Dent cassée : que faire ? Les incisives et les canines sont les dents les plus touchées

une dent qui change de couleur, plusieurs semaines après un choc, c'est plutôt
Une dent qui change de couleur, plusieurs semaines après un choc, c'est plutôt mauvais signe, n'hésitez pas à consulter. © Sandor Kacso - Fotolia

Un suivi reste nécessaire pendant tout le semestre qui suit les réparations post-choc pour vérifier l'apparition éventuelle de lésions au fil des mois. Une dent qui se met à bouger, une autre qui change de couleur : ce sont des signes d'alerte qui nécessitent, là encore, un examen dentaire. Ensuite, un suivi régulier deux à trois fois par an permet de suivre l'évolution.

 Lorsque les dents touchées étaient des dents temporaires, il faudra être très vigilant lorsque les dents définitives feront leur apparition afin d'évaluer leur atteinte ou non. En effet, les dents définitives sont très proches des dents de lait, un choc peut donc altérer les dents non sorties mais aussi, par exemple, si la gencive est touchée (abcès) elle peut abîmer la dent définitive.

 Sachez que ces traumatismes sont courants : on estime qu'un tiers des enfants scolarisés ont déjà subi un choc dentaire sur les dents temporaires. Assez logiquement, les statistiques montrent que les dents les plus souvent touchées par ces chocs sont les incisives et les canines de la mâchoire supérieure.

Sommaire