Cardite : c'est quoi, symptômes, types, après Pfizer ?

La cardite est un terme générique qui désigne l'inflammation d'une ou plusieurs composantes du cœur. Il n'est pas très utilisé en pratique médicale courante, on parle plutôt de péricardite, myocardite et endocardite. Quelles en sont les causes ? Les symptômes ? Un risque après Pfizer ? Moderna ? Focus avec le Dr Géraud Delesalle, cardiologue.

Cardite : c'est quoi, symptômes, types, après Pfizer ?
© maniki81 - 123RF

La cardite correspond à un terme général désignant une inflammation d'une partie du cœur. Le terme de cardite a été médiatisé suite à la publication d'une étude le 25 janvier 2022 sur la plateforme scientifique ACPJournal, menée par des chercheurs de Hong Kong mettant en avant un risque (très faible) de cardite après une vaccination avec le vaccin de Pfizer/BioNTech contre le Covid-19. Quelle est la définition exacte d'une cardite ? Ce terme est-il approprié ? Quels sont les différents types de cardites ? Quelles en sont les causes ? Ses symptômes évocateurs ? Qui et quand consulter ?

Définition : c'est quoi une cardite ?

En pratique médicale, on utilise rarement, voire jamais ce terme.

"Une cardite est un terme assez peu spécifique, qui pourrait désigner une inflammation cardiaque, sans spécifier si elle est localisée au niveau de l'enveloppe cardiaque (dans ce cas, on parle de péricardite), au niveau du muscle cardiaque (on parle de myocardite) ou de la membrane couvrant la surface interne du cœur, y compris les valves (on parle d'endocardite), explique le Dr Géraud Delesalle, cardiologue. En pratique médicale, c'est un terme rarement utilisé car il manque de spécificité, d'autant plus qu'on peut généralement caractériser assez rapidement le type de cardite dont le patient souffre". Ce n'est donc pas un terme que l'on entend souvent en consultation. Les termes endocardite, myocardite, péricardite semblent plus souvent employés, sans doute en raison de leur spécificité"Enfin, il ne faut pas confondre une atteinte inflammatoire cardiaque avec une atteinte de même type qui serait située au niveau du cardia, qui correspond à une partie de l'estomac !" pointe le Dr Delesalle.

Quels sont les types de cardite ?

"En fonction de la présentation clinique, on arrive assez vite à distinguer de quelle entité il s'agit, et préciser la zone atteinte. Donc en pratique courante, il n'y a pas besoin d'utiliser le terme de "cardite", trop générique", tient à rétablir le cardiologue.  

>> La péricardite correspond à une inflammation du péricarde, la membrane qui enveloppe le cœur. 

>> La myocardite correspond à l'inflammation du myocarde, muscle du cœur qui permet de générer le flux sanguin.

>> L'endocardite correspond à une inflammation de l'endocarde, les tissus des valves du cœur.

Y-a-t-il un risque de cardite après la vaccination anti Covid ?

Depuis juillet 2021, les myocardites et les péricardites sont considérées comme des effets indésirables pouvant survenir après une une vaccination contre le Covid-19 avec un vaccin à ARN messager (Pfizer-BioNTech ou Moderna), dans les 7 jours suivant la vaccination, particulièrement chez les hommes de moins de 30 ans et après la 2e dose de vaccin, rapporte l'Agence nationale du médicament (ANSM). Par ailleurs, une infection par le SARS-CoV-2 (virus responsable de l'épidémie de Covid-19) dans le mois précédent est également associée à la survenue d'une myocardite et d'une péricardite. Ces risques, qu'ils soient consécutifs à la vaccination (risque plus élevé avec le vaccin de Moderna) ou à l'infection, demeurent néanmoins très rares. La vaste étude Epi-phare, analysant notamment les cas d'hospitalisation pour myocardite ou péricardite survenus entre le 15 mai et le 31 août 2021, comptabilise :

  • Un total de 919 cas de myocardites (âge médian de 26 ans, 21% de femmes)
  • Un total de 917 cas de péricardites (âge médian de 34 ans, 38% de femmes)

Le nombre de cas de myocardites et de péricardites attribuables aux vaccins apparaît peu fréquent au regard du nombre de doses administrées. "L'évolution clinique des cas de myocardite et de péricardite apparaît généralement favorable, avec une durée d'hospitalisation de l'ordre de 2 à 4 jours en moyenne. Sur la période étudiée, aucun décès n'a été rapporté parmi les personnes hospitalisées pour une myocardite ou une péricardite suite à la vaccination", rassurent les auteurs de l'étude. 

Quels sont les symptômes d'une cardite ?

La "cardite" peut être silencieuse. Si elle n'est pas asymptomatique, les symptômes d'une inflammation du cœur peuvent être les suivants :

  • Une douleur à la poitrine (thoracique), qui est généralement vive et lancinante (dans la plupart du temps du côté gauche), et s'intensifie à l'inspiration ou en position allongée
  • Des palpitations cardiaques
  • Des difficultés à respirer et des essoufflements 
  • Des signes évocateurs d'une grippe : fièvre, courbatures, fatigue intense, frissons, douleurs articulaires, maux de tête...
  • De la toux
  • Des gonflements au niveau des jambes...

"Il ne faut pas hésiter à consulter son médecin traitant ou un cardiologue qui pourra prescrire les examens nécessaires s'il soupçonne une inflammation cardiaque", insiste le Dr Dellesalle. 

Quelles sont les causes d'une cardite ?

Elle peut être d'origine virale ou consécutive à une infection bactérienne, fongique ou parasitaire. Parfois, une cardite est due à une fièvre rhumatismale, une polyarthrite rhumatoïde, un lupus, une chirurgie cardiaque, une prise de médicaments affaiblissant le système immunitaire...

 Merci au Dr Géraud Delesalle, cardiologue à l'Hôpital-Clinique Claude Bernard à Metz (établissement Elsan). 

Maladies Coeur et Artères