Bryonia (homéopathie) : bienfaits, indications, 5, 7 ou 9 CH ?

Bryonia est une souche homéopathique utilisée pour traiter diverses infections. Quelles sont ses autres utilisations ? Toux ? Arthrose ? Constipation ? Quelle dilution choisir ?

Bryonia (homéopathie) : bienfaits, indications, 5, 7 ou 9 CH ?
© Marc Roche-Adobestock

C'est quoi Bryonia ?

La souche Bryonia est extraite de Bryonia alba (la bryone blanche) qui est une plante grimpante toxique appartenant à la famille des Cucurbitacées, pourvue d'une racine charnue et pouvant vivre plusieurs années.

Photo d'une Bryonia alba
Photo d'une Bryonia alba © BakalaeroZz-Adobestock

Que contient Bryonia en homéopathie ?

En homéopathie, Bryonia est fabriquée à partir des organes souterrains de la bryone blanche à l'état frais. Cette souche homéopathique est dénuée de toxicité, elle contient des stérols (phytostérol), des acides gras insaturés, des triterpènes, des lectines (protéines végétales) et principalement des hétérosides de cucurbitacines ayant une structure voisine des corticoïdes (hormones à action anti-inflammatoire). Elle renferme également de la bryonine, substance dérivée du glucose à action purgative. 

Quelles sont les propriétés des granules de Bryonia ?

Bryonia possède des propriétés anti-infectieuses, elle est employée dans la prise en charge des pathologies ORL et pulmonaires telles que la grippe, l'état grippal, les oreillons, la rhinite associée à une sécheresse des muqueuses, mais également des pneumopathies, des toux dans un contexte de trachéite ou de bronchite et de l'inflammation des méninges. Bryonia agit également contre la fièvre.
Cette souche présente une action anti-inflammatoire, elle est utilisée en cas de pathologies rhumatologiques comme des douleurs articulaires, une arthrite, une synovite aiguë de la hanche et une accumulation de liquide dans une articulation. Ainsi, son champ d'action s'élargit aux irritations du péritoine, aux péricardites, aux inflammations de la plèvre (feuillet qui recouvre les poumons) et aux douleurs abdominales causées par une coelioscopie. De même, elle permet de soulager les mastites (inflammations douloureuses de la glande mammaire) et les douleurs liées à une montée de lait chez la femme allaitante. En outre, Bryonia permet de traiter la constipation et l'inconfort digestif (dont les ballonnements) en raison de ses propriétés digestives. Bryonia présente d'autres indications moins courantes comme : 

Faut-il prendre Bryonia 5 CH, 7 CH ou 9 CH ?

Bryonia peut être prise en 5 CH, 7 CH, 9 CH voire 15 CH ou 30 CH. Le choix de la dilution dépend de l'indication thérapeutique. De manière générale, la faible dilution 5 CH permet de traiter des signes locaux comme la sécheresse des yeux, une intolérance aux lentilles de contact, certaines douleurs articulaires, une constipation et un inconfort intestinal. Les dilutions 7 CH et 9 CH sont recommandées dans la prise en charge de symptômes généraux comme des infections (grippe, état grippal, oreillons, rhume, bronchite, etc.), des maladies rhumatologiques (arthrite, synovite), des inflammations touchant divers organes (glande mammaire, plèvre, péritoine, intestin, péricarde) et des vertiges. Pour traiter une inflammation des méninges, le médecin prescrira généralement Bryonia en 7 ou 9 CH, voire 15 ou 30 CH pour traiter des symptômes chroniques.

Bryonia et arthrose

Le prise de 5 granules de Bryonia en 7 ou 9 CH 2 à 4 fois par jour permet de réduire les symptômes liés à l'arthrose en raison de ses propriétés anti-inflammatoires. La spécialité Arnitrosium® comportant des souches de Bryonia, d'Arnica montana et de Rhus toxicodendron permet également de soulager les douleurs articulaires. Il est recommandé de prendre 1 comprimé à faire fondre sous la langue 6 fois par jour maximum selon l'intensité douloureuse.

Bryonia et toux

Pour traiter une toux sèche douloureuse dans un contexte de trachéite ou de bronchite, Bryonia doit être administrée à raison de 5 granules en une prise 4 à 6 fois par jour en 7 ou 9 CH. Les prises doivent être espacées lorsque l'intensité des symptômes diminue. En outre, certaines spécialités renfermant Bryonia associée à d'autres souches sont commercialisées pour traiter tous les types de toux :

Bryonia et constipation

Les granules de Bryonia sont employés pour traiter la constipation qui se caractérise par des selles dures et sèches. La posologie est de 5 granules 1 à 2 fois par jour à la dilution 5 CH pendant la durée nécessaire au rétablissement d'un transit normal.

Bryonia et vertiges

Les vertiges provoqués ou aggravés par un changement de position peuvent être soulagés par une prise de 5 granules de Bryonia en 7 ou 9 CH renouvelée 4 à 6 fois par jour pendant quelques jours. 

Sources : 
- Base de données publique des médicaments
- Laboratoires Boiron
- Demarque D., Jouanny J., Poitevin B., Saint-Jean Y. Pharmacologie et matière médicale homéopathique. Editions CEDH, 2009.

Définitions et conseils