Les Mici, des maladies fréquentes et invalidantes Pas besoin de suivre de régime particulier

\r\n\t\t\t\"la\r\n\t\t\t\r\n\t\t\t\r\n\t\t\t\r\n\t\t\r\n\t\t\r\n\t\t\t
 \r\n\t\t\t\r\n\t\t\t\t
La grossesse et l'allaitement sont compatibles avec les traitements. \r\n\t\t\t\t\t © Comstock \/ Jupiterimages \/ Thinkstock \r\n\t\t\t\t\r\n\t\t\t\r\n\t\t\t
 \r\n\t\t\r\n\t\r\n","data":{"id":"748738","ext":"jpg","key":null,"type":"CMS","format":"0","align":"right","legend":"La grossesse et l'allaitement sont compatibles avec les traitements.","credit":"Comstock \/ Jupiterimages \/ Thinkstock","url":"https:\/\/img-3.journaldesfemmes.fr\/v8vzwa6OUGHVIkP83D9imI8yNZc=\/200x\/smart\/224d2278c62d487e8c742a5538de2419\/ccmcms-jdf\/748738.jpg","src":"\"la","width":200,"height":300,"alt":"la grossesse et l'allaitement sont compatibles avec les traitements. ","url-zoom":"https:\/\/img-3.journaldesfemmes.fr\/v8vzwa6OUGHVIkP83D9imI8yNZc=\/200x\/smart\/224d2278c62d487e8c742a5538de2419\/ccmcms-jdf\/748738.jpg"}}@EOM@-->

La grossesse est complètement compatible avec les maladies inflammatoires chroniques de l'intestin (Mici). Le Pr Peyrin-Biroulet précise : "La seule "condition" est que la conception ait lieu pendant une période de rémission de la maladie. Le traitement est poursuivi, avec parfois quelques adaptations."

Pas de problème non plus pour les mamans qui souhaitent allaiter, c'est aussi possible. Cependant, il faut en parler avec son médecin car selon les traitements immunosuppresseurs en cours, une adaptation peut être nécessaire, mais la plupart des traitements peuvent être poursuivis pendant la période d'allaitement.

Alimentation

Le Pr Peyrin-Biroulet est ferme sur le sujet : "Non, il n'y a aucun régime de préconisé en cas de Mici, il faut vivre normalement." Les Mici sont des maladies avec un fort retentissement sur la qualité de vie au quotidien, alors pour notre expert il ne faut pas se poser de limites supplémentaires : "Une vie normale, une alimentation normale, une vie professionnelle quand c'est possible, sans restriction particulière."

Cancer du colon

Les Mici sont-elles un facteur de risque de développer un cancer du colon ? "Oui, répond le gastroentérologue, mais moins qu'on le pensait. Le risque est augmenté principalement pour les Mici anciennes et qui atteignent le gros intestin." Par rapport à la population générale, le risque de développer un cancer du colon chez les malades de Mici est multiplié par 2 à 3.

Sommaire