Dentiste : quand consulter et comment le choisir ?

Le dépistage et le traitement des maladies dentaires et parodontales nécessitent des visites régulières chez le dentiste ou chirurgien-dentiste. Celui-ci est spécialisé dans les pathologies dentaires et des gencives, et agit également sur la prévention des problèmes dentaires.

Dentiste : quand consulter et comment le choisir ?
© Olena Yakobchuk-123RF

Qu'est-ce qu'un dentiste ?

Le chirurgien-dentiste est un médecin spécialisé en chirurgie dentaire. Il traite les affections des dents, de la bouche et des gencives. Le dentiste pratique de nombreux soins. Il traite les caries, extrait les dents infectées, pose des amalgames, des couronnes ou des prothèses, effectue des greffes de gencive ou d'os, soigne les abcès et les infections, ôte les tumeurs et les kystes. Le chirurgien-dentiste peut se spécialiser en chirurgie-dentaire pédiatrique.

Quand consulter un dentiste ?

La visite de contrôle chez le dentiste est essentielle pour préserver sa santé bucco-dentaire. Cet examen de routine doit être effectué régulièrement pour prévenir les pathologies des dents et des gencives. L'intervalle entre deux visites chez le dentiste généralement admise est de 12 mois. Cette fréquence peut varier, en fonction de plusieurs facteurs, et notamment : l'âge, les antécédents bucco-dentaires, les facteurs de risque (alimentation, tabac). Dans tous les cas, le dentiste indique un calendrier de suivi adapté à la situation de chacun. La fréquence du détartrage dépend de chaque patient : il peut être réalisé tous les 4, 6 ou 12 mois. Par exemple, l'existence d'une maladie parondontale peut nécessiter un détartrage fréquent (tous les 6 mois).

La visite à l'âge d'un an a pour objectif de diagnostiquer, prévenir et traiter la carie de la petite enfance. Elle permet également de sensibiliser les parents aux risques liés à une mauvaise hygiène bucco-dentaire chez leur enfant.

Les âges les plus exposés au risque de carie sont 6, 9, 12, 15 et 18 ans.

Les visites annuelles chez le dentiste à l'âge adulte permettent de suivre et traiter les affections bucco-dentaires courantes, et d'aider le patient à mettre en place une prévention personnalisée. Ces visites entrent également dans le cadre d'un dispositif de prévention plus large. En effet, les affections bucco-dentaires peut être symptomatiques de différentes maladies : cancers, maladies cardiovasculaires, diabète, etc.

Que soigne un dentiste ?

Le dentiste procède fréquemment au détartrage et polissage des dents. La formation de tartre dans l'espace entre la gencive et les dents résulte du développement de la plaque dentaire bactérienne, qui au fil du temps, se minéralise. Malgré les brossages réguliers, les bactéries ont tendance à proliférer, ce qui peut entraîner une inflammation de la gencive (gingivite). Le détartrage est un examen couramment pratiqué au cabinet dentaire : il consiste à éliminer le tartre accumulé sur les dents, et entre les dents et la gencive, à l'aide d'un instrument de détartrage vibrant à ultrasons. Il est suivi du polissage (indolore) qui permet de nettoyer la plaque dentaire et les rugosités résiduelles.

Le traitement des caries est également une activité quotidienne du dentiste. La carie est la lésion dentaire la plus courante : cette maladie infectieuse correspond à la dégradation progressive des tissus de la dent. Une mauvaise hygiène bucco-dentaire ou une consommation excessive de sucre peuvent favoriser la prolifération de certaines bactéries qui attaquent l'émail des dents. Deux types de soins sont possibles : un soin consistant à éliminer les tissus ramollis par la carie avec comblement par un matériau adapté, et, à un stade trop avancé, la dévitalisation de la dent. Ce geste réalisé sous anesthésie locale consiste à retirer la pulpe dentaire à l'aide d'instruments très fins et à désinfecter l'intérieur de la dent.

La pose d'une couronne ou du bridge est réalisée par le dentiste. Une couronne dentaire est une prothèse placée sur une dent abîmée afin de la protéger et éviter son extraction. Elle recouvre la partie visible d'une dent endommagée (par une carie) ou mal formée et sert à la protéger des agressions extérieures. Le bridge remplace une dent manquante à l'aide d'un implant : il s'appuie sur au moins deux dents adjacentes (appelées "dents piliers") qui forment un pont entre l'espace de la dent manquante. Ces deux procédures nécessitent plusieurs visites chez le dentiste afin de préparer et réaliser le soin et peuvent entraîner des douleurs généralement modérées après la pose.

Le dentiste peut aussi procéder au blanchiment des dents et traite la maladie parodontale (greffe de gencive…).

Comment choisir son dentiste ?

Le choix du dentiste peut se faire par avis du médecin traitant ou de ses proches. Il est toujours préférable de se faire suivre par le même dentiste au fil des années.

Comment trouver un dentiste ?

Les dentistes travaillent en ville, dans leurs propres cabinets et peuvent avoir également une fonction hospitalière. En cas de difficultés financières, il est possible de faire soigner ses dents gratuitement dans les écoles dentaires.

Les diplômes du dentiste

Pour devenir dentiste, il est nécessaire de passer le concours de PACES (première année commune aux études de santé). Les études se déroulent en 6 ans et permettent l'obtention du diplôme d'études spécialisées en chirurgie bucco-dentaire, en orthodontie ou en médecine bucco-dentaire.

Remboursement

Les visites de contrôle chez le dentiste donnent lieu à deux types de soins pris en charge par l'Assurance Maladie : les soins dentaires conservateurs (détartrage, traitement d'une carie, dévitalisation, etc.) et les soins chirurgicaux (extraction, etc.).

Depuis 2007, le dispositif " M'T Dents " de l'Assurance Maladie permet aux enfants et adolescent d'avoir accès à une consultation préventive chez le dentiste. Il a pour objectif de favoriser un contact précoce avec le chirurgien-dentiste. Dans le cadre de ce dispositif, les soins dentaires sont pris en charge à 100% par l'Assurance Maladie.

Conseils du médecin

"L'hygiène bucco-dentaire est essentielle à la prévention des maladies dentaires et parodontales. Le suivi régulier par le dentiste permet bien souvent d'éviter des soins douloureux ou des extractions. Attention aux facteurs de risque que sont une alimentation déséquilibrée, le tabagisme chronique et la consommation d'alcool régulière" indique le Dr Anne-Christine Della-Valle, médecin généraliste.


 


 

Dentiste : quand consulter et comment le choisir ?
Dentiste : quand consulter et comment le choisir ?

Sommaire Qu'est-ce qu'un dentiste ? Quand consulter un dentiste ? Que soigne un dentiste ? • Détartrage et polissage des dents • Traitement des caries • Pose de couronnes et de bridges Comment choisir son dentiste ? ...