provoquer des chocs allergiques), le traitement doit, si possible, être suspendu avec l'accord de votre médecin. En cas d'opération chirurgicale programmée, l'anesthésiste doit être prévenu de la prise de ce médicament.
Chez les sportifs : ce médicament contient une substance susceptible de rendre positifs certains tests antidopage.
Vous avez ressenti un effet indésirable susceptible d'être dû à ce médicament, vous pouvez le déclarer en ligne.

Quelles sont les contre-indications du nébivolol ?

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas :

  • d'asthme et de bronchite chronique ;
  • d'insuffisance cardiaque non contrôlée par un traitement spécifique ;
  • de bloc auriculoventriculaire grave ;
  • de formes graves d'artérite ou de phénomène de Raynaud ;
  • de rythme cardiaque < 50 battements par minute ;
  • de phéochromocytome non traité ;
  • d'hypotension ;
  • d'insuffisance hépatique.

Merci au Pr Xavier Girerd, cardiologue (Paris), président de la Fondation de l'hypertension.

Principes et substances actives