Les Mici, des maladies fréquentes et invalidantes Le traitement d'entretien contrôle la maladie

\r\n\t\t\t\"le\r\n\t\t\t\r\n\t\t\t\r\n\t\t\t\r\n\t\t\r\n\t\t\r\n\t\t\t
 \r\n\t\t\t\r\n\t\t\t\t
Le traitement d'entretien permet aux malades de mener une vie la plus normale possible, quel que soit leur âge. \r\n\t\t\t\t\t © Ulrik tofte \/ Lifesize \/ Thinkstock \r\n\t\t\t\t\r\n\t\t\t\r\n\t\t\t
 \r\n\t\t\r\n\t\r\n","data":{"id":"748696","ext":"jpg","key":null,"type":"CMS","format":"0","align":"left","legend":"Le traitement d'entretien permet aux malades de mener une vie la plus normale possible, quel que soit leur \u00e2ge.","credit":"Ulrik tofte \/ Lifesize \/ Thinkstock","url":"https:\/\/img-3.journaldesfemmes.fr\/52Ve-Z35BtrjQooY6Td9hygzGy0=\/200x\/smart\/eae7e934e7ce4400b7ef16ea642921ae\/ccmcms-jdf\/748696.jpg","src":"\"le","width":200,"height":150,"alt":"le traitement d'entretien permet aux malades de mener une vie la plus normale","url-zoom":"https:\/\/img-3.journaldesfemmes.fr\/52Ve-Z35BtrjQooY6Td9hygzGy0=\/200x\/smart\/eae7e934e7ce4400b7ef16ea642921ae\/ccmcms-jdf\/748696.jpg"}}@EOM@-->

Comme ces maladies évoluent par poussées, le but des médecins est de limiter leur nombre en essayant de maintenir une inflammation contrôlée de l'intestin. Pour cela, les malades suivent un traitement dit d'entretien qui a pour but non seulement de diminuer les fréquences des poussées et donc de ralentir l'évolution, mais aussi de mettre la maladie en rémission. En effet, si les inflammations sont moins fréquentes, l'intestin aura plus de temps pour se remettre des poussées, ce qui limitera les lésions répétées.

Les traitements administrés au long cours sont généralement des dérivés salicylés dans la rectocolite hémorragique ou des immunosuppresseurs (méthotrexate, azathioprine, 6-mercaptopurine) dans les 2 types de maladies inflammatoires chroniques intestinales.

Les biothérapies sont aussi utilisées dans le traitement des formes réfractaires de Mici car elles sont efficaces pour le contrôle des maladies inflammatoires. Les anti-TNF-alpha (infliximab, Remicade®, et adalimumab, Humira®) sont utilisés avec succès et permettent la diminution des corticoïdes.

Chez l'enfant

Les enfants bénéficient des mêmes traitements que les adultes, y compris les biothérapies. Cependant, "si possible, on limite la prise de corticoïdes, mais les anti-TNF-alfa sont aussi prescrits aux enfants avec précautions", indique le Pr Peyrin-Biroulet.

"Les formes de Mici chez les jeunes enfants sont généralement plus sévères que chez les adultes, il convient donc d'utiliser un arsenal thérapeutique adapté avec les précautions indispensables à l'âge des malades", ajoute-t-il.

Sommaire