Corps étranger dans l'œil : symptômes, comment l'enlever ?

Poussière, grain de sable, insecte, débris végétaux…De nombreuses particules peuvent être projetées dans l'œil. Le point sur les symptômes, causes et traitements avec le Dr Pierre Quéromès, chirurgien ophtalmologiste spécialisé dans les maladies de la rétine.

Corps étranger dans l'œil : symptômes, comment l'enlever ?
© 123rf- lightfieldstudios

Définition : qu'est-ce qu'un corps étranger dans l'œil ?

Les poussières, les cendres ou les cils sont des corps étrangers qui se logent fréquemment dans l'œil par accident. Il faut distinguer deux types de corps étrangers :

les corps étrangers intraoculaires, ou profonds, qui rentrent dans l'œil et dont le pronostic est généralement mauvais. Si le corps étranger n'est pas rapidement retiré, les séquelles peuvent être graves et irréversibles.

► les corps étrangers qui restent à la surface de l'œil et qui se fixent sur la conjonctive, sur la cornée ou sous la paupière. Dans la majorité des cas, le traitement permet de recouvrer un usage normal de la vue.

"Les corps étrangers constituent un motif de consultation récurrent en ophtalmologie. Mais les corps étrangers dits intraoculaires sont extrêmement rares. Dans 99% des cas, le corps étranger reste à la surface de l'œil et le pronostic est satisfaisant", précise le Dr Pierre Quéromès qui exerce au Centre Hospitalier National d'Ophtalmologie des Quinze-Vingts et à l'OPH78.

Quels sont les symptômes d'un corps étranger dans l'œil ?

"La présence d'un corps étranger à la surface de l'œil peut provoquer : un œil rouge, douloureux, un larmoiement, des démangeaisons, une baisse de vision. Une photophobie (gêne à la lumière) peut également se manifester quand le corps étranger entraîne un ulcère de la cornée ou une kératite", explique le chirurgien ophtalmologiste. Les patients expriment aussi la sensation d'avoir quelque chose dans l'œil ou sous la paupière (sensation de grain de sable, douleur ou frottement à chaque clignement de la paupière). "La pénétration d'un corps étranger en intraoculaire peut se manifester par : un œil rouge, douloureux, une baisse de vision et une photophobie, mais il n'y a pas forcément de douleur à chaque clignement de l'œil", continue-t-il.

Quelles sont les causes ?

Un corps étranger peut pénétrer dans l'œil de différentes manières :

  • lors d'un accident domestique (jardinage, bricolage, broyage, tronçonnage, projection d'un détergent…) ;
  • au cours de l'exercice professionnel (menuiserie, personnes qui travaillent avec des disqueuses, perceuses, etc) ;
  • à l'occasion d'une situation accidentelle (morceau de végétal ou de métal qui pénètre dans l'œil suite à un coup de vent, des lentilles qui se coincent sous la paupière ou qui se cassent à la manipulation.

Quand et qui consulter ?

"La suspicion d'un corps étranger dans l'œil doit amener à consulter un ophtalmologiste en urgence, afin que celui-ci puisse constater la présence d'un corps étranger, vérifier sa localisation (sous la conjonctive, sur la cornée ou sous la paupière) ou dans de très rares cas, à l'intérieur de l'œil" prévient le Dr Pierre Quéromès.

En cas de corps étranger dans l'œil, il ne faut pas surtout pas se frotter.

Quel est le diagnostic ?

Dès lors que la présence du corps étranger dans l'œil est confirmée, l'ophtalmologue va le retirer à l'aide d'éponges spéciales et vérifier les conséquences éventuelles : baisse de vision, conjonctive bactérienne (surinfection), apparition d'une kératite ou d'un ulcère sur la cornée, inflammation intraoculaire (soit en réaction à l'infection de la surface de l'œil, soit en réaction au corps étranger qui est dans l'œil et qui entraîne une inflammation intraoculaire). Plus rarement, un scanner peut être effectué pour voir si le corps étranger est passé derrière l'orbite.

Prise en charge : quels sont les traitements ?

Dans la majorité des cas, le corps étranger se situe à la surface oculaire. Le traitement principal consiste à enlever ce dernier en consultation. "L'ophtalmologiste réalise un examen à la lampe à fente, anesthésie la surface de l'œil avec des gouttes, puis le retire avec du matériel spécifique. Le médecin vérifie les conséquences éventuelles au niveau de l'œil (inflammation, abcès de cornée, infection par conjonctive bactérienne ou inflammation intraoculaire, baisse d'acuité visuelle). Puis, il prescrit un traitement à appliquer sur la surface oculaire : sérum physiologique pour laver l'œil, antiseptique, antibiotiques, ainsi que des gouttes et de la pommade pour cicatriser la surface de l'œil" détaille le spécialiste.

Rincer l'œil abondamment avec des dosettes de sérum physiologique.

Comment enlever un corps étranger dans l'œil ?

En cas de corps étranger dans l'œil, il ne faut pas surtout pas se frotter. Dans un premier temps, il faut localiser le corps étranger dans l'œil et essayer de l'extraire en faisant couler du sérum physiologique. Les cotons-tiges sont à proscrire pour l'extraction car ils sont constitués de fibres. En cas d'échec, il faut se rendre chez un ophtalmologiste ou aux urgences, après avoir recouvert son œil d'une compresse. "Le meilleur des conseils, c'est de prendre rendez-vous chez un ophtalmologiste en urgence et, en attendant, de rincer l'œil abondamment avec des dosettes de sérum physiologique. Très souvent, cela permet de l'éliminer mais même s'il part, il est quand même nécessaire de vérifier l'œil derrière. Parfois, un ulcère se développe et peut donner l'impression que le corps étranger est toujours là ", nuance le chirurgien ophtalmologiste.

Merci au Dr Pierre Quéromès, ophtalmologiste au Centre Hospitalier National d'Ophtalmologie des Quinze-Vingts et à l'OPH 78.

Ophtalmologie