Masque pour le sport : le modèle Salomon (Afnor) est en vente

Les masques sportifs conçus par Salomon sont disponibles à la vente. Filtrants, respirants et répondant aux normes de l'Afnor, ils protégeraient du Covid-19 lors de la pratique sportive. Ceux élaborés par Decathlon doivent encore passer des tests avant d'être commercialisés. Quelles sont leurs caractéristiques ? Où peut-on les acheter ? Seront-ils obligatoires à la salle de sport ?

Masque pour le sport : le modèle Salomon (Afnor) est en vente
© Masque Salomon © Louis Bertrand

[Mis à jour le jeudi 25 février à 11h11] Roxana Maracineanu, la ministre déléguée aux Sports, a assisté le 13 février à la présentation du cahier des charges, mis au point par l'Agence Française de Normalisation (AFNOR), que les industriels devront désormais respecter pour élaborer des masques spécialement conçu pour la pratique sportive. Les masques Sports Mask confectionnés par l'entreprise Salomon sont disponibles à la vente sur le site de la marque depuis le jeudi 25 février. Il existe deux versions : été (à 18 euros) et hiver (à 38 euros) répondant aux normes Afnor (masque de catégorie 1) lavables 50 fois à 40°C. Decathlon travaille également sur  l'élaboration d'un masque sportif. Prêt techniquement, le modèle sur lequel travaille Decathlon depuis l'été 2020 n'attend plus que l'homologation de l'Agence Française de Normalisation (AFNOR) pour être commercialisé "courant mars", indique un article du 20 janvier de la Voix du Nord. Si ces masques sont validés par les autorités administratives et sanitaires, leur port pourrait peut-être permettre la réouverture des salles de sport ainsi que la reprise des activités physiques à l'intérieur. C'est quoi concrètement un masque sportif ? Qu'a-t-il de différent par rapport aux autres masques en tissu ou FFP2 ? Sera-t-il obligatoire dans les salles de sport ? Découverte. 

Définition : c'est quoi un masque sportif ?

Un masque sportif est un équipement de protection contre la Covid-19 spécialement conçu pour la pratique sportive. Ce masque ressemble à un masque conventionnel en tissu, à la différence qu'il possède des caractéristiques indispensables à la bonne pratique du sport. Ce n'est ni un masque FFP2 ni un masque FFP3. Il s'agit d'une autre technologie mise au point pour que l'usager soit pleinement protégé pendant un exercice physique en milieu couvert, peu importe le sport qu'il pratique. 

Masque sportif Decathlon : caractéristiques techniques, filtre...

Masque sportif Decathlon
Masque sportif Decathlon © Decathlon

Selon les informations d'un communiqué mis à jour le 13 février 2021, le premier prototype de Decathlon a été conçu à partir d'un complexe de tissus (propre à Decathlon) en polyester recyclé, déjà utilisé lors de la conception d'autres produits. Pour élaborer ce masque, les composants ont été adaptés et retravaillés, avec un jeu de brides (élastiques et boucles de réglage) pour assurer un maintien optimal lors des mouvements (voir la photo du masque à droite). "A ce jour, il nous reste encore quelques étapes à valider avant la phase de commercialisation que nous souhaitons proche" confie Mathilde Geerts, cheffe de projet masque sportif Decathlon. 

Le masque sportif mis au point par Decathlon est à la fois :

  • Hermétique et doté d'une grande capacité de filtration : l'air inspiré et expiré est filtré grâce à la structure innovante du masque. 
  • Perméable pour une meilleure respiration pendant l'effort (à savoir qu'on respire en moyenne 10 fois plus vite quand on fait du sport)
  • Confortable et léger, avec un bon maintien sur le visage afin de rester bien en place pendant l'effort. Le tissu a été choisi minutieusement pour éviter que le tissu ne rentre pas dans la bouche pendant le sport, même en cas d'essoufflement.
  • Adaptable à tous et disponible en plusieurs tailles adultes
  • Lavable au minimum 10 fois

Masque sportif Salomon : caractéristiques, lavage, prix

Après 9 mois de travail avec Zebra et Chamatex, l'entreprise Salomon a commercialisé son masque sportif "100% made in France". Ils sont dotés de plis et d'un mesh de polyesters légers qui maintiennent le tissu à distance du visage pour permettre une meilleure respirabilité. La production a commencé début février à Tarare (dans le Rhône) et 10 000 masques "Sports Mask" de catégorie 1 (UNS1) et répondant aux normes de l'Afnor  sont disponibles à la vente depuis le 25 février 2021 sur le site de la marque. Ensuite, la marque d'équipement outdoor prévoit d'en produire 15 000 modèles par mois. Ce masque sportif a été testé par plusieurs athlètes et trailers pendant un mois afin de vérifier son maintien, sa respirabilité et son confort. Interviewé par 20 minutes, Gilles Réguillon, président du groupe Chamatex, indique que ce masque a été conçu à partir de polyesters légers et techniques à haute infiltration, avec des cordons élastiques ajustables permettant à l'utilisateur de créer le bon ajustement. Il peut être lavé jusqu'à 50 fois à 40°C. Il existe deux versions :

  • Une version spéciale sports d'hiver avec un "cache-cou doux et respirant" au prix de 38 euros.
  • Une version "été" au prix de 18 euros. 
Masque sportif Salomon Covid-19
Masque sportif Salomon © Salomon

Quelles sont les normes AFNOR ?

Le 13 février 2021, l'AFNOR a mis à disposition des fabricants et des industriels du textile un guide (AFNOR SPEC S70-001) réalisé par un groupe de 70 experts menés par l'Union Sport et Cycle et ses adhérents, avec le soutien actif du ministère chargé des sports. Ce guide donne des exigences minimales pour concevoir des masques barrières à usage sportif, des équipements qui pourront être utilisés en intérieur dès que les salles de sport et les gymnases pourront rouvrir. Le document liste des exigences en particulier sur :

  • le dispositif d'ajustage à la tête : pour que le masque reste bien en place sur le visage pendant que l'usager multiplie les mouvements et puisse respirer confortablement malgré l'essoufflement du à ces mêmes mouvements, sans serrage excessif, pour éviter toute gêne à la tête.
  • l'efficacité de filtration du matériau et ses dimensions
  • la résistance respiratoire et la perméabilité à l'air
  • la teneur en dioxyde de carbone de l'air inhalé.

L'AFNOR tient également à préciser que "par définition pour un usage sportif, avec la transpiration qu'il implique, le masque barrière devra être renouvelé et lavé plus fréquemment que pour un usage non sportif. Sur ce point, le fabricant doit fournir des recommandations d'entretien".

Le masque sportif sera-t-il obligatoire pour aller en salle de sport ?

Le masque, mis au point par Decathlon, sera testé dès le mois de février par des fédérations, coachs et salles.

Depuis septembre, les salles de sport, les clubs et les gymnases sont fermés. Les activités sportives en intérieur ne sont pas autorisées puisqu'elles se pratiquent sans masque. "Ce sont des espaces confinés où le port du masque est impossible et qui sont des lieux hélas de contamination importants", avait argué le ministre de la Santé, Olivier Véran le 24 septembre 2020 lors d'une conférence de presse pour justifier cette décision. Les risques de contamination sont plus importants dans la mesure où on expectore et postillonne davantage lorsqu'on fait un effort physique. Porter un masque dit "sportif" serait une solution. Le masque ferait ainsi écran et permettrait de se protéger d'une éventuellement transmission pendant le sport. Le masque, mis au point par Decathlon, sera testé dès le mois de février par des fédérations, coachs et salles. Si les masques sportifs étaient homologués par les autorités sanitaires, ils pourraient potentiellement devenir obligatoires dans les salles de sport françaises.

Où acheter un masque sportif ?

Actuellement, aucun masque sportif homologué n'est en vente en France. 

Les masques sportifs aux normes Afnor. Les masques Salomon Sport Mark sont disponibles sur le site de Salomon depuis le 25 février 2021. Quant au masque sportif conçu par Decathlon, il n'est pas encore en vente. Pour être commercialisé dans les magasins Decathlon ou sur des sites revendeurs, il devra recevoir une homologation de l'AFNOR. Ensuite, pour être utilisé en salles, il devra être validé par les autorités administratives et sanitaires. 

Les masques "respiratoires". Des masques, comme ceux de la marque R-PUR, sont déjà utilisés par certains sportifs, amateurs ou professionnels, pendant leur pratique. Ces masques, "d'une filtration dix fois plus efficace que la plus haute norme européenne FFP3" selon leur site, protègeraient efficacement contre les gaz, odeurs, pollens, bactéries, virus, particules fines diesel et toxiques présentes dans l'air extérieur. En revanche, ils ne sont pour le moment pas homologués par les autorités sanitaires pour un usage en intérieur. Ces masques sont dits "respiratoires" ou "anti-poussières", mais pas "sportifs" : ils protègent de l'air toxique extérieur

Les masques de marques de sport, comme Adidas, Reebok, Nike, etc, ne sont pas des masques sportifs. Ils sont certes conçus à partir de matières douces, respirantes et confortables pour faire une activité en extérieur par exemple. Ils peuvent aider à prévenir la propagation des virus et des germes à travers la transmission de postillons. Certains sont des masques en tissu de catégorie 1 ou 2 (Afnor), d'autres sont des masques de protection non réglementés. Vérifiez les normes et la catégorie de protection sur l'emballage. 

Les masques "sportifs" sur Internet. Attention aux annonces alléchantes qui mettent en vente des masques dits "sportifs" qui ne respectent pas les normes NF, le marquage CE et la classe d'efficacité.