Baisse de libido : conseils pour retrouver du désir sexuel

Propre à chaque individu, la libido désigne le désir et l'activité sexuelle. Chez la femme comme chez l'homme, la baisse du désir sexuel peut être due à de nombreux facteurs, tant physiologiques que psychologiques. Le point avec le Dr Sylvain Mimoun, gynécologue et sexologue.

Définition : qu'est-ce que la libido ?

Le terme libido désigne le désir sexuel. La libido est propre à chaque individu : chacun peut éprouver plus ou moins de désir. Ce qui est très important, c'est "qu'il n'y a pas de libido dite normale. Alors, si on vit avec quelqu'un qui a le même rythme, on est heureux. Si les deux partenaires ont des rythmes différents, ça peut poser problème", explique le Dr Sylvain Mimoun, gynécologue. La libido peut varier selon les individus, ou, chez une même personne, selon les périodes de la vie. Le déclin du désir, ou baisse de libido, entraîne une diminution ou une perte totale d'intérêt pour la sexualité.

La libido de la femme

Chez la femme, la libido est fortement corrélée aux sécrétions hormonales produites notamment par les ovaires. "L'excitation qui déclenche le désir est soutenue par les androgènes, des hormones mâles sécrétées à petites doses", précise le sexologue. D'autres hormones, les œstrogènes assurent la lubrification des muqueuses. Ces sécrétions hormonales jouent donc un rôle majeur dans le bon fonctionnement de la libido féminine. "Une baisse de libido survient généralement pendant la grossesse, autour de la ménopause ou après une maladie grave", ajoute le Dr Sylvain Mimoun.

La libido de l'homme

Chez l'homme, les sécrétions hormonales sont principalement constituées de testostérone, une hormone mâle, mais toutefois sécrétée en petite quantité chez la femme. "C'est la même hormone sauf que les quantités ne sont pas du tout les mêmes", apporte le Dr Mimoun comme précision.

Causes d'une baisse de libido : fatigue, hiver, stress...

Lorsqu'une baisse de désir s'installe, il faut avant tout en comprendre les mécanismes et les causes. Le désir sexuel est propre à chacun et dépend de nombreux facteurs, comme notre culture et notre histoire personnelle, les événements du quotidien... Une diminution du désir sexuel peut être causée par :

  • des troubles d'ordre psychologique, émotionnel ou physiologique. "En effet, une maladie, ou d'autres événements traumatisants peuvent influer sur le psychisme. L'énergie vitale est touchée, la femme se met en retrait de son corps. Il est logique qu'il y ait alors une diminution de l'envie sexuelle", explique le gynécologue.
  • Un médicament, des changements hormonaux, la consommation de substances psychoactives, la fatigue et le stress peuvent également en être les causes.
  • La régularité des rapports sexuels joue aussi un rôle capital dans la libido : "si on n'a plus de relations sexuelles depuis un long moment, notre corps n'est plus habitué à réagir. On l'a laissé s'endormir, voire s'éteindre. Les organes sexuels ne fonctionnent que si l'on s'occupe d'eux ! On peut perdre l'habitude de faire l'amour, l'appétit sexuel en somme", conclut le Dr Mimoun. 

La baisse de la passion qui intervient chez un certain nombre de couples au fil des années est une raison fréquemment évoquée pour expliquer la diminution du désir. La routine, des attentes mal ou jamais exprimées, peuvent engendrer une baisse du désir. Un mode de vie stressant, une charge de travail importante, la multiplication des activités familiales ou sportives... peuvent peu à peu entraîner un manque de temps à consacrer à la sexualité.

Baisse de libido : que faire ?

En parler à son partenaire

Il ne faut pas hésiter à évoquer le problème de la baisse de désir. Le/la partenaire reste la personne la plus concernée : il/elle peut également ressentir les mêmes angoisses, les mêmes doutes. En parler, exprimer ensemble les questionnements de chacun ne pourra qu'être bénéfique pour votre couple : "La connivence émotionnelle est capitale dans un couple. Si les partenaires discutent de ce qui leur plaît, ils se sentent proches, en phase, et le désir vient naturellement", explique le Dr Sylvain Mimoun. On pourra aussi aborder cette problématique avec des amis de confiance.

Se surprendre pour maintenir le désir

Il est possible pour un couple de s'épanouir tout au long de sa vie sexuelle. Pour cela, il faut se surprendre, se renouveler, voyager, bousculer des habitudes ancrées dans le quotidien, improviser, jouer, partager, échanger... "C'est une harmonie générale. Il faut être en phase avec soi même et avec l'autre, avec la progression de l'excitation chez l'un et chez l'autre… De cette manière, les choses peuvent se dérouler favorablement. Une fois que le corps fonctionne bien, il continue normalement à bien fonctionner. Il faut donc éviter de faire des arrêts, car cela peut être problématique au bout d'un moment", conseille le sexologue. Et d'ajouter "si une femme n'a plus fait l'amour depuis un long moment, je lui donne des exercices de découverte, pour réveiller son propre corps vis à vis d'elle même, puis vis à vis de l'autre"

Consulter un médecin

Si la perte du désir entraîne une souffrance, on peut consulter un médecin, en particulier un sexologue. "Apprendre l'auto-hypnose peut aussi aider à mieux gérer son propre corps. Cet exercice qui peut paraître loin de la sexualité permet en fait d'être au plus près de ses émotions, or le plaisir est une émotion. Quelque chose de physique, mais aussi d'émotionnel. Et quand les deux sont présents, le plaisir est bien plus complet". Le manque de désir touche de nombreuses personnes, plus ou moins souvent au cours de leur vie. Inutile de s'inquiéter si cela ne vous pose pas de problème.

Merci au Dr Sylvain Mimoun, gynécologue et andrologue.

Baisse de libido : conseils pour retrouver du désir sexuel
Baisse de libido : conseils pour retrouver du désir sexuel

Sommaire Définition Libido de la femme Libido de l'homme Causes Que faire ? Définition : qu'est-ce que la libido ? Le terme libido désigne le désir sexuel . La libido est propre à chaque individu : chacun peut...

Autour du même sujet