Alpha-2-globuline : rôle, norme, trop basse ou trop élevée ?

L'alpha-2-globuline joue un rôle important dans l'organisme. Qu'indique une augmentation ou une diminution de cette protéine dans le sang ? Quelle est la norme ? Le point avec le Dr Jean-Philippe Collet, médecin biologiste au laboratoire BARLA à Nice. 

Alpha-2-globuline : rôle, norme, trop basse ou trop élevée ?
© Csaba Deli-123RF

Définition : c'est quoi l'alpha-2-globuline ?

Les alpha 2 - globulines appartiennent à la famille des protéines. Ce type de protéines sériques regroupe la céruloplasmine, l'antithrombine III, l'haptoglobine, la choline-estérase, le plasminogène, l'alpha-2 macroglobuline, la protéine liant le rétinol et la protéine liant la vitamine D. 

Quel est son rôle ?

"Les Alpha-2-globulines sont un ensemble de protéines ayant des fonctions particulières et variées impliquées dans la coagulation, l'inflammation et le transport d'autres protéines", explique le Dr Jean-Philippe Collet.

Dosage du taux d'alpha-2-globuline

"Le dosage de l'alpha-2-globuline est effectué grâce à une électrophorèse des protéines sériques qui sépare les protéines sous l'action d'un champ électrique, indique le médecin biologiste. Cet examen est l'examen de référence pour étudier la répartition des protéines dans le sang et permet une orientation diagnostique efficace en fonction du profil migratoire des différentes familles de protéines (syndrome inflammatoire, myélome, dénutrition, insuffisance hépatique…)"

Quelle est la norme ?

Le dosage de l'alpha 2 - globuline est pratiqué par analyse sanguine et doit être compris entre 5 à 11 g/l ou 6 à 8% des protéines.

Alpha-2-globuline trop basse : causes, que faire ?

Ce taux peut diminuer en cas de dénutrition, de fuites rénales, d'hémolyse intra-vasculaire, d'insuffisance hépatique ou de déficit congénital en haptoglobine.

Alpha-2-globuline trop élevée : cause, que faire ?

Le dosage peut augmenter dans le cadre d'un syndrome de type inflammatoire ou néphrotique. 

Merci au Dr Jean-Philippe Collet, médecin biologiste au laboratoire BARLA à Nice.

Analyses de sang