Cage thoracique : anatomie, schéma, douleurs

La cage thoracique (du grec thôrax, poitrine) est une structure ostéo-cartilagineuse, située au niveau du thorax, qui participe notamment à la protection des organes vitaux. Découverte en images.

Cage thoracique : anatomie, schéma, douleurs
© yodiyim-123RF

Définition : qu'est-ce que la cage thoracique ?

La cage thoracique est une partie du corps humain composée des os du thorax.
Elle comprend :

  • Le sternum qui est un os plat et long situé à l'avant et au centre.
  • Le rachis thoracique, situé à l'arrière, qui est composé de 12 vertèbres, elles-mêmes séparées par les disques intervertébraux.
  • Les côtes (24 au total) sont des os longs et courbés, allant de l'arrière à l'avant en passant par la face latérale. Elles partent du rachis et se rattachent au sternum grâce au cartilage costal, à l'exception des deux dernières côtes du bas appelées côtes flottantes. Ces jonctions permettent de donner la structure en forme de cage. La base de la cavité est refermée par le diaphragme.

La cage thoracique est reliée aux clavicules, aux omoplates et au rachis cervical dans sa partie supérieure, et au rachis lombaire, dans sa partie inférieure.

Anatomie : schéma de la cage thoracique

cage thoracique
© Sante-medecine.net


 

Son rôle

"Compte-tenu de sa forme et de sa constitution, la cage thoracique a pour fonction de protéger les organes vitaux comme le cœur et les poumons, ainsi que certains organes abdominaux (diaphragme par exemple)", explique le Pr Cédric Barrey, chef du service de chirurgie du rachis et de la moelle épinière, aux Hospices civiles de Lyon. Sa constitution, en partie cartilagineuse, lui confère une structure souple permettant de suivre les mouvements de la colonne vertébrale. Elle participe également à la mécanique respiratoire. Divers muscles de la respiration siègent également au niveau de la cage thoracique. 

Examens de la cage thoracique

Le diagnostic commence par un examen clinique pour évaluer les symptômes et les caractéristiques de la douleur. En fonction de la pathologie supposée ou avérée, des examens complémentaires pourront être réalisés comme une radiographie, une échographie, un scanner, une IRM ou une scintigraphie.

Cage thoracique qui craque, qui fait mal, qui ressort, qui brûle...

Cage thoracique déformée.

Il existe des déformations de la paroi thoracique. Parmi elles, celle de la paroi antérieure thoracique :

  • Le thorax en entonnoir, provoquant une déformation en creux, due à une projection en arrière du sternum.
  • Le thorax en carène, provoquant une déformation en bosse, due à une projection en avant du sternum.
  • Une scoliose peut également entrainer une déformation de la cavité thoracique avec déformation des côtes et gibbosité (" bosse " au niveau du dos)

Cage thoracique qui brûle.

Des remontées acides depuis l'estomac vers l'œsophage peuvent provoquer des douleurs thoraciques. "Parfois les douleurs thoraciques sont liées à une maladie de la colonne vertébrale (hernie discale thoracique par exemple). Les douleurs se situent plutôt à l'arrière de la cage thoracique entre les omoplates", poursuit notre interlocuteur.

Cage thoracique qui fait mal.

Il peut s'agir du phénomène d'hyper-réactivité bronchique fréquente chez les personnes qui arrêtent de fumer. Les bronches vont mettre quelque temps à évacuer les résidus de fumée et pendant ce temps elles restent irritées, gonflées et très sensibles.

Maladies de la cage thoracique

Le traumatisme thoracique est dû à un choc au niveau du thorax.

Dans ce cas, les côtes, le sternum ainsi que le rachis dorsal peuvent subir diverses fractures. Autre solution : un segment de la paroi thoracique qui s'est désolidarisé et fait suite aux fractures de plusieurs côtes. Ceci entraîne des complications respiratoires avec une respiration paradoxale.

Le pneumothorax.

Il désigne la pathologie de la cavité pleurale, espace entre les poumons et la cage thoracique. Elle se manifeste par une douleur thoracique intense, parfois associée à des difficultés respiratoires.

Les tumeurs de la paroi thoracique.

Des tumeurs primaires ou secondaires peuvent se développer au niveau des os ou des tissus mous.

Les maladies des os.

La cage thoracique peut être le siège de développement de maladies osseuses comme l'ostéoporose ou encore la spondylarthrite ankylosante. "Selon le traumatisme ou la pathologie, des antalgiques et des anti-inflammatoires peuvent être prescrits. Une opération chirurgicale peut être pratiquée pour les déformations de la paroi thoracique, les traumatismes thoraciques, ainsi que pour les tumeurs", détaille le médecin.

Quel est le médecin spécialiste de la cage thoracique ?

En premier lieu, il convient de consulter son médecin généraliste qui pourra ensuite orienter le patient vers un chirurgien thoracique ou un pneumologue selon les cas.

Réalisé en collaboration avec Pr Cédric BARREY chef du service de chirurgie du rachis et de la moelle épinière, aux Hospices civiles de Lyon.

Cage thoracique : anatomie, schéma, douleurs
Cage thoracique : anatomie, schéma, douleurs

Sommaire Définition Schéma Rôle Examens Symptômes • Cage thoracique déformée • Cage thoracique qui brûle • Cage thoracique qui fait mal Maladies • Traumatisme thoracique • Pneumothorax • Tumeurs • Maladies...

Autour du même sujet