Diazepam : décontractant, effet, à quoi sert-il ?

Le Diazépam (Valium®) appartient à la famille des benzodiazépines. Il est prescrit chez les sujets souffrant d'anxiété, surtout lorsque celle-ci s'accompagne de crises d'angoisse. Quel est son mode d'action ? Quelles sont ses principales indications ? Explications avec Arnaud Comaills, Docteur en pharmacie.

Diazepam : décontractant, effet, à quoi sert-il ?
©  alfredosaz-123RF

Définition : c'est quoi le diazepam ?

Le diazépam est une molécule utilisée principalement pour son action anxiolytique. Il appartient à la classe des benzodiazépines. Grâce à son effet sédatif et myorelaxant, le diazépam agit aussi efficacement contre l'épilepsie et le sevrage alcoolique. Le diazépam est commercialisé sous différentes formes : oral, injectable et intra-rectal. Le diazépam est plus connu sous le nom de Valium®, son nom commercial.

Effets : Comment agit le diazepam ?

"Le Diazépam agit sur un neurostransmetteur appelé GABA (acide gamma-aminobutyrique), qui a pour rôle de réguler l'activité neuronale et par conséquent, d'apaiser le sentiment d'angoisse. Le GABA se fixe sur les récepteurs du neurone, favorisant le passage des molécules relaxantes", explique Arnaud Comaills.

Indications : quand et pourquoi prendre du diazepam ?

Le diazépam sous forme orale, est principalement indiqué chez les personnes qui souffrent de crises d'angoisse ainsi que dans le traitement et la prévention du delirium tremens, une des conséquences du sevrage alcoolique. La dose journalière recommandée chez l'adulte est de 5 à 20 mg par jour (comprimés). Elle peut être augmentée à 40 mg par jour en psychiatrie. Le traitement doit être le plus court possible et ne peut pas excéder 12 semaines. Les ampoules injectables sont réservées au milieu hospitalier. Elles sont administrées par voie intramusculaire ou intraveineuse en traitement d'urgence en cas de crise d'agitation, de crise d'épilepsie, de delirium tremens. En cas de convulsions (crises convulsives), le diazépam est souvent injecté en intra-rectal chez les nourrissons et les enfants.

Le diazepam est-il un décontractant musculaire ?

"Si le Diazépam possède effectivement une action décontractante sur les muscles, il n'est pas prescrit dans ce cadre-là. Ce n'est pas un myorelaxant, il n'y a pas d'indication à l'utiliser dans les contractures musculaires. D'autres molécules sont prescrites à cet effet (thiocolchicoside)", prévient le pharmacien.

Le diazepam pour dormir

"Le Diazépam n'est pas un hypnotique, il n'y a lieu de l'utiliser dans les insomnies. D'autres molécules sont prescrites à cet effet (zolpidem, zopiclone)", indique le spécialiste.

Quels sont les médicaments contenant du diazepam ?

Le diazepam est-il vendu avec ou sans ordonnance ?

Le diazepam est délivré uniquement sur prescription médicale.

Quels sont les effets secondaires et dangers du diazepam ?

La plupart des effets indésirables associés au diazépam sont d'ordre neuropsychiatrique. Ils incluent la somnolence, les difficultés de concentration, la perte de mémoire passagère, l'agitation, l'irritabilité, la confusion, les maux de tête, les vertiges et la perte de désir sexuel (baisse de libido). Ce médicament est aussi susceptible de provoquer des troubles oculaires (diplopie), des douleurs musculaires et des éruptions cutanées. La fréquence et la gravité de ces effets secondaires varient en fonction de la posologie.

Quelles sont les contre-indications du diazepam ?

Ce médicament est contre-indiqué chez les personnes qui présentent certains troubles respiratoires (apnée du sommeil, insuffisance respiratoire sévère), une insuffisance hépatique sévère ou une myasthénie (maladie neurologique caractérisée par des atteintes musculaires).

Le diazépam ne doit pas être prescrit aux patients hypersensibles aux benzodiazépines. Il est déconseillé aux enfants de moins de 6 ans. Le diazépam appartient à la famille des benzodiazépines, des médicaments qui peuvent entraîner une dépendance physique et psychique à forte dose ou en utilisation prolongée. Pour cette raison, le traitement au long cours ne doit pas être interrompu brutalement. Malgré ces précautions, il existe un risque d'apparition d'un syndrome de sevrage qui peut se manifester après l'arrêt du traitement par des tremblements, des maux de tête, une agitation et des insomnies. La posologie doit être adaptée chez certaines populations : enfants, personnes âgées, adultes atteints de dépression ou d'insuffisance (rénale, hépatique, respiratoire).

Merci à Arnaud Comaills, Dr en pharmacie.

Source : Base de données publique des médicaments, ANSM

Principes et substances actives