Gynécologue : quand et pourquoi consulter ?

Le gynécologue est le spécialiste de l'appareil génital féminin, de la contraception, de la grossesse et de la ménopause. Quand le consulter ? Comment en trouver ? Que faire avant une consultation ?

Gynécologue : quand et pourquoi consulter ?
© 123RF- Igor Daniel

Que signifie "gynécologie" ?

Étymologiquement, le terme "gynécologie" signifie "étude de la femme". Exercée par un gynécologue, cette spécialité est dédiée à la prise en charge des troubles de l'appareil génital féminin. Elle s'occupe des problèmes de règles ou liés à la ménopause, de la contraception, des maladies du sein, de l'utérus, des ovaires, des trompes utérines et des organes génitaux externes, ainsi que des cancers de la femme.

Qu'est-ce qu'un gynécologue-obstétricien ?

La gynécologie obstétrique concerne la surveillance de la grossesse et de l'accouchement. Un obstétricien s'occupe de la femme mais aussi de l'enfant qu'elle porte, secondé par une sage-femme ou/et une infirmière. Il réalise les examens (échographies, amniocentèse...) et établit le diagnostic prénatal.

Quel est le rôle du gynécologue ?

Le gynécologue est le spécialiste de l'appareil génital féminin, des seins et des affections associées. Il doit être consulté dans le cadre de la prescription d'un mode de contraception, du suivi de la grossesse et de la ménopause.

"La consultation chez le gynécologue doit se faire dans une grande confiance"

Quand consulter ?

La première consultation a le plus souvent lieu au début de l'activité sexuelle, en vue de la prescription d'une contraception. Puis, le suivi doit perdurer toute la vie, à raison d'au moins une visite par an. En dehors de cela, les patientes doivent consulter en cas règles douloureuses, douleurs pelviennes, douleurs aux seins, irrégularité menstruelle, ou toute autre situation anormale… Le gynécologue est aussi l'interlocuteur privilégié dans le cadre de la grossesse et au moment de la ménopause.

Comment se passe une consultation ?

Comme le rappelle le Dr Pia de Reilhac, présidente de la Fédération nationale des collèges de gynécologie médicale : "La consultation chez le gynécologue doit se faire dans une grande confiance, avec en premier lieu une discussion sur le motif de la consultation, sur l'écoute des questions de la patiente qui conduiront à un examen expliqué à la patiente pour un partage de l'importance de cette consultation."

Lors de l'examen clinique, le gynécologue procède au toucher vaginal, à la palpation de l'abdomen et à l'examen des seins. Il introduit un spéculum pour observer la cavité vaginale et le col de l'utérus. Chez une jeune patiente, cet examen n'est pas systématiquement pratiqué. Les frottis cervico-utérins (FCU) pour le dépistage du cancer du col de l'utérus ne sont réalisés qu'à partir de 25 ans.

Comment se préparer à une consultation ?

Tous les résultats d'examens précédents sont apportés : mammographie, bilan sanguin, dernier frottis. Il n'est pas nécessaire de s'épiler avant une consultation chez le gynécologue. La douche quotidienne suffit et il n'est pas conseillé d'utiliser des produits de toilette intime avant de se rendre au rendez-vous.

Que soigne un gynécologue ?

Le gynécologue prend en charge les infections sexuellement transmissibles (IST), les troubles des règles et le dépistage des cancers de la femme. Il intervient dans le traitement de l'endométriose, du prolapsus (descente d'organes) et des symptômes liés à la ménopause.

Quels examens réalise un gynécologue ?

Le gynécologue examine les organes génitaux externes (périnée) et internes (col de l'utérus, cavité utérine, glaire cervicale), ainsi que les seins. Il procède également aux différents examens de suivi de la femme enceinte.

Comment devenir gynécologue ?

Le métier de gynécologue médical ou gynécologue obstétricien est accessible après la Paces (première année commune aux études de santé) suivie de cinq années d'études de médecine et de quatre à cinq ans de formation spécialisée.

Comment trouver un gynécologue ?

Il est possible de trouver un gynécologue médical ou un gynécologue-obstétricien près de chez soi grâce à l'annuaire santé de l'Assurance Maladie. Malgré l'instauration du parcours de soins coordonnés, les gynécologues peuvent être consultés librement par les patients, sans qu'ils aient besoin de passer par leur médecin traitant. La consultation est prise en charge par la caisse d'assurance maladie à hauteur de 70%.

Article relu par le Dr Pia de Reilhac, gynécologue médicale à Nantes, présidente de la Fédération nationale des collèges de gynécologie médicale.

Gynécologue : quand et pourquoi consulter ?
Gynécologue : quand et pourquoi consulter ?

Sommaire Que signifie "gynécologie" ? Qu'est-ce qu'un gynécologue-obstétricien ? Rôle du gynécologue Quand consulter ? Déroulé d'une consultation Se préparer avant la consultation Que soigne un gynécologue ? ...