Quels sont les bienfaits santé des haricots blancs ?

Les haricots blancs sont boudés. Mais savez-vous que ce sont de bonnes sources de protéines et de fibres ? Voici les bonnes raisons de les remettre à table.

Quels sont les bienfaits santé des haricots blancs ?
© 123RF-Sergii Koval

Le haricot blanc (tout comme le haricot rouge) fait partie de la grande famille de légumineuses. Originaire principalement d'Amérique du Sud, il mérite une place de choix dans votre alimentation. La palette de variétés est large : le lingot du Nord, le haricot Tarbais (fleuron de la gastronomie du Sud-Ouest), la mogette de Vendée, le coco de Paimpol… Il y en a pour tous les goûts !

Quels bienfaits santé ?

  • C'est avant tout un carburant pour votre organisme.
  • Le haricot blanc consommé régulièrement pourrait diminuer le risque de maladies cardio-vasculaires, favoriser une meilleure santé intestinale (régulation du transit intestinal et prévention du cancer du côlon).
  • Le haricot blanc est une source précieuse de protéines végétales, quasiment dépourvu de graisses et sans cholestérol.
  • Il affiche une bonne teneur en fibres, en glucides, en calcium, en fer… donc un profil nutritionnel intéressant. De quoi retrouver une image positive à vos yeux !

Calories

Une portion de 100 g de haricots blancs contient 106 calories. Ce qui est peu s'ils sont consommés avec modération.

Valeurs nutritionnelles

NUTRIMENTS HARICOT BLANC CUIT : TENEUR POUR 100 G LEGUMES : MOYENNE DES ALIMENTS
Protéines 6,75 g 1,7 g
Glucides 10,3 g 4,4 g
- dont sucres 0,26 g 2,3 g
- dont amidon 10,1 g 0,9 g
Fibres alimentaires 13,8 g 2 g
Lipides 1,1 g 0,6 g
- dont cholestérol 0,0 mg 0,2 mg
- dont acides gras saturés 0,25 g 0,1 g
- dont acides gras monoinsaturés 0,15 g 0,2 g
- dont acides gras polyinsaturés 0,61 g 0,1 g
Eau 66,9 g 90 g

> Plus d'infos sur les vitamines, minéraux du haricot blanc

Haricot blanc et régime : autorisé ou pas ?

Cuit sans matière grasse, c'est une légumineuse peu calorique donc qui s'inscrit parfaitement dans une alimentation hypocalorique. Il a une place de choix dans le régime végétarien ou végétalien.

Quelles précautions prendre ?

Le haricot blanc est souvent accusé de provoquer un inconfort digestif comme des ballonnements quand il est consommé en excès. Ceci est dû non seulement aux fibres mais aussi au soufre présent. Pour éviter ce désagrément, pour que le haricot blanc soit plus digeste, il est indispensable d'envisager un trempage une nuit dans de l'eau froide.

Quand les éviter ?

Si vous devez limiter vos apports en potassium comme dans le cas d'une insuffisance rénale chronique, le haricot blanc est alors à éviter. De même, si vous devez limiter l'apport de fibres.

Bienfaits et méfaits des aliments