Luxation du coude : symptômes, traitements, temps de guérison

La majorité des luxations du coude sont dues à une chute sur un bras tendu en hyper extension. Elles peuvent être accompagnées de fractures et parfois de lésions nerveuses et vasculaires.

Luxation du coude : symptômes, traitements, temps de guérison
© 123RF-actiongp

Définition

Les luxations du coude entraînent une perte de contact entre l'os du bras (l'humérus) et le squelette osseux de l'avant-bras (radius et ulna). "La fréquence des luxations du coude est beaucoup moins importante que celle de l'épaule car l'articulation est beaucoup plus stable. Le traumatisme causant la luxation est donc souvent violent" rappelle le Dr Yves-Pierre Le Moulec, chirurgien orthopédiste. 

Causes

La luxation du coude intervient lors d'une chute sur la main avec le coude en extension. Cela peut arriver dans différentes circonstances :

  • accident durant une activité sportive
  • accident de la voie publique (AVP)
  • accident de travail
  • accident domestique

Symptômes

Parmi les symptômes caractéristiques de la luxation de l'épaule, on peut citer :

  • Douleur
  • Impotence fonctionnelle
  • Déformation du coude
  • Augmentation du volume du coude
  • Raccourcissement de l'avant-bras
  • Saillie osseuse
  • Perte des repères normaux du coude

Fracture ou luxation ?

Les traumatismes du coude peuvent entraîner des luxations et/ou des fractures de l'extrémité inférieure de l'humérus, ou de l'extrémité supérieure du radius ou de l'ulna.

Diagnostic

La luxation est confirmée par une radiographie de face et de profil du coude réalisée en urgence. "Il ne faudra pas oublier d'examiner le poignet du patient car il existe parfois des lésions associées à ce niveau" insiste notre médecin. "Il faudra dépister les complications vasculaires en recherchant les pouls périphériques radial et ulnaire."

Traitements

Le traitement des luxations du coude est une urgence. Il consiste à :

  • Immobiliser le patient pour diminuer la douleur.
  • Administrer un traitement contre la douleur.
  • La réduction se fera par un médecin entraîné nécessitant souvent une sédation pour relâcher le patient qui se contracte du fait de la douleur.
  • La réduction se fera en pliant le coude et en pivotant doucement l'avant-bras jusqu'à ce que la paume soit tournée vers le haut. Ensuite le médecin va tracter l'avant-bras vers l'avant afin de réduire l'articulation.
  • Une fois réduite il faudra faire une radio de contrôle pour s'assurer que tout soit bien en place et qu'il n'y a pas de fracture associée.

Attelle après une luxation du coude (immobilisation)

Une fois remise en place, l'articulation est généralement immobilisée à l'aide d'une attelle, coude au corps, pendant une à deux semaines environ. Ensuite, la rééducation débutera avec des exercices de mobilisation que le patient devra faire lui-même mais également avec le kinésithérapeute.

Temps de guérison et de récupération

Le délai de récupération est variable selon les patients, les lésions associées. Il n'est pas rare de mettre 2 à 3 mois pour récupérer une bonne mobilité. "Parfois il peut persister des séquelles avec une récupération incomplète et surtout un déficit d'extension" ajoute notre interlocuteur. Le risque de récidive de la luxation est très rare contrairement à la luxation de l'épaule.

Durée d'indisponibilité

Durant la phase de récupération (2 à 3 mois) il n'est pas prudent d'avoir une activité sportive sollicitant le coude.

Merci au Dr Yves-Pierre Le Moulec, chirurgien-orthopédiste à l'Institut de l'Epaule de Strasbourg.