Abcès pulmonaire : cause, traitement, drainage

L'abcès pulmonaire est une accumulation de pus dans le poumon le plus souvent provoquée par des germes anaérobies. Est-ce contagieux ? Comment le soigner ? Éclairage avec Bruno Stach, pneumologue et président du syndicat national de l'appareil respiratoire (SAR).

Abcès pulmonaire : cause, traitement, drainage
© stockdevil

Définition : c'est quoi un abcès pulmonaire ? 

Un abcès pulmonaire correspond à la présence d'une cavité pleine de pus dans le poumon. Il s'agit d'une infection nécrosante localisée et arrondie similaire à un furoncle. 

Quelle est la cause d'un abcès pulmonaire ? 

Il existe plusieurs causes mais la plus fréquente est l'origine infectieuse, lorsqu'une personne inhale dans les poumons des bactéries (principalement des germes anaérobies) que l'on peut retrouver dans le pharynx ou la bouche lorsqu'il existe une mauvaise hygiène bucco-dentaire. Les personnes immunodéprimées, où quand il existe une diminution des défenses locales (BPCO par exemple) peuvent souffrir d'un abcès pulmonaire. Les germes responsables peuvent être alors le pneumoccocoque ou le staphyloccoque. Plus rarement des maladies comme la tuberculose peuvent donner des micro-abcès.

Quels sont les symptômes d'un abcès pulmonaire ? 

Quand l'abcès pulmonaire est d'origine infectieuse, le patient souffre de fièvre entre 38° et 40° ou surtout de poussées fébriles. L'infection peut également se propager et aller jusqu'au choc septique. On constate également une gêne pour respirer. Plus rare, si l'abcès grossit, il peut se rompre dans une bronche et alors engendrer alors des crachats purulents et même du sang. 

Un abcès pulmonaire est-il contagieux ? 

"Hormis la tuberculose, la plupart des germes responsables des abcès pulmonaires ne sont pas contagieux", assure Bruno Stach, pneumologue et président du syndicat national de l'appareil respiratoire (SAR).

Quels examens pour diagnostiquer un abcès pulmonaire ? 

Les radiographies ou scanner du thorax sont presque toujours suffisants pour détecter un abcès pulmonaire. L'abcès apparaît à l'image comme une cavité remplie de liquide et d'air. 

Quel est le traitement d'un abcès pulmonaire ? 

Le traitement principal pour soigner un abcès pulmonaire est l'association d'antibiothérapies ciblées principalement contre les germes anaérobies comme les pénicillines. Le traitement dure au moins 10 à 15 jours.  

Quand faire un drainage d'un abcès pulmonaire ? 

Un drainage percutané peut être nécessaire uniquement si l'antibiothérapie est inefficace. Cela concerne environ 10% des cas.

Cette résistance aux antibiotiques peut être due à une mauvaise distribution des antibiotiques dans l'abcès. Le drainage percutané est le plus souvent réalisé par un radiologue sous contrôle du CT scan. Un cathéter est alors introduit au sein de la cavité de l'abcès à travers la peau. Mais un abord chirurgical pour traiter cette infection grave n'est pas aisé car, selon Bruno Stach, "l'abcès est très difficile d'accès dans le parenchyme pulmonaire". 

Merci à Bruno Stach, pneumologue et président du syndicat national de l'appareil respiratoire (SAR).

Pneumologie