Rassemblement et Covid : privé, chez soi, extérieur, nombre

Les rassemblements à l'extérieur ne sont plus limités en nombre de personnes depuis le 30 juin. Quelles règles pour les rassemblements familiaux, privés ? Sportifs ? A 6 ou 10 personnes ? Et pour un mariage ? Un enterrement ? Avec le pass sanitaire ? Jauges et restrictions.

Rassemblement et Covid : privé, chez soi, extérieur, nombre
© 123RF- charmedlightph

Les rassemblements dans l'espace public ne sont plus limités en nombre de personnes depuis le 30 juin. Les mesures barrières et la distanciation physique doivent cependant continuer à être scrupuleusement respectés, surtout avec la diffusion du variant Delta. Qu'en est-il des rassemblements privés chez soi ? Familiaux ? A combien de personnes maximum ? Et au restaurant ? Dans un bar ? Un festival ? Au cinéma ? Au travail ? Réunions privées, familiales, mariages anniversaires, rassemblements dans la rue, dans un parc, dans un cimetière pour un enterrement... Quelles sont les règles en vigueur à date ?  

Nombre de personnes maximum pour les rassemblements

Lieu Rassemblement interdit ou autorisé ? Nombre de personnes maximum
Chez soi Rassemblement autorisé Pas de jauge
Dans la rue Rassemblement autorisé Pas de jauge
Pour faire du sport dehors Rassemblement autorisé Pas de jauge
Dans un marché Rassemblement autorisé Pas de jauge
Bar/Restaurant Rassemblement autorisé 6 personnes par table (terrasse + intérieur)
Enterrement Rassemblement autorisé Pas de jauge
Mariage Rassemblement autorisé Pas de jauge
Entreprise Rassemblement autorisé Pas de jauge
Manifestation Rassemblement autorisé Pas de jauge
Discothèque/concert Rassemblement autorisé 75% en intérieur et 100% en extérieur. Ces règles sont également applicables pour les concerts avec public debout.

Rassemblement privé chez soi : possible ou pas, combien de personnes maximum ?

Il est déconseillé de se rassembler à plus de six personnes à l'intérieur. 

Les rassemblements en intérieur ne sont pas interdits. Il n'est plus recommandé de limiter ses rassemblements privés à 6 personnes par foyer mais il est toujours conseillé de respecter les distances et le port du masque en intérieur lorsque nous sommes en compagnie d'amie ou des proches qui n'habitent pas au quotidien avec nous. 

Rassemblement à l'extérieur : interdit ou pas ? 

Les rassemblements dans l'espace public ne sont plus limités en nombre de personnes depuis le 30 juin. Les mesures barrières et la distanciation physique doivent cependant continuer à être scrupuleusement respectés, surtout avec la diffusion du variant Delta. Les préfets ont la possibilité néanmoins de fermer l'accès à certains sites propices aux rassemblements festifs en extérieur et d'interdire certains rassemblements ou manifestations dans l'espace public, quand leurs conditions d'organisation créent un vrai risque sanitaire. Dans l'Hérault par exemple, la préfecture a annoncé lundi 2 août que jusqu'au 15 août, les rassemblements de plus 10 personnes étaient interdits de 00h à 06h sur toutes les plages du littoral. 

Rassemblement pour faire du sport à l'extérieur

Depuis le 30 juin, la pratique sportive est autorisée en extérieur et en intérieur. La jauge n'est plus en vigueur dans tous les établissements sportifs. Le plafond maximal de spectateurs est fixé par le préfet si les circonstances locales le justifient. Les compétitions de plein air amateur (surf, cyclisme, trail, sport automobile…) sont autorisées. Depuis le 21 juillet, le pass sanitaire est obligatoire pour les événements sportifs rassemblant plus de 50 personnes (pratiquants ou spectateurs).

Rassemblement pour les enterrements : combien de personnes ?

Les cimetières sont ouverts sans limitation de rassemblements. Les cérémonies funéraires dans les lieux de culte (église, mosquée...) ne sont pas limitées en nombre de participants à condition de laisser libre 1 siège libre entre chaque personne ou entité familiale. Les cérémonies organisées dans les cimetières sont autorisées sans limite de jauge depuis le 30 juin 2021. 

Rassemblement pour les mariages

La célébration des mariages a repris le 19 mai. Depuis le 30 juin, les établissements recevant du public peuvent accueillir 100% de la jauge et la configuration debout et assise est admise. La consommation est possible en extérieur et en intérieur selon les règles fixées dans le protocole traiteurs ou, le cas échéant, dans le protocole restaurants et hôtels restaurants. Les gestes barrières doivent être respectés sur les pistes de danses. L'application du pass pour les mariages et les fêtes privées qui se tiennent dans des établissements recevant du public (salles des fêtes, châteaux, etc.) interviendra postérieurement à la promulgation du projet de loi.

Rassemblement dans les bars ou les restaurants

Les restaurants et les bars sont autorisés à ouvrir sans limite de jauge, tant à l'intérieur qu'en terrasse. Les clients doivent toutefois garder leur masque lorsqu'ils se déplacent à l'intérieur des établissements. À partir de début août, et si cela est voté dans la loi, le pass sanitaire s'appliquera dans les cafés, les bars et les restaurants.

Rassemblement pour les concerts ou festivals

Depuis le 30 juin, tous les festivals et concerts debout sont autorisés dans le respect d'une jauge d'accueil du public de 75% dans les établissements en intérieur, et une jauge de 100% en extérieur. À compter du 21 juillet, le pass sanitaire est obligatoire pour les festivals et concerts debout rassemblant plus de 50 personnes

Rassemblement pour les lieux culturels (musées, cinémas, théâtre...)

Depuis le 30 juin, une réouverture sans limitation de jauges assises mais avec le maintien de la distanciation dans les espaces de circulation ainsi que des gestes barrière est en vigueur dans les lieux culturels. Depuis le 21 juillet, l'entrée dans les établissements culturels accueillant plus de 50 personnes est conditionnée à la présentation du pass sanitaire pour les plus de 18 ans.

Rassemblement en entreprise

Un nouveau protocole sanitaire concernant la vie en entreprise et l'organisation du travail a été publié en juin. Depuis le 9 juin 2021, les conditions de travail des salariés ont évolué. Les entreprises doivent déterminer, à l'issue d'échanges entre la direction et les représentants des salariés, un nombre minimum de jours de télétravail pour chaque employé. Dans la fonction publique, ce sont trois jours de télétravail par semaine minimum que doivent effectuer les fonctionnaires. Progressivement, ce quota diminuera pour laisser une plus grande autonomie à chaque secteur. 

Rassemblement pour les manifestations

L'organisation de "manifestations revendicatives" sur la voie publique reste autorisée, à condition qu'elles soient déclarées auprès de la préfecture. La limitation des rassemblements dans l'espace public ne s'applique pas pour les manifestations. 

Vivre avec le virus