Toux spasmodique : causes, symptômes, traitement et remèdes

La toux spasmodique se caractérise par la survenue de quintes de toux et de spasmes. Si ce terme n'est plus utilisé par le corps médical, les symptômes, eux, sont caractéristiques. Quelles sont ses causes ? Ses traitements ? Le point avec le Pr Laurent Guilleminault, pneumo-allergologue au CHU de Toulouse.

Toux spasmodique : causes, symptômes, traitement et remèdes
©  luismolinero - 123RF

Définition : c'est quoi une toux spasmodique ?

Une toux spasmodique est une toux qui apparaît sous forme de spasmes, de convulsions réflexes. Les toux spasmodiques persistantes peuvent être tellement violentes qu'elles finissent par entraîner des vomissements (c'est souvent le cas avec la coqueluche par exemple). La toux spasmodique intervient sous forme de quintes de toux rapprochées et irrépressibles. Il s'agit généralement d'une toux sèche qui peut être traitée à l'aide d'antitussifs destinés à soulager l'irritation. Un traitement spécifique doit être proposé si elle a un asthme pour origine.

Quelles sont les causes ?

La toux spasmodique est une terminologie qui n'est plus utilisée aujourd'hui dans la communauté médicale

Révélatrice d'une gêne au niveau des voies respiratoires, les causes de la toux spasmodique sont nombreuses. Elle peut être due à :

  • une infection virale telle que rhinopharyngite, laryngite, bronchiolite, rougeole, grippe…
  • des allergies
  • de l'asthme
  • des problèmes laryngés

"La toux spasmodique est historiquement liée à la coqueluche, maladie respiratoire très contagieuse et potentiellement grave chez le jeune enfant. C'est une pathologie qui, du fait de la caractéristique de la toux, est facilement identifiable. La toux spasmodique est une terminologie qui n'est plus utilisée aujourd'hui dans la communauté médicale", indique le Pr Laurent Guilleminault.

Quels sont les symptômes ?

Une toux spasmodique se manifeste par :

  • Des spasmes
  • Une toux sèche, survenant en quintes
  • Des difficultés respiratoires
  • Des vomissements

Quand et qui consulter ?

Chez le bébé, le jeune enfant et la femme enceinte, la toux spasmodique accompagnée de vomissements, d'un gonflement du visage et de difficultés respiratoires doit amener à consulter en urgence. En effet, il peut s'agir de la coqueluche, une infection bactérienne qui peut se révéler très grave.

En quoi consiste le diagnostic ?

Le diagnostic repose essentiellement sur l'interrogatoire du patient, ou de ses parents s'il s'agit d'un jeune enfant. "La toux spasmodique n'est plus que très rarement identifiée de nos jours. Du fait d'examens complémentaires, on détermine les caractéristiques de la toux qui nous orientent vers une cause. La présence de signes associés est souvent révélatrice", commente le pneumo-allergologue. Par exemple :

  • des difficultés respiratoires font suspecter un asthme,
  • des crises d'éternuements et des démangeaisons font évoquer une allergie,
  • une toux sèche qui apparaît sous forme de quintes, qui s'accompagne de spasmes et d'une respiration difficile sont des symptômes caractéristiques de la coqueluche. 

Quels sont les traitements pour la calmer ?

C'est véritablement le traitement de la cause de la toux (asthme, infection virale, problème laryngé) qui permettra d'en venir à bout dans un contexte de toux chronique.

Quels sont les remèdes naturels d'une toux spasmodique ?

Les huiles essentielles

→ L'huile essentielle de Cyprès toujours vert est idéale pour apaiser les spasmes de la gorge. Déposez 1 goutte d'huile essentielle de cyprès toujours vert sur une pastille neutre à laisser fondre, ou sur une cuillère à café de miel. Jusqu'à 3 fois par jour.

→  L'huile essentielle de thym à linalol est également intéressante pour son côté anti-infectieux.

→  L'huile essentielle de menthe poivrée pour ses propriétés antalgiques et rafraîchissantes. Attention, les huiles essentielles sont contre-indiquées chez la femme enceinte ou allaitante, ainsi que chez l'enfant de moins de 6 ans.

L'homéopathie

→  Différents traitements homéopathiques peuvent aider à soulager la toux spasmodique. Citons notamment Belladonna, Ignatia, Coccus cacti, Cuprum metallicum, Drosera ou encore Mepthitis putorius. Demandez toujours conseil à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre naturopathe.

Un grog à base de citron et de miel peut également contribuer à apaiser la gorge.

Merci au Pr Laurent Guilleminault, pneumo-allergologue au CHU de Toulouse.

ORL