5 : Moins de déchirures lors de l'accouchement

Prévenir les déchirures lors de l'accouchement © Vadim Guzhva - 123RF
Pendant la grossesse, le périnée est très sollicité car il est soumis en permanence à la pression de l'utérus. Au cours de l'accouchement, il est à la fois étiré et comprimé par le passage du fœtus. "Un périnée musclé, qu'on est capable de relâcher sur commande, a beaucoup moins de risques de se déchirer pendant l'accouchement", rassure le Dr Odile Bagot. Par ailleurs, un périnée tonique permet de contrôler la cicatrice au niveau de la déchirure de l'épisiotomieMasser la zone avec une huile végétale ou périnéale permet également d'assouplir la cicatrice.
A savoir : La rééducation du périnée n'est pas systématique. "L'indication se fait après un examen du périnée lors de la visite post-natale, au cas par cas", précise notre interlocutrice.