Huile de foie de morue : bienfaits, dangers, anti Covid-19 ?

L'huile de foie de morue est la plus riche en vitamine D. Elle pourrait, selon des chercheurs norvégiens, réduire le risque de Covid-19. Qu'en penser ? Quels bienfaits et dangers ? Réponses et conseils avec Dr Nina Cohen-Koubi, nutritionniste et psychosomaticienne.

Huile de foie de morue : bienfaits, dangers, anti Covid-19 ?
© Владимир Копылов - 123RF

Huile de foie de morue : qu'est-ce que c'est ? 

Il s'agit d'une huile de poisson obtenue, comme son nom l'indique, par décantation des foies de morue préalablement cuits et écrasés. "C'est un aliment intéressant car cette huile est la plus concentrée en vitamine D. Elle est également riche en vitamine A et en oméga 3, des acides gras essentiels polyinsaturés qui ne peuvent pas être synthétisés par l'organisme", informe le Dr Nina Cohen Koubi, nutritionniste et psychosomaticienne. 

Quels sont les bienfaits de l'huile de foie de morue ? 

L'huile de foie de morue a plusieurs bienfaits santé, dont : 

  • Une action sur l'immunité grâce à la vitamine D et A :"Elles agissent sur l'armée de défenses immunitaires contre les virus car elle renforce leur action" explique le Dr Cohen-Koubi.
  • Grâce à sa richesse en vitamine A, "elle agit aussi sur la santé des yeux et la bonne vision."
  • Grâce aux omégas 3, "l'huile de foie de morue a un impact sur la bonne santé cardiovasculaire et la fluidification du sang".

Si l'huile de foie de morue participe au fonctionnement du système immunitaire et à la santé cardiovasculaire par sa teneur en vitamine D, A et en omégas 3, le Dr Cohen-Koubi rappelle que "seule elle n'est rien et doit être en synergie avec les autres éléments apportés par une alimentation variée et équilibrée qui sont utiles pour la santé, comme le fer et la vitamine C par exemple".

Huile de foie de morue : quel rôle dans la lutte contre la Covid-19 ? 

Une étude a été lancée par l'hôpital universitaire d'Oslo (Norvège) en novembre 2020 afin d'évaluer l'impact de l'huile de foie de morue dans la lutte contre la Covid-19. Elle devrait durer 2 ans et sera effectuée sur 70.000 personnes. La moitié des participants recevront de l'huile de foie de morue et l'autre moitié de l'huile de maïs au citron (placebo) qu'ils prendront cet hiver. "À la fin de l'hiver, nous verrons s'il existe une différence d'incidence de la covid-19 entre les groupes" expliquent les chercheurs. Dans une étude précédente menée depuis mars 2020 sur environ 150 000 personnes, ils ont observé que les participants qui déclaraient utiliser de l'huile de foie de morue avaient une incidence plus faible de Covid-19 mais "ils se protégeaient peut-être par d'autres moyens de la maladie" ont expliqué les scientifiques. D'où l'intérêt de poursuivre leurs recherches.

"On ne peut pas dire à tous les gens de prendre de l'huile de foie de morue pour renforcer leur système immunitaire car il y a des contre-indications" 

Qu'en pense la nutritionniste ? "Il est vrai que l'huile de foie de morue, grâce à ses qualités nutritionnelles, a un impact sur le système immunitaire, mais aussi sur la bonne santé cardiovasculaire grâce aux omégas 3. Ces derniers permettent aussi de fluidifier un peu le sang, ce qui pourrait être intéressant en cas de Covid-19, puisque l'on sait que le virus cause des soucis de coagulation disséminés (ndlr : formation de caillots) qui peuvent provoquer des AVC ou des embolies pulmonaires" explique le Dr Nina Cohen-Koubi qui reconnait que l'étude est "intéressante" tout en restant prudente. "Il faut attendre de voir les résultats et regarder qui sont les gens qui participent, est-ce qu'ils ont des pathologies associées, quel est leur état de santé, leurs habitudes alimentaires, quel âge ils ont...On ne peut pas faire de généralités, c'est au cas par cas. C'est cela que je reproche à l'étude : elle donne l'impression que si on se bourre d'huile de foie de morue, on est tranquille contre la covid-19, alors qu'il faut prendre en compte d'autres facteurs comme l'impact de la santé mentale ou l'apport d'autres vitamines via une alimentation équilibrée pour protéger son système immunitaire et sa santé."

Quels sont les dangers et contre-indications de l'huile de foie de morue ? 

"Attention aux surdosages de vitamine D, de vitamine A et d'omégas 3." prévient la médecin nutritionniste. "On ne peut pas dire à tous les gens de prendre de l'huile de foie de morue pour renforcer leur système immunitaire pour protéger leur santé cardiovasculaire car il existe des contre-indications". Cette huile de poisson est déconseillée dans plusieurs cas : 

  • Si la personne est allergique au poisson : "Cela paraît évident mais il faut le souligner."
  • Si la personne n'est pas carencée en vitamine A : "Un surdosage de vitamine A peut causer des maux de tête, des vertiges ou des brûlures d'estomac."
  • Aux femmes enceintes. En cas de grossesse, l'ANSES recommande de consulter un avis médical et de ne pas se supplémenter seule. 
  • Si la personne n'est pas carencée en vitamine D : "L'huile de foie de morue en contient beaucoup, ce qui pourrait causer un risque de surdosage."
  • Si la personne est hémophile ou qu'elle est atteinte de "pathologies avec problèmes de coagulation' car les omégas 3 fluidifient davantage le sang. 
  • Si la personne est déjà sous traitement anticoagulant :"Il faut faire particulièrement attention aux personnes âgées car beaucoup suivent ce type de traitement". 

"L'alimentation associée à une bonne santé mentale et à des pensées positives renforcent le système immunitaire." 

Sous quelle forme prendre de l'huile de foie de morue ?

"L'huile de foie de morue peut se consommer sous forme liquide, mais le goût est très désagréable et cette huile a tendance à rancir plus rapidement donc elle se conserve plutôt mal", prévient la médecin nutritionniste. Mieux vaut la consommer, selon elle, sous forme de capsule si on souhaite se supplémenter mais "seulement en cas de carence et sur un dosage établi avec un médecin pour éviter les surdosages et leurs conséquences." 

→ Le mieux : "La diversification alimentaire, répond notre interlocutrice, pour avoir un apport en nutriments provenant de toutes les familles d'aliments et pour assurer un bon développement du microbiote intestinal plutôt que des supplémentations. C'est cet ensemble, c'est-à-dire cette alimentation associée à une bonne santé mentale et à des pensées positives, qui va permettre au système immunitaire d'être renforcé." 

Où l'acheter ?

L'huile de foie de morue est en vente, sous forme liquide, dans les magasins bio. Sous forme de capsules ou gélules, on peut la trouver en pharmacie, parapharmacie, et dans certaines grandes surfaces. 

Merci au Docteur Nina Cohen-Koubi, médecin nutritionniste et psychosomaticienne. 

Source :

Compléments alimentaires destinés aux femmes enceintes ,Anses. 17 avril 2020.

Bienfaits et méfaits des aliments