Fonctionnelle, nerveuse, biliaire : soigner une dyspepsie

La dyspepsie est une affection courante, se traduisant par une digestion difficile avec notamment des douleurs abdominales, des ballonnements et des gaz. Le point sur ses symptômes, causes et traitements avec le Dr Axel Balian, gastro-entérologue et hépatologue à Paris.

Définition

La dyspepsie désigne des symptômes digestifs fonctionnels hauts. Elle se caractérise par une douleur ou sensation d'inconfort après le repas, localisée au niveau de la partie supérieure de l'abdomen. Elle peut être chronique, ponctuelle ou fréquente, d'intensités diverses. On parle actuellement de dyspepsie lorsqu'aucune lésion à l'origine des symptômes n'a été mise en évidence. La dyspepsie est fonctionnelle, c'est-à-dire due à un problème sans cause organique nettement identifiée.

Symptômes

La dyspepsie désigne des troubles digestifs, impliquant des symptômes variés tels que des nausées, des migraines, des éructations, et des douleurs généralement localisées au niveau de la partie supérieure de l'abdomen. Ces manifestations s'accompagnent également souvent de ballonnements, de gaz intestinaux, d'une satiété précoce dès le début du repas, puis de constipation ou de diarrhée.

Causes

Les causes de dyspepsie sont difficilement identifiables en l'absence de lésion. Les causes les plus fréquentes de troubles digestifs fonctionnels sont la prise de repas trop copieux, l'excès de gras ou d'alcool, une mauvaise mastication, ou le fait de manger trop rapidement. Certains facteurs comme la grossesse, la pratique d'un sport d'endurance, le stress, l'anxiété, les maladies chroniques comme le diabète de type 2 et la prise de certains médicaments peuvent être à l'origine de troubles digestifs fonctionnels.

Diagnostic

En général, les symptômes de la dyspepsie sont passagers et disparaissent d'eux-mêmes après quelques jours. Il est recommandé de consulter un médecin si les symptômes persistent et deviennent fréquents. "Également, pour affirmer l'origine fonctionnelle et devant le peu de spécificité des symptômes, il peut être utile de pratiquer des examens complémentaires pour éliminer les diagnostics différents. En particulier une gastroscopie pour éliminer une pathologie gastrique (ulcère, tumeur, infection à Helicobacter pylori)", explique le Dr Balian.

Traitements

Dans certains cas, les symptômes de la dyspepsie peuvent être soulagés par une modification des habitudes de vie et alimentaires. L'arrêt du tabac, la pratique d'une activité physique régulière et une perte de poids font partie des mesures les plus efficaces. Le médecin peut également prescrire un traitement médicamenteux selon la cause de la dyspepsie : des antispasmodiques pour réduire les contractions des muscles digestifs et les douleurs, des antiacides, ou des stimulants. Si la dyspepsie est due à la prise de certains médicaments, l'arrêt du traitement est conseillé.

Quoi manger ?

La dyspepsie peut être évitée en adoptant une alimentation variée et équilibrée, en prenant le temps de bien mastiquer les aliments, en buvant au moins un litre d'eau par jour, et en pratiquant une activité physique.

Aliments à éviter

Il est recommandé d'éviter les excès d'alcool, de tabac, et de limiter les repas copieux ou trop riches. 

Merci au Dr Axel Balian, gastro-entérologue et hépatologue.

Lire aussi : 


 

Fonctionnelle, nerveuse, biliaire : soigner une dyspepsie
Fonctionnelle, nerveuse, biliaire : soigner une dyspepsie

Sommaire Définition Symptômes Causes Diagnostic Traitements Quoi manger ? Aliments à éviter Définition La dyspepsie désigne des symptômes digestifs fonctionnels hauts. Elle se caractérise par une douleur ou...