Avoir recours à des solutions visuelles et mnémotechniques

Votre bonne méthode, c'est celle que vous allez vous concocter à partir d'élément qui vous parlent. © Vladimir Cosic - 123RF
Vous avez peut-être une mémoire visuelle. Dans ce cas, vous pouvez bien décomposer un texte, mettre des couleurs, faire des alinéas... Tout ceci peut paraître inutile or, la mémoire s’appuie beaucoup sur les repères visuels, Si vous devez apprendre une liste, faites des associations mentales. Ainsi, l'enchaînement logique plus clair et, donc, plus facile à mémoriser. Enfin, collez des post-it à des endroits stratégiques. A force de les voir, vous retiendrez les infos qu'ils contiennent sans même y penser.