Phalloplastie (fabrication du pénis) : taille, opération, résultat

Grâce à la phalloplastie, il est possible de fabriquer un pénis à des personnes qui n'en ont pas. Le Dr Marc Galiano, chirurgien urologue, décrit la technique utilisée.

Phalloplastie (fabrication du pénis) : taille, opération, résultat
© belchonock-123RF

Définition

La phalloplastie est la technique chirurgicale qui vise à construire un pénis. Cette intervention est principalement réalisée sur les femmes qui désirent avoir un sexe masculin et qui souhaite abandonner leur vagin. La phalloplastie consiste à former un pénis à partir d'un lambeau de peau prélevée ailleurs sur le corps. "C'est une intervention peu fréquente, elle est également réalisée par très peu de praticiens dans tout le pays ", énonce le Dr Marc Galiano, chirurgien urologue

Pour qui ? 

Cette reconstruction artificielle du pénis est principalement réalisée par des personnes transgenres afin de compléter un changement d'identité. Cependant, cette opération peut également être réalisée par des hommes souffrant d'une malformation ou qui n'ont plus de pénis.

Techniques

L'opération de phalloplastie est une intervention lourde car l'intervention chirurgicale totale dure environ dix heures et nécessite plusieurs anesthésies générales. Cette opération a différents enjeux : la création d'un phallus de taille moyenne, d'un gland et d'un scrotum. Il est également nécessaire de suturer le vagin. La phalloplastie permet également la construction d'un urètre pénien. "Le phallus est réaliser grâce au prélèvement d'un lambeau de peau de l'avant-bras avec les nerfs et les vaisseaux radiaux. Une partie de cette peau est utilisée pour construire l'urêtre et l'autre est destinée à la verge et au gland", détaille le Dr Marc Galiano. Une épilation au laser de l'avant-bras est nécessaire plusieurs mois avant l'opération. Le lambeau de peau manquant de l'avant-bras est généralement comblé par une seconde greffe de peau prélevée sur la cuisse. "Lors de cette opération, le chirurgien doit également retirer la muqueuse du vagin, pratiquer une hystérectomie avec une massectomie bilatérale", ajoute le Dr Galiano. Les bourses sont créées grâce aux petites lèvres du vagin. "Le nerf du clitoris est conservé et relié au nouveau pénis, il permet au patient de pouvoir de nouveau ressentir un orgasme", précise le Dr Galliano. L'ajout d'un implant pénien dans un second temps permet ensuite de pouvoir avoir une érection avec pénétration. "Il existe une autre intervention qui représente une alternative à la phalloplastie, c'est la métaidoioplstie . Il s'agit de créer un pénis par l'allongement du clitoris après application d'une testostérone en gel et l'utilisation d'une pompe à vide. La verge obtenue est certes de petite taille environ 5cm mais pourvue d'une sensibilité normale", complète le chirurgien urologue.

Phalloplastie avec pompe

Avec ce pénis fabriqué, le patient ne peut pas avoir une érection naturellement. Pour que cela soit possible, il convient alors d'installer un implant pénien. "Le système est installé dans le scrotum et la phalloplastie. Le patient active la pompe et peut donc avoir une érection", décrit le chirurgien urologue. Ce mécanisme est rendu possible grâce à de l'eau contenue dans un réservoir et qui propulsée par la pompe dans les cylindres contenus dans la phalloplastie. La rigidité obtenue rend possible le rapport sexuel.

Phalloplastie abdominale

Une autre technique existe, c'est la phalloplastie abdominale. "Cette intervention chirurgicale consiste à créer un lambeau à partir de la peau du ventre", précise le Dr Galiano. 

Phalloplastie dorsale

"La plastie dorsale constitue à prendre un lambeau libre à partir du grand dorsale un muscle qui se trouve sur le dos", ajoute le Dr Galiano.

Quelle taille peut-on obtenir ?

"On peut espérer en moyenne une longueur avec des lambeaux classiques d'environ 15 à 16 cm", explique le Dr Galiano. 

Quels résultats avant-après ?

"La phalloplastie permet de construire un pénis à une personne qui n'en a pas. Visuellement, le résultat n'est pas toujours convaincant. Pour un résultat optimal, il est impératif de réaliser cette opération avec un spécialiste de ces techniques qui a l'habitude de pratiquer ces interventions", recommande le Dr Galiano.

Prix, remboursement

Cette intervention peut bénéficier d'un remboursement de la Sécurité sociale. Le coût est d'environ 35 000 euros.

Contre-indications

"Physiquement, il n'existe pas de contre-indication à la réalisation du phalloplastie. C'est une intervention chirurgicale longue et qui n'est pas sans risque. Cette opération de reconstruction peut causer de nombreuses complications notamment des infections, hématome, nécrose de la phalloplastie et sténose de l'urètre", alerte le spécialiste. D'ailleurs, certaines complications peuvent nécessiter une nouvelle intervention.
Merci au Dr Marc Galiano, chirurgien urologue et auteur du livre " Mon sexe et moi ", rédigé avec Rica Etienne, aux éditions Marabout.