Péritoine : définition, schéma, rôle

Le péritoine est la membrane qui recouvre et maintient en place la cavité abdominale et les viscères qu'elle contient. Définition, rôle, maladies associées... Zoom sur le péritoine.

Définition : le péritoine, c'est quoi ?

Le péritoine est une membrane très mince et solide, formée de deux couches pouvant se déplacer l'une sur l'autre : la couche nommée feuillet pariétal - ou péritoine pariétal - qui recouvre toute la paroi interne de la cavité abdominale et celle nommée feuillet viscéral - ou péritoine viscéral - qui couvre la face externe de tous les organes contenus dans la cavité abdominale notamment le foie, le pancréas, la rate, l'estomac, l'intestin grêle, le côlon... Le mésentère est un repli du péritoine qui relie l'intestin grêle aux parois abdominales. Il est depuis peu considéré comme un organe à part entière.

Localisation

Le péritoine, aussi appelé péritoine abdominal, est situé dans toute la cavité abdominale-pelvienne. Cette membrane d'environ un mètre carré tapisse l'abdomen, le pelvis et les viscères.

Rôle : la fonction du péritoine

"Le péritoine permet de maintenir les organes au sein de la cavité abdominale. Il est impliqué dans le mouvement des viscères et permet d'éviter toute lésion due aux frottements, notamment durant la digestion", explique le Dr Véronique Labbe, généraliste à Paris.

Mais la principale fonction du péritoine est de protéger les organes contre les infections. Il peut en effet être la cible d'infections, appelées péritonites, pouvant survenir spontanément ou dans les suites du déversement dans cette cavité normalement vide, de matières issues d'un autre organe.

Schéma

© JDF Santé

Maladies du péritoine : cancer, inflammation, péritonite…

  • La principale affection du péritoine est la péritonite. Il s'agit d'une inflammation de la membrane péritonéale. Elle peut être locale ou diffuse mais est le plus souvent liée à la diffusion d'une infection abdominale localisée. On estime que 95% des péritonites auraient des causes digestives telles qu'une perforation (ulcère, diverticule ou cancer) ou une inflammation d'organe (appendicite, sigmoïdite). Une infime minorité des péritonites (1% environ) auraient une cause non digestive, qui serait alors le plus souvent gynécologique..
  • La seconde pathologie qui touche le péritoine est le cancer du péritoine, appelé aussi carcinose péritonéale. Il peut être rarement primitif, à savoir la conséquence de maladies du péritoine, ou plus souvent secondaire d'un autre cancer, qui a disséminé dans la paroi abdominale (colon, rectum, estomac, pancréas, sein…).

Merci au Dr Véronique Labbe, généraliste à Paris.

Péritoine : définition, schéma, rôle
Péritoine : définition, schéma, rôle

Sommaire Définition Localisation Fonction Schéma Maladies du péritoine Définition : le péritoine, c'est quoi ? Le péritoine est une membrane très mince et solide , formée de deux couches pouvant se déplacer l'une...