Addiction aux paris sportifs : test, signes, comment en sortir ?

A l'occasion de la Coupe du Monde de football 2022, Santé Publique France alerte sur les paris sportifs qui peuvent devenir de vraies addictions ! "Sur 100 parieurs sportifs, une quinzaine risque de basculer dans une pratique problématique" prévient le psychiatre Laurent Karila.

Addiction aux paris sportifs : test, signes, comment en sortir ?
© wpadington - stock.adobe.com

[Mise à jour le 21 novembre 2022 à 10h20] Les paris sportifs se sont considérablement développés et popularisés en France ces dernières années, notamment auprès d'un public jeune, particulièrement vulnérable. A l'occasion de la Coupe du Monde de football 2022Santé publique France ("Parier, c'est pas rien") et l'Autorité Nationale des Jeux (ANJ) ("T'as vu, t'as perdu") lancent des campagnes de prévention dont l'objectif est de diminuer le nombre de parieurs à usage problématique. "Sur 100 parieurs sportifs, une quinzaine risque de basculer dans une pratique problématique" alerte le Pr Laurent Karila, psychiatre spécialisé en addictologie (chiffres issus de l'enquête Baromètre Santé de Santé publique France). 

Comment se définit l'addiction au pari sportif ?

Le terme de pari sportif est défini par l'ANJ comme le fait de miser une somme d'argent sur un élément de score ou sur une phase de jeu d'une rencontre sportive, dont le but est de gagner de l'argent si cet élément de score ou de phase de jeu se réalise. L'addiction aux paris sportifs correspond à une situation dans laquelle une personne ne peut pas s'empêcher de parier des sommes d'argent, pouvant être importantes, afin de satisfaire un besoin irrépressible, et dont les conséquences sont dangereuses pour la santé à la fois sur le plan physique et psychologique. L'addiction aux jeux d'argent est reconnue telle une maladie par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS). 

Quels sont les signes d'une dépendance au pari sportif ?

On dit qu'une personne est addict au jeu quand le comportement excessif, récurrent, perdure depuis au moins un an et qu'elle remplit au moins quatre des critères suivants : 

► Le joueur a besoin de jouer des sommes d'argent croissantes pour atteindre l'état d'excitation désiré.

► Il est irritable ou agité quand il ne peut pas jouer ou est stoppé dans son activité. 

► Le jeu définit son comportement et son quotidien (sommeil, humeur, travail).

► Il a déjà essayé mais n'a pas réussi à se contrôler, à réduire ou arrêter de jouer.

► Préoccupé de façon obsédante, il ne cesse de revivre des expériences de jeu passées, à planifier un épisode de jeu ; il pense aux différents moyens de pouvoir gagner de l'argent ainsi qu'aux personnes avec lesquelles il pourrait jouer. 

► Il utilise le jeu comme un tranquillisant ou un antidépresseur pour lutter contre le désespoir, la tristesse, l'angoisse, la culpabilité, par exemple. 

► Après avoir perdu de l'argent, il retourne jouer pour se refaire. 

Il ment pour dissimuler son activité de jeu. 

► Il parie des sommes supérieures à ses moyens, quitte à emprunter à son entourage

Quel test faire pour savoir si on est accro au pari sportif ?

Photo de Laurent Karila
Laurent Karila, psychiatre spécialisé en addictologie. © LAURENT BENHAMOU/SIPA (publiée le 16/11/2022)

Le psychiatre Laurent Karila propose un test pour diagnostiquer l'addiction aux jeux. Répondez au questionnaire ci-dessous en répondant par "oui" ou par "non". Les deux items de ce test correspondent à deux critères : le besoin de jouer avec des sommes d'argent croissantes et le mensonge :

  • 1. Avez-vous déjà dû mentir à des personnes proches concernant votre comportement relatif aux jeux d'argent ? 
  • 2. Avez-vous déjà senti le besoin de miser toujours plus d'argent ? 

Si le sujet répond positivement à l'une de ces questions, la situation devra être évaluée par un spécialiste.

Quel est le profil du joueur accro aux paris sportifs ?

Les jeunes hommes en difficulté sociale sont les plus à risque de devenir dépendants aux paris sportifs. "72% des parieurs ont entre 18 et 35 ans (près de 50 % entre 18 et 25 ans). Les joueurs problématiques sont souvent issus de milieux modestes et sont plus fréquemment chômeurs" précise le Pr Karila.

Quels sont les dangers des paris sportifs ?

"Les paris sportifs provoquent un isolement social, des soucis dans la sphère professionnelle, des troubles du sommeil, des conséquences financières avec de l'endettement, voire du surendettement. Ils peuvent conduire au suicide dans les cas les plus graves" indique Emmanuel Lahaie, chargé de prévention addiction à Santé publique France. "On observe des conséquences collatérales qui sont nettes sur l'entourage, la famille, les conjoints, les amis" précise le Professeur Laurent Karila. "Le risque de jeu excessif est 5 à 6 fois plus fréquents parmi les parieurs que parmi les joueurs de jeux d'argent comme le loto. Environ 15% des parieurs sportifs ont un risque de jeu problématique" ajoute le psychiatre. Il existe par ailleurs un lien entre jeu pathologique et troubles mentaux décrit dans plusieurs études reprises par Santé Publique France. "Selon ces études, les troubles anxieux seraient près de 4 fois plus fréquents parmi les joueurs pathologiques. De la même manière, le risque de trouble de l'humeur serait multiplié par 4,4 et celui d'épisode maniaque par 8,8 parmi ces derniers. Le tabagisme, l'usage ou l'abus d'alcool, la dépendance aux drogues sont plus fréquents parmi les joueurs pathologiques" peut-on lire sur le site de l'organisme de santé.

Vouloir se refaire est un mécanisme caractéristique de la bascule dans le jeu problématique

Le pari sportif présente un danger spécifique que l'on nomme "illusion de l'expertise" : les parieurs sportifs ont tendance à surestimer la part d'habileté de ce qui reste avant tout comme un jeu de hasard. "Les pronostiqueurs, l'univers médiatique et marketing autour des paris, entretiennent les parieurs dans cette fausse croyance selon lesquelles plus on s'y connait en sport, plus on a de chances de gagner. Mais il est prouvé que c'est faux" rappelle Emmanuel Lahaie. "Aucun résultat de match ne peut être prédit à 100%. A long terme, expérimenté ou non expérimenté, les gains sont identiques" confirme le psychiatre. Par ailleurs, associer le gain ou la perte d'argent à une certaine expertise contribue à accorder une reconnaissance sociale, un prestige au joueur qui gagne et une dévalorisation sociale à celui qui perd. 

Quelles sont les causes de l'addiction aux paris sportifs ?

"Les paris sportifs peuvent, chez les plus vulnérables, passer du jeu fun au jeu excessif puis à l'addiction, donc une maladie chronique comme un diabète, une pathologie cardiaque ou un cancer" alerte le Pr Laurent karila. "Mais tout le monde ne devient pas addict" souligne le psychiatre. "Dans les jeux de hasard et d'argent, il y a 4 grandes phases : le gain, la perte, l'espoir de se refaire, le désespoir avec un risque de dépression et de suicide chez certains. Vouloir se refaire est un mécanisme caractéristique de la bascule dans le jeu problématique, de l'addiction au jeu" développe le médecin spécialiste de l'addiction. "Le risque réside dans la pensée que l'on va "se refaire" autrement dit après avoir perdu de l'argent on mise à nouveau dans l'espoir de rembourser ce qu'on a perdu. C'est un cercle vicieux" confirme Emmanuel Lahaie. Le marketing, à travers des offres promotionnelles qui mettent en avant la possibilité de "se refaire" ou de gagner plus après avoir perdu participe à cette bascule dans la dépendance. "Les sites sportifs ont des techniques de marketing de plus en plus diversifiées et ciblées. Ils attirent en offrant une première fois de l'argent pour parier gratuitement et sollicitent les joueurs en leur envoyant des messages ou notifications directement sur leur téléphone portable avec des messages soulignés dans la campagne tels que "vous n'avez pas joué depuis 3 jours"" explique Emmanuel Lahaie. "Il y a différents éléments à prendre en compte comme la normalisation des paris sportifs dans la société, entretenue par les publicitaires qui profitent des valeurs positives véhiculées par le sport ou des sportifs célèbres, les stratégies marketing des opérateurs, la facilité d'accès accélérée par Internet et les smartphones (on peut jouer partout n'importe quand), la pratique des opérateurs (offres bonus, paris en direct etc). Chaque évènement sportif fait l'objet d'une pression publicitaire renforcée. Or, il existe clairement un lien entre la fréquence d'exposition à la publicité et l'incitation à parier et à miser davantage d'argent que prévu" soutient le psychiatre. 

Comment sortir de l'addiction aux paris sportifs ?

Pour sortir d'une addiction, il faut consulter un professionnel de santé (médecin traitant, psychiatre, psychologue, addictologue). Il est possible de se rendre dans les structures spécialisées en addictologie (centres ambulatoires et centres hospitaliers) qui proposent une prise en charge psychologique, sociale, éducative et médicale. Différents types d'approche sont possibles : individuelle (éducative, sociale, pharmacologique, psychothérapeutique), groupe de parole, SOS Joueurs, patients experts, prise en charge de couple, voire familiale. 

Comment aider un proche accro aux paris sportifs ?

Il existe la possibilité d'interdiction volontaire de jeu et de mesures d'auto-exclusion sur les sites Internet de jeux autorisés. Elles s'appliquent sur tout le territoire français pour une durée non réductible de trois ans. Au-delà, la personne reste interdite à moins d'effectuer une démarche pour lever cette interdiction. En cas de problèmes financiers importants, il existe des mesures de protection des biens (sauvegarde de justice, curatelle, tutelle), d'accompagnement social personnalisé (contrat conclu avec les services sociaux de votre département de résidence) et judiciaire (mesure plus contraignante prononcée par le juge des tutelles). Pour aider un proche addict aux paris sportifs, il peut être utile de l'orienter vers les structures d'aide dédiées et les groupes de parole. Cela permet au joueur de discuter avec d'autres personnes dans la même situation que lui. Joueurs Info Service propose par ailleurs un ensemble de vidéos éducatives sur sa chaîne Youtube afin d'alerter sur les dangers des paris sportifs.

Quel est le numéro d'aide aux personnes dépendantes aux paris sportifs ?

En cas de question sur la dépendance aux paris sportifs, contacter le portail Joueurs Info Service au 09.74.75.13.13. L'appel est anonyme et non surtaxé. La ligne est ouverte 7 jours sur 7, de 8 heures à 2 heures du matin.

Merci à Emmanuel Lahaie, chargé de prévention addiction à Santé publique France et au Professeur Laurent Karila, psychiatre à l'hôpital Paul-Brousse AP-HP Université Paris Saclay et auteur de l'ouvrage "On n'a qu'une vie !" aux éditions Fayard.

Sources : 

-Danger des paris sportifs, Ministère des sports et des jeux olympiques et paralympiques, 27 juillet 2022

- Risques associés aux paris sportifs : pour la première fois Santé publique France lance une campagne de prévention, Santé Publique France, 18 octobre 2022