Restaurant, bar et Covid : QR code, jauge, règles sanitaires

Chargement de votre vidéo
"Restaurant, bar et Covid : QR code, jauge, règles sanitaires"

Les bars et restaurants sont ouverts, en intérieur et en terrasse. A partir du 20 juin, il n'y a plus de couvre-feu, de quoi profiter des longues soirée d'été. Quel nouveau protocole sanitaire ? Comment marche TousAntiCovid Signal avec le QR Code ? Combien de personnes maximum à table ? Quelle jauge ? Faut-il un pass sanitaire ? Infos et guide pratique.

[Mis à jour le mercredi 16 juin à 17h17] Depuis le 9 juin, les services en intérieur (bar et restaurant) sont autorisés, en plus des terrasses déjà ouvertes depuis le 19 mai. Tous les établissements doivent néanmoins respecter des règles sanitaires et des jauges d'accueil. En plus d'un protocole sanitaire strict, d'une jauge et d'un nombre de personnes maximum à table, le gouvernement a mis en place la fonctionnalité TousAntiCovidSignal à télécharger (sous la forme d'un QR code) avant de se rendre dans la salle d'un restaurant ou dans un bar afin d'être prévenu ultérieurement en cas de cas positifs Covid présents au même moment. Concernant la restauration en entreprise, une nouvelle version du protocole sanitaire a été publiée par le ministère du Travail début juin. Nombre de personnes maximum par table, règles sanitaires, jauge, capacité, port du masque, réservation... Le point sur les conditions actuelles pour se rendre au restaurant ou dans un bar et sur celles à venir.

Date de réouverture des restaurants : quel est le calendrier ?

► Le mercredi 9 juin, les salles intérieures des cafés, bars et restaurants rouvrent, avec la règle des 6 personnes maximum par table.

Le dimanche 20 juin : il n'y a plus de couvre-feu. 

► Dès le 30 juin, ces établissements pourront rouvrir complètement en intérieur (dans le respect des gestes barrière et des mesures distanciation), mais assorti d'un protocole sanitaire si la situation épidémique l'exige.

Calendrier de réouverture et protocole
  9 juin (couvre-feu à 23 heures jusqu'au 20 juin) 30 juin (plus de couvre-feu)
Terrasses des bars et restaurants

Suppression de la jauge

Tablées de 6 personnes assises maximum (enfants compris)

Suppression de la jauge

Réouverture en position assise (= pas de clients debout)

Mise en place d'un protocole sanitaire si la situation épidémique l'exige.

Intérieur des bars et restaurants

Jauge de 50% de la capacité d'accueil

Pas de service ou de consommation au bar

Tablées de 6 personnes assises maximum (enfants compris)

Suppression de la jauge

Réouverture en position assise (= pas de clients debout)

Pas de service ou de consommation au bar

Mise en place d'un protocole sanitaire si la situation épidémique l'exige

Quel est le protocole sanitaire ?

Les restaurants et bars doivent respecter un protocole sanitaire.

  • La règle des 6 clients assis par tablée (enfants compris)
  • Suppression de la jauge sur les terrasses après le 9 juin.
  • La distanciation de 1 mètre entre chaque tablée
  • La disposition de gels hydroalcooliques à l'entrée du restaurant et à la sortie, y compris en terrasse et également aux toilettes. Ils doivent être positionnés afin de s'assurer qu'ils sont effectivement utilisés par les usagers
  • Port du masque obligatoire. 
  • Dans la mesure du possible, les menus doivent être présentés sous une forme évitant tout contact (par exemple : ardoise, oralement, QR code). Les menus plastifiés seront nettoyés entre chaque manipulation et les menus papiers seront à usage unique.
  • Tout mode de paiement sans contact (prépaiement, virement, cartes bancaires, QR code...) est privilégié. (paiement à table)
  • L'obligation d'afficher un QR code à l'entrée de chaque établissement, mais aussi la disposition d'un carnet de rappel pour ne pas pénaliser les personnes qui n'ont pas de smartphone (après le 9 juin)

Quelle est la jauge ?

  • En terrasse : suppression de la jauge depuis le 9 juin
  • A l'intérieur : jauge de 50% du 9 au 30 juin. 

Combien de personnes maximum par table ?

La règle est de six personnes maximum obligatoirement assises par tablée, enfants compris. 

Faut-il un pass sanitaire pour aller au restaurant ?

 

Pour le moment, l'accès aux bars et restaurants (extérieur ou en salle) n'est pas conditionné à la présentation du pass sanitaire. L'accès aux terrasses ou aux salles intérieures des restaurants est donc libre. Néanmoins, le client doit renseigner son passage dans un cahier de rappel numérique via TousAntiCovid-Signal (ou papier). 

TousAntiCovid Signal : c'est quoi, obligatoire au restaurant, quel QR Code ?

A partir du 9 juin, un cahier de rappel numérique, appelé par le gouvernement TousAntiCovid Signal, est indispensable à chaque passage dans un restaurant ou un café. Il s'agit d'une nouvelle fonctionnalité utilisée en complément du pass sanitaire qui facilite le traçage des cas contacts. La procédure est simple :

  • à chaque passage dans un restaurant ou un bar, le client doit ouvrir l'application Tous Anti Covid, sélectionner "scanner un QR code lieu" et scanner le QR code (un identifiant crypté) affiché à l'entrée de l'établissement. Un code renseignant le lieu, la date et l'heure de notre passage est alors enregistré sur le téléphone. L'application n'utilise en aucun cas la localisation des utilisateurs.
  • Si un autre utilisateur de l'application, présent en même temps que vous dans l'établissement, se déclare positif sur TousAntiCovid, vous recevez une alerte orange sur votre smartphone et vous serez incité à faire rapidement un test. L'alerte peut évoluer au rouge, dans le cas où trois personnes positives ou plus ont été présentes au même endroit. Ce dispositif concerne les salles intérieures des bars et restaurant, pas les terrasses. 

Comment ça marche pour le client ?

En pénétrant dans un établissement, les clients sont invités à renseigner l'un des dispositifs de rappel disponible (TousAntiCovid Signal ou un cahier de rappel). Il s'agit à travers celui-ci de pouvoir prévenir et être prévenu(e) en cas d'exposition à risque au Covid-19. Deux possibilités s'offrent aux clients : renseigner leurs coordonnées sur un cahier de rappel, ou scanner un QR code de manière anonyme avec l'application TousAntiCovid.

  • En cliquant sur " scanner un QR Code lieu ", l'appareil photo du smartphone s'affiche.
  • L'utilisateur doit alors scanner le QR Code affiché par l'établissement.
  • Une page demande la confirmation de l'enregistrement du lieu.

Faut-il porter un masque en terrasse ?

Le masque est porté pendant la commande, avant le service du premier plat, et au moment du paiement.

Selon le protocole sanitaire, les clients des restaurants d'hôtels, cafés, bars et restaurants doivent dès l'âge de 11 ans porter obligatoirement un masque pour leurs déplacements à l'intérieur du restaurant (pour aller aux WC, rejoindre leur table, payer, par exemple) et en terrasse. Le port du masque est fortement recommandé dès l'âge de 6 ans. Le port du masque doit couvrir le nez, la bouche, et le menton en continu. Le masque doit être un masque grand public filtration supérieure à 90% ou chirurgical, et en parfaite intégrité. Lorsque les clients sont à table, le masque est porté pendant la commande, avant le service du premier plat, et au moment du paiement. Lors de tous déplacements dans l'établissement, le port du masque est systématique.  "Les clients peuvent se rendre à l'intérieur de l'établissement pour les commodités (toilettes) ou pour accéder à la terrasse (cas où celle-ci est en cour intérieure et qu'il faut traverser l'établissement pour y accéder)", précise le document. Le masque peut être retiré seulement lorsqu'on mange ou qu'on boit, mais doit être remis entre les plats. 

La vente à emporter et la livraison sont-elles autorisées ?

Oui. Les restaurants peuvent assurer la livraison de repas à emporter ou en livraison à domicile.

Vente à emporter, commande : quelles sont les règles sanitaires dans les restaurants ?

Un décret publié au Journal officiel le 28 janvier 2021 a modifié la distanciation sociale à la suite d'un avis du Haut Conseil de la Santé publique (HCSP). Voici les gestes barrières à respecter quand on passe commande ou quand on vient la chercher dans un restaurant. 

Distanciation physique : les clients qui viennent chercher leur commande ou récupérer leurs plats à emporter doivent respecter la distanciation physique qui est désormais d'au moins 2 mètres d'autrui, en l'absence de port du masque. 

Capacité d'accueil maximale : 50 % de leur capacité d'accueil

Gel hydroalcoolique : un flacon de solution hydroalcoolique doit être disponible à l'entrée de chaque établissement. 

Port du masque : le masque est obligatoire partout dans le restaurant pour les clients, lorsqu'ils attendent leur commande ou qu'ils viennent payer. Les membres du personnel doivent garder leur masque pendant les horaires d'ouverture, en salle et en cuisine. Il est interdit de porter toute protection faciale (exemple : demi-visière) autre que le masque grand public en tissu réutilisable répondant aux spécifications de l'Afnor (de catégorie 1). Le port d'un masque à usage médical normé est possible. Le masque doit obligatoirement couvrir le nez, la bouche et le menton.

Restaurant d'entreprise : quelles sont les nouvelles règles ?

Les règles pour les repas en entreprise s'assouplissent à compter du 9 juin. Il est de nouveau possible de manger avec ses collègues (6 personnes maximum par tablée). Il est toutefois recommandé dans la mesure du possible de privilégier les paniers-repas.

► Règles pour la distanciation :

  • Les distanciations de 2 mètres entre collègues ne sont plus obligatoires.
  • La distance entre chaque table doit être de 2 mètres au minimum. 
  • La distance lors des déplacements dans le restaurant ou pendant les files d'attente est de 1 mètre (masqué). 

► Règle pour les jauges :

  • Fini les 8m² par personne, la jauge est désormais égale à 50 % de la capacité  du restaurant d'entreprise

► Règle pour l'aération :

  • En complément "de l'aération et de la ventilation prévues par la réglementation, la fiche préconise une aération "quelques minutes toutes les heures" via deux points distincts, porte et fenêtre et non plus "le plus souvent possible".