Ectropion : col, œil, retournement, c'est quoi ?

Ce terme médical désigne un retournement de l'intérieur d'un organe vers l'extérieur. Si ce phénomène est fréquemment observé au niveau de l'œil, surtout avec l'âge, il peut aussi se manifester au niveau du col de l'utérus.

Ectropion : col, œil, retournement, c'est quoi ?
© luismolinero-123RF

Quelle est la définition de l'ectropion ?

Un ectropion est une réversion anormale d'une muqueuse, c'est-à-dire un retournement du tissu vers l'extérieur. Ce phénomène s'observe au niveau de différents organes :
► En ophtalmologie, l'ectropion désigne un retournement vers l'extérieur des paupières, principalement de la paupière inférieure 
► En gynécologie, l'ectropion désigne l'éversion de la muqueuse qui tapisse l'intérieur du canal cervical vers la partie externe (mais toujours intravaginale) du col.

Qu'est-ce que l'ectropion pour le col ?

"On parle d'ectropion du col utérin lorsque la muqueuse externe du col de l'utérus, est en partie recouverte par l'épithélium glandulaire de l'endocol. La jonction entre ces deux tissus très différents est alors déplacée vers la partie du col bien visible au spéculum", explique Odile Bagot, gynécologue. Il est favorisé par les grossesses et la prise de contraceptifs, mais peut survenir lors des phases de bouleversements hormonaux de la vie d'une femme, comme la puberté, l'accouchement… La plupart du temps, il ne provoque aucun symptôme. Parfois, une simple gêne peut être ressentie, ou des signes comme des saignements lors des rapports sexuels, des pertes blanches plus abondantes, parfois glaireuses et teintées de sang, plus rarement, en cas d'infection, des pertes jaunes ou verdâtres.

Qu'est-ce que l'ectropion de l'œil ?

Il désigne un retournement vers l'extérieur des paupières : le bord libre, celui sur lequel sont implantés les cils, se retourne et ne touche plus l'œil, dévoilant ainsi la conjonctive ou la muqueuse qui tapisse la face interne de la paupière. Il peut être uni ou bilatéral. Il concerne le plus souvent la paupière inférieure et se distingue de l'entropion qui est le retournement de cette même paupière inférieure vers l'intérieur de l'œil. "Outre la protection de la cornée, la contraction de la paupière inférieure perturbe l'évacuation des larmes qui s'accumulent le long de son bord libre puis gagnent les voies lacrymales., précise le Dr. Christophe Orssaud, ophtalmologue. En n'ayant plus une statique normale, la paupière inférieure ectropionée ne joue plus son rôle. C'est pourquoi, si cette anomalie peut être asymptomatique, elle entraine souvent un larmoiement puisque les larmes qui ne s'évacuent plus par les voies lacrymales et finissent par couler sur la joue. De plus, le mauvais étalement des larmes sur la partie inférieure de la cornée aboutit à la survenue d'une irritation de celle-ci, appelée kératite superficielle. Il peut donc survenir une rougeur de l'oeil ou des sensations de picotement". L'ectropion est majoritairement observé chez les personnes âgées, dont les tissus deviennent plus lâches avec le temps. "Mais l'ectropion peut également faire suite à une atteinte du nerf facial ou à un traumatisme", précise le Dr. Orssaud.

Quels sont les traitements de l'ectropion ?

En cas d'ectropion à l'œil, le traitement vise à protéger l'œil, et plus spécifiquement la cornée, de l'absence de protection par l'instillation de larmes artificielles à plusieurs reprises dans la journée ou par l'application de pommades ophtalmologiques. "Ces dernières sont plutôt à utiliser le soir car elles laissent un film gras sur la cornée qui brouille la vision pendant longtemps, précise le Dr. Orssaud. Dans certains cas, il est possible d'assurer une fermeture forcée de l'œil la nuit permettant que la cornée ne soit pas exposée à l'air". Mais le principal traitement de l'ectropion est chirurgical : il consiste à repositionner correctement la paupière en retendant le muscle et éléments constituant la paupière inférieure. L'intervention est réalisée sous anesthésie locale, en chirurgie ambulatoire. "Il n'y a donc pas d'âge limite au-delà duquel il ne serait pas possible d'effectuer ce traitement chirurgical. Les résultats sont bons et le risque de récidive est faible, en cas d'ectropion de la personne âgée", ajoute l'ophtalmologiste. Lorsqu'il touche l'utérus, l'ectropion est bénin et a tendance à disparaître de lui-même. Parfois, un traitement à base d'anti-infectieux, type ovule, peut être prescrit, pour éviter une surinfection. "Si l'ectropion occasionne trop de perte on peut le traiter par cryothérapie", précise le Dr. Bagot.

Pourquoi l'ectropion entraine des saignements ?

Il n'entraine pas de saignements au niveau des yeux. "Au niveau gynécologique, l'ectropion peut parfois entrainer des saignements lors des rapports sexuels car le tissu provenant de l'endocol n'est pas recouvert d'une fine membrane comme une muqueuse, il est " à vif " et parcouru de fins vaisseaux", indique la gynécologue.

Pourquoi l'ectropion survient pendant la grossesse ?

Une production importante d'œstrogène peut être la cause de l'éversion du tissu endocervical

Merci au Dr. Christophe Orssaud, Responsable de l'unité fonctionnelle d'Ophtalmologie à l'Hôpital Européen Georges Pompidou, à Paris et au Dr. Odile Bagot, gynécologue.

Ophtalmologie