Angine ou Covid-19 : points communs entre les symptômes, différences

Fréquente entre l'automne et le début du printemps, l'angine peut entraîner certains symptômes similaires au Covid-19. Pour autant, les deux maladies ont de grosses différences. Fièvre, toux, mal de gorge… Comment distinguer une angine d'un Covid-19 ? Quels sont leurs points communs ? Quand s'inquiéter ? Eclairage du Dr Maïlys Ducours.

Angine ou Covid-19 : points communs entre les symptômes, différences
© Aleksandr Davydov - 123RF

L'angine est une inflammation des amygdales d'origine virale (le plus souvent) ou bactérienne. Elle peut avoir quelques symptômes similaires à un Covid-19, notamment le mal de gorge ou la fièvre. Même s'il ne faut pas s'alarmer dès l'apparition du moindre signe évocateur, on n'est jamais trop prudent en cette période d'épidémie. Comment faire la différence entre une angine et un Covid-19 ? Quels sont les points communs ? Quand et qui consulter ? 

Quels sont les points communs entre une angine et un Covid-19 ?

 Symptômes similaires : mal de gorge, fièvre, toux

"L'angine, qu'elle soit bactérienne ou virale, se manifeste par des douleurs intenses au niveau de la gorge, notamment lors de la déglutition, une fièvre et de la fatigue. Ce sont des symptômes que l'on peut retrouver également lors d'un Covid-19. La gorge reste moins douloureuse en cas de Covid-19 qu'en cas d'angine. La fièvre peut être de même intensité lors d'une angine (38° à 40°C) que lors d'un Covid-19. A savoir qu'une angine bactérienne entraîne une fièvre plus élevée qu'une angine virale", indique le Dr Maïlys Ducours, chef de clinique assistante dans le Service de maladies infectieuses et tropicales au CHU de Bordeaux , Groupe Hospitalier Pellegrin. La toux est également un symptôme commun aux deux infections (la toux peut être présente dans le cas d'une angine virale), même si elle est plus importante dans un Covid-19. 

Deux infections contagieuses

L'angine comme le Covid-19 sont des infections qui sont contagieuses. Pour limiter le risque de transmission, il faut respecter un certain nombres de gestes barrières : se laver régulièrement les mains (après s'être mouché, après avoir éternué, avant de préparer un repas ou de manger, après être passé aux toilettes, après les transports, dès qu'on rentre chez soi…), utiliser des gels hydroalcooliques en cas d'absence de point d'eau et de savon, utiliser des mouchoirs en papier à usage unique et les jeter dans une poubelle, tousser ou éternuer dans un mouchoir ou se couvrir la bouche et le nez, porter un masque de protection, éviter de s'approcher des personnes fragiles (bébés, personnes malades ou âgées…), aérer sa maison au moins une fois par jour…

Quelles sont les différences entre une angine et un Covid-19 ?

Agent infectieux différent

L'angine et le Covid-19 sont deux maladies d'origine infectieuse, qui n'ont cependant pas le même agent infectieux

► L'angine bactérienne est due à une bactérie, le plus souvent un streptocoque du groupe A. Un test de diagnostic rapide à faire chez le médecin dans certains cas seulement permet de distinguer une angine bactérienne d'une angine virale. 

► L'angine virale est due à un virus, le plus souvent un rhinovirus pouvant être transmis par l'air (éternuements ou toux), par contact physique ou par contact avec une surface contaminée. L'angine virale peut également être la conséquence d'une mononucléose

► Le Covid-19 est dû à un virus appelé le SARS-CoV-2 et qui appartient à la grande famille des coronavirus.

Des symptômes différents : courbatures, perte de l'odorat...

En fonction de vos symptômes et de leur intensité, vous pouvez faire la différence entre une angine et un Covid-19. Toutefois, un avis médical est nécessaire pour ne pas passer à côté d'une forme peu caractéristique du Covid-19, notamment quand les symptômes persistent et/ou s'aggravent.

Symptômes Angine Covid-19
Fièvre Possible (entre 38°C et 40°C) Importante (39-40°C)
Fatigue Modérée Importante
Écoulement nasal Possible Possible mais sans obstruction nasale
Nez bouché Possible Faible
Mal de gorge Important Possible
Toux Possible (sèche) Importante
Courbatures Inexistantes ou faibles Importantes (peuvent être évocatrices d'une grippe)
Perte d'odorat (anosmie) Inexistante  Possible et typique en l'absence d'obstruction nasale
Perte du goût (agueusie) Inexistante Possible et typique
Problèmes dermatologiques Inexistants Possibles (éruptions, purpura...)
Signes digestifs (diarrhées) Inexistants  Possibles (classiquement décrits chez les jeunes enfants et les personnes âgées)

Examen du médecin

"La distinction entre une angine et un Covid-19 se fera lors de l'examen clinique du médecin. En cas d'angine, l'aspect des amygdales est modifié : les amygdales sont très gonflées et rouges en cas d'angine rouge ou couvertes d'un enduit blanchâtre en cas d'angine blanche. Cette modification des amygdales n'est absolument pas visible pour une infection au Covid-19", précise notre interlocutrice. 

Période d'incubation différente

La période d'incubation d'une angine est de 48 à 72 heures tandis que la période d'incubation du Covid-19 est de 5 à 8 jours

Mortalité différente

Le Covid-19 a un taux qui peut être estimé à date à 0.05% en France selon les dernières données de Santé Publique France. En revanche, "aujourd'hui en France, personne ne meurt d'une angine. Après, il y a des causes extrêmement rares d'angine qui peuvent être mortelles, comme la diphtérie, une maladie qui reste encore présente dans certains pays en voie de développement, mais plus en France", signale-t-elle. 

Des patients aux âges différents

"Les angines d'origine virale peuvent se voir à tout âge, tandis que la fréquence des angines bactériennes est maximale entre 3 et 15 ans", précise notre interlocutrice. En revanche, selon le dernier bulletin hebdomadaire de Santé publique France, les personnes contaminées par le SARS-CoV-2 ont en moyenne 71 ans tandis que 1 % des personnes hospitalisées pour Covid-19 ont moins de 14 ans. 

Une saisonnalité différente

L'angine circule davantage entre la fin de l'automne et le début du printemps. "Il y a moins de risque d'avoir une angine en été par exemple", rétablit le Dr Ducours. En revanche, selon les études menées sur la saisonnalité du Covid-19 recensées dans une synthèse de Santé publique France, "l'effet de la température sur la transmission du coronavirus est mesuré comme modeste voire nul". Autrement dit, le Covid-19 circulerait aussi bien en été qu'en hiver. "L'effet à long terme de la saisonnalité dépendra essentiellement du niveau d'immunité conféré par l'infection à SARS-CoV-2 ou par l'immunité croisée avec les autres coronavirus", peut-on lire dans cette synthèse. 

Quand et qui consulter ?

En cas de symptômes évocateurs d'une angine (mal de gorge, toux, fatigue, fièvre…), il est conseillé de demander l'avis de son médecin généraliste, dans un premier temps par téléphone ou par téléconsultation si cela est proposé. "En cette période de pandémie, on a tendance à s'alarmer dès l'apparition de certains symptômes. Or, ces symptômes peuvent être le signe de pleins d'autres maladies. Le Covid-19 n'a pas remplacé les autres infections. Il faut donc consulter un médecin pour pouvoir effectuer le bon diagnostic", indique le Dr Ducours. La seule façon d'écarter complètement la piste du Covid-19 est de se faire tester. Depuis septembre, les personnes qui sont prioritaires pour les tests Covid-19 sont : 

  • Les personnes symptomatiques.
  • Les personnes entrées en contact rapproché avec un porteur du virus.

Les personnels soignants ou assimilés qui travaillent en hôpital, dans un établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) ou à domicile.

Merci au Dr Maïlys Ducours, Chef de clinique assistante dans le Service de maladies infectieuses et tropicales au CHU de Bordeaux, Groupe Hospitalier Pellegrin

Covid-19