Cystoscopie (fibroscopie vésicale) : préparation, déroulement, résultats, prix

La cystoscopie urinaire ou fibroscopie vésicale est un examen permettant d'observer l'intérieur de la vessie, et particulièrement sa paroi interne. La cystoscopie est indiquée en cas d'infections urinaires répétées, de suspicion de cancer de la vessie ou lorsque du sang est présent dans les urines. Fait-elle mal ? Faut-il être à jeun ? Est-ce remboursé ?

Cystoscopie (fibroscopie vésicale) : préparation, déroulement, résultats, prix
© Yuriy Klochan - 123RF

Définition : qu'est-ce qu'une cystoscopie ?

"Une cytoscopie est un examen qui permet de voir dans la vessie,  informe le Pr Yann Neuzillet, chirurgien urologue à l'hôpital Foch (Paris) et membre du Comité de Cancérologie de l'Association Française d'Urologie (AFU). Il est réalisé soit avec un cytoscope, endoscope rigide, soit avec un fibroscope souple, ce qui est plus souvent le cas aujourd'hui"

Pourquoi faire cet examen ?

"Une cytoscopie ou fibroscopie vésicale permet de voir principalement s'il y a des tumeurs dans la vessie. Cet examen peut être fait également en cas d'infections urinaires récidivantes sans explication claire (infection urinaire post-coïtale par exemple) afin de voir s'il n'y a pas de malformations au niveau de la vessie ou de l'urètre ou une inflammation de la vessie. Il sert également à voir s'il y a des petits calculs dans la vessie, la cytoscopie étant mieux que l'échographie pour les détecter" explique le chirurgien urologue.

Comment s'y préparer ?

Plus on est crispé et plus cet examen est désagréable

Un examen cyto-bactériologique des urines (ECBU) est réalisé avant la cytoscopie. "En cas de symptôme, c'est médico-légal" informe le Pr Yann Neuzillet. Si les urines ne sont pas stériles, la cytoscopie est décalée d'au moins 48h, le temps que le traitement antibiotique agisse. "Il n'est pas nécessaire d'être à jeun avant de faire cet examen" précise ce spécialiste. Son conseil : arriver le plus détendu (e) possible. "Plus on est crispé et plus cet examen est désagréable" explique-t-il.

Comment se déroule-t-elle ?

Schéma cystoscopie
Mécanisme d'une cystoscopie © bilderriese - 123RF

Le principe est d'introduire un cystoscope (ou fibroscope) dans la vessie en passant par l'urètre, le canal joignant la vessie au méat urinaire et permettant l'évacuation des urines. Le cystoscope est un mince tube équipé de fibres optiques ou d'une mini-caméra vidéo. A l'autre extrémité, il est relié à des écrans pour que le médecin puisse voir les images en direct. Une cytoscopie ou fibroscopie vésicale se déroule sous anesthésie locale. "Un gel de xylocaïne peut être mis dans l'urètre afin d'anesthésier le canal de l'urètre. Ce gel a aussi l'avantage de lubrifier la muqueuse, informe le Pr Yann Neuzillet. Le but est que cet examen soit le moins douloureux possible". Et de rassurer : le passage par l'urètre qui peut être désagréable, surtout pour les hommes, est très rapide. Il faut compter 15 à 20 secondes.

Quels sont les résultats ?

L'avantage de la cytoscopie, c'est que la caméra avec des fibres optiques introduite dans la vessie permet d'avoir le résultat tout de suite. "Le patient voit ce qu'il y a dans sa vessie sur l'écran en même temps que le chirurgien et le compte-rendu de l'examen est envoyé dans les heures qui suivent" informe le Pr Yann Neuzillet. Peuvent être repérés ainsi des tumeurs de la vessie, des malformations congénitales, des calculs…

Quels sont les effets secondaires ? 

"Le passage de la caméra dans l'urètre peut entraîner une petite irritation, ce qui rend les 2/3 premières mictions désagréables, explique le Pr Yann Neuzillet. Il est conseillé de bien boire pour avoir envie d'uriner. Cela dilue les urines ce qui les rend moins acides et donc fait moins mal lors de la miction. Le risque d'infection est très faible, car le matériel est stérilisé avant utilisation et l'ECBU effectué avant permet de vérifier si les urines sont stériles" Lorsque l'ECBU révèle une infection urinaire, la cytoscopie est reportée d'au moins 48h.

Quel est son prix ?

Une cytoscopie n'a pas un coût très élevé. Cet examen coûte entre 40 et 100 euros selon qu'il y ait ou pas des dépassements d'honoraires.

Est-elle remboursée ?

"La cytoscopie est le plus souvent remboursée car c'est un examen qui fait partie d'un parcours de soin" indique le Pr Yann Neuzillet. Il peut y avoir des dépassements d'honoraires qui peuvent être pris en charge par la mutuelle.

Merci Pr Yann Neuzillet, chirurgien urologue à l'hôpital Foch (Paris) et membre du Comité de Cancérologie de l'Association Française d'Urologie (AFU).

Autres examens