Drainage lymphatique : quels sont les bienfaits ? Pour qui ?

Le drainage lymphatique manuel est une méthode de massage qui consiste à améliorer la circulation lymphatique. Ce type de massage à visée médicale ou esthétique est pratiqué par des kinésithérapeutes dans des instituts. Bienfaits, technique, prix, remboursement et contre-indications.

Définition : qu'est-ce que le drainage lymphatique pour la jambe, le bras, le visage ?

"Le drainage lymphatique est une méthode de massage douce, visant à améliorer la circulation de la lymphe", explique Martine Raffin-Rainteau, kinésithérapeute et responsable de l'antenne d'Île-de-France de l'Association : Vivre Mieux son Lymphœdème (AVML).  Cette méthode de massage sert à drainer la lymphe, un liquide incolore qui circule dans les vaisseaux lymphatiques et qui draine les toxines et les débris cellulaires, pour la débarrasser de ses résidus, et ainsi éviter les œdèmes.

Bienfaits : pourquoi faire un drainage lymphatique ?

Drainage lymphatique thérapeutique en cas de lymphœdème

Le drainage lymphatique est particulièrement indiqué dans le cas où le patient est atteint d'un lymphœdème, ou fait face à un risque important d'en développer un. Un lymphœdème est une augmentation de volume d'une partie plus ou moins importante du corps à la suite d'une accumulation de liquide lymphatique dans  les tissus sous-cutanés. Il survient souvent après l'ablation des ganglions, régulièrement utilisée dans le traitement du cancer du sein (5 à 20% des cas dans le cas de cancer du sein).

Drainage lymphatique esthétique du visage : poches sous les yeux, cellulite ?

"Parfois, le drainage lymphatique est utilisé à visée esthétique. S'il peut avoir des effets positifs sur le visage, en diminuant les poches sous les yeux, il est loin d'avoir un effet miraculeux sur la cellulite, contrairement à ce qui est souvent annoncé", prévient la kinésithérapeute.

Technique manuelle ou appareils

Le drainage lymphatique emploie essentiellement des techniques manuelles : des mouvements circulaires à la fois doux et précis réalisés avec la paume et les doigts, associés à des pressions qui augmentent et diminuent progressivement en suivant le sens de la circulation lymphatique.

Il existe plusieurs méthodes :

  • la méthode du Dr Vodder, créée dans les années 1930, manœuvres circulaires et de pompage,
  • la méthode du Dr Leduc. Cette dernière s'inspire de la méthode Vodder en incluant des manœuvres d'appel et de résorption : "l'appel qui agit au niveau des chaînes ganglionnaires, et la résorption de l'œdème par la création de chemins de circulation secondaires", détaille la kinésithérapeute. La pressothérapie peut être utilisée en complément, mais en aucun cas se substitue au drainage lymphatique manuel

"Le drainage lymphatique ne doit être réalisé que par des gens qui connaissent la méthode", insiste Martine Raffin-Rainteau. La durée d'une séance dure 30 minutes pour un membre supérieur, 60 minutes pour 2 membres inférieurs. Le drainage peut être complété par un bandage en cas de lymphœdème très important.

Prix et remboursement

Si le drainage lymphatique est prescrit sur ordonnance, et dans le cas d'un lymphœdème avéré (deux centimètres d'écart par rapport au membre sain), il fait l'objet d'un remboursement de la sécurité sociale à hauteur de 60%. "Dans le cas d'une Affection Longue Durée, le remboursement est porté à 100%", précise Martin Raffin-Rainteau. Les bases de remboursement vont de 15,05 à 19,35€ (tarif sécurité sociale). "Le dépassement d'honoraires est normalement proscrit, bien qu'en réalité, une séance coûte autour de 25€, voire beaucoup plus à Paris, ou en institut", ajoute la kinésithérapeute.

Contre-indications et précautions : lymphangite, érysipèle, tuberculose, thrombose et phlébite...

"Dans les cas où le patient est atteint de lymphangite (inflammation des vaisseaux lymphatiques) ou d'un érysipèle (infection de la peau), il faut arrêter immédiatement les drainages lymphatiques et prendre un traitement à base d'antibiotiques", prévient Martine Raffin-Rainteau.

En outre, le drainage lymphatique est contre-indiqué en cas de :

  • tuberculose,
  • thrombose,
  • phlébite,
  • œdème cardiaque,
  • hyperthyroïdie,
  • asthme,
  • hypotension artérielle.

Afin d'être certain que le drainage lymphatique est indiqué, demandez conseil à votre médecin traitant.

Merci à Martine Raffin-Rainteau, kinésithérapeute à Meudon et responsable de l'antenne d'Île-de-France de l'Association : Vivre Mieux le Lymphœdème (AVML)

Lire aussi :

Drainage lymphatique : quels sont les bienfaits ? Pour qui ?
Drainage lymphatique : quels sont les bienfaits ? Pour qui ?

Sommaire Définition Bienfaits • But thérapeutique • But esthétique Technique et appareil Prix et remboursement Contre-indications et précautions Définition : qu'est-ce que le drainage lymphatique pour la jambe, le...