Homéopathie : dossiers, conseils et solutions

Pour soulager le stress, les allergies, le rhume ou encore l'eczéma, pour retrouver le sommeil... L'homéopathie a des utilisations diverses. Dossiers, guide et témoignages pour tout connaître sur cette médecine douce que les médecins utilisent parfois comme traitement.

Décriée par certains, mais reconnue par beaucoup d'autres, l'homéopathie est une médecine douce qui offre de nombreux avantages. Focus sur un certain nombre d'entre eux.

Qu'est-ce que l'homéopathie ?

L'homéopathie, du grec ''homoios'', similaire, et ''pathos'', maladie, est une médecine alternative qui s'oppose à la médecine dite "allopathique". L'un des principes fondateurs de l'homéopathie est en effet de soigner en donnant au patient une quantité infime de substances diluées (d'origine végétale, animale ou minérale) afin de provoquer des symptômes semblables à ceux de la maladie qu'on désire combattre. Soigner le mal par le mal, c'est le principe de la similitude. Un autre principe fondateur de l'homéopathie est de prendre en compte le patient dans sa globalité. Le médecin homéopathe choisira le traitement adéquat après avoir bien écouté la personne à soigner, en prenant en compte non seulement ses symptômes, mais aussi son profil. Ainsi, deux patients présentant les mêmes symptômes n'auront pas forcément le même traitement homéopathique.

Les avantages de l'homéopathie

En tant que médecine douce, l'homéopathie n'induit pas d'effets secondaires, car les doses sont faibles et respectent l'organisme. Les médicaments homéopathiques se présentent souvent sous forme de granules et sont faciles à prendre. Et même si l'homéopathie est souvent critiquée (inefficacité, effet placebo), elle reste tout de même l'une des médecines douces les plus utilisées au monde et a convaincu nombre de patients. L'homéopathie est reconnue pour lutter contre la nervosité et l'angoisse, les troubles du sommeil, les allergies ou encore les problèmes hormonaux. Et bien que l'homéopathie ne puisse pas soigner de maladies infectieuses ou graves telles que le cancer, elle peut parfaitement venir compléter un autre traitement.

Actualités

Dossiers