Ictus amnésique : quelles causes et prise en charge ?

Derrière ce terme se cache une perte transitoire de mémoire, un trouble trouble qui touche environ 25 individus sur 100 000, en particulier après 50 ans. Qu'est-ce qui provoque un ictus amnésique ? Quel bilan faut-il faire ? Quelle évolution ?

Définition

A partir de 50 ans, de véritables accidents de la mémoire peuvent se produire : ce sont les ictus amnésiques ("ictus" en latin veut dire "crise"). Ces "trous noirs", des pertes transitoires de la mémoire, sont soudaines, réversibles et ne laissent généralement aucune séquelle. Elles concernent environ 25 individus sur 100 000. Elle touche de façon égale les hommes et les femmes.

Ictus amnésique idiopathique

Les spécialistes parlent d'ictus amnésique idiopathique lorsque la perte de mémoire est temporaire (de quelques minutes à quelques heures) avant de disparaître sans faire de séquelles.

Causes : qu'est-ce qui provoque l'ictus amnésique ?

Si les mécanismes exacts de l'ictus amnésique sont encore mal connus, ses causes commencent à être identifiées : fortes migraines, difficulté vasculaire temporaire, ralentissement de l'oxygénation du cerveau, effet indésirable d'un traitement médicamenteux, voire épilepsie partielle. 

 Les benzodiazépines ou anticholinergiques sont le plus souvent en cause. 

Les médicaments à base de benzodiazépines ou d'anticholinergiques sont le plus souvent en cause dans ce type d'amnésie. "Mais si, après un ictus amnésique, le patient récupère très lentement et que des symptômes neurologiques apparaissent, la piste vasculaire doit être envisagée et les examens de vérification doivent être effectués très rapidement. Il peut en effet s'agir d'un accident vasculaire cérébral, voire même une tumeur, précise le Dr. Patrick Lemoine, psychiatre.

Choc émotionnel et ictus amnésique

Cet épisode peut se produire après un choc émotionnel violent ou un effort intense. Il se manifeste en particulier chez les personnes très émotives.

Dépression et ictus amnésique

La dépression peut aussi être responsable de ces troubles de mémoire passagers. De même qu'une forte anxiété.

Symptômes

Le patient éprouve soudainement une sensation d'un "trou noir" : il ne sait plus où il est, ni quand, ni pourquoi, et ne parvient pas à mémoriser les propos de son entourage. Un ictus amnésique se déroule sur une durée limitée pouvant aller de quelques minutes à plusieurs heures (6 à 8 heures). La récupération par le patient de ses capacités mnésiques se fait progressivement. Lors d'un ictus amnésique, c'est la mémoire dite de travail (à court terme) qui est principalement affectée. Certains patients peuvent aussi éprouver des maux de tête, des nausées ou des vertiges.

Diagnostic : IRM, scanner

Après une perte de mémoire, même passagère, une prise en charge est indiquée. Elle repose sur un examen clinique et une imagerie cérébrale (IRM, scanner cérébral). Ce dernier examen a pour but d'exclure une ischémie cérébrale.

Traitement et prise en charge

Si une cause est retrouvée à l'apparition de cet épisode, il sera médicament pris en charge. Dans le cas contraire, il n'y a pas de traitement de l'ictus amnésique, qui est de toute façon peu récidivant et sans séquelle. "Après une période de confusion mentale, le sujet réinvestit sa mémoire et ne conserve, en général, aucun souvenir de l'incident", indique le Dr. Lemoine.

Faut-il prendre de l'aspirine ?

Il n'est pas nécessaire de prescrire ce médicament antiagrégant au premier épisode.

Quelle évolution ?

Si les souvenirs perdus ne peuvent être récupérés, la fonction mémoire revient à la normale au bout de 48 heures. Rassurez-vous, un tel épisode n'est pas le début de beaucoup d'autres : 8 fois sur 10, un ictus amnésique n'arrive qu'une seule fois dans une vie. "Par ailleurs, inutile de s'inquiéter sur le long terme : un épisode d'ictus amnésique n'est absolument pas prédictif d'une maladie d'Alzheimer", rassure l'expert.

Merci au Dr. Patrick Lemoine, psychiatre.

Ictus amnésique : quelles causes et prise en charge ?
Ictus amnésique : quelles causes et prise en charge ?

Sommaire Définition • Ictus amnésique idiopathique Causes • Choc émotionnel • Dépression Symptômes Traitements • Aspirine Evolution Définition A partir de 50 ans, de véritables accidents de la mémoire peuvent...

Autour du même sujet