Quels sont les signes d'une inflammation ?

L'inflammation correspond à un ensemble de réactions générées par l'organisme en réponse à une agression. Celle-ci peut être externe comme une blessure, une infection, un traumatisme, ou internes comme celles observées dans les pathologies auto-immunes.

Quels sont les signes d'une inflammation ?
©  seoterra-123RF

Qu'est-ce qu'une inflammation ?

L'inflammation est un processus de réactions en chaîne, biologiques et cellulaires permettant à l'organisme de répondre à une agression, qu'elle soit traumatique, infectieuse ou auto-immune. Elle provoque des signes principalement douloureux, permettant d'identifier sa présence.

Que révèle une inflammation ?

La présence d'une inflammation visible révèle qu'une agression sur l'organisme a eu lieu, qu'elle soit bactérienne, traumatique ou liée à une autre cause. Il peut arriver que l'inflammation ne soit découverte que lors de la réalisation d'un bilan biologique, face à des signes de fatigue ou des douleurs inexpliqués. La recherche de l'origine de l'inflammation doit donc avoir lieu pour adapter le traitement de sa cause.

Symptômes d'une inflammation

Les réactions inflammatoires sont déclenchées dans le but de défendre l'organisme contre une agression. Lorsqu'elles sont visibles, elles se manifestent classiquement par 4 signes cliniques : rougeur, douleur, tuméfaction et augmentation de la chaleur locale. Il peut s'agir d'une inflammation cutanée ou sous-cutanée (abcès, érysipèle, choc). Lorsque l'inflammation est interne, ce signes existent mais ne sont pas visibles. Seule la douleur est ressentie, souvent augmentée en intensité pendant la nuit.

Les signes d'une inflammation dans l'analyse de sang

L'inflammation est caractérisée biologiquement par une augmentation de la protéine C réactive ou CRP, de la vitesse de sédimentation et de la quantité de globules blancs. Ceci traduit la mise en place des mécanismes de lutte de l'organisme contre l'agression. Au niveau cellulaire, les globules blancs ont un rôle dans ces mécanismes avec différentes cellules aux fonctions bien organisées.

"En cas d'inflammation locale, l'application de glace est efficace"

Inflammation chronique : quand consulter ?

L'inflammation est une réaction utile puisqu'elle constitue un moyen de défense de l'organisme contre une agression. Dans certains cas, il arrive que l'inflammation persiste jusqu'à devenir chronique. Le système immunitaire est alors dépassé par cette réaction inflammatoire. Elle n'est plus du tout bénéfique et doit être diagnostiquée et traitée par des médicaments. C'est le cas des maladies inflammatoires chroniques, telles que la polyarthrite rhumatoïde ou la maladie de Crohn.

C'est pourquoi, lorsque l'inflammation devient chronique, c'est-à-dire qu'elle dure et qu'aucune cause évidente n'est retrouvée, il est nécessaire de consulter son médecin traitant pour faire des recherches pour trouver la cause de cette inflammation : recherche de maladie auto-immune, de cancer, de maladie rhumatismale ou digestive inflammatoire…

La réponse inflammatoire est un phénomène complexe, qui peut parfois être soulagée par l'utilisation de molécules anti-inflammatoires comme les corticoïdes ou les anti-inflammatoires non stéroïdiens. Cependant, ces médicaments ne doivent pas être utilisés sans avis médical et ne peuvent pas être prescrits pour toutes les pathologies inflammatoires.

Les conseils du médecin

"Lors d'une inflammation locale, l'application de glace est efficace, le froid étant un anti-inflammatoire naturel puissant. Les maladies inflammatoires chroniques nécessitent un suivi médical régulier" explique le Dr Anne-Christine Della-Valle, médecin généraliste.

Relue et validée par le Dr Anne-Christine Della-Valle, médecin généraliste.

Quels sont les signes d'une inflammation ?
Quels sont les signes d'une inflammation ?

Sommaire Qu'est-ce qu'une inflammation ? Que révèle une inflammation ? Symptômes Comprendre sa prise de sang Inflammation chronique : quand consulter ? Les conseils du médecin Qu'est-ce qu'une inflammation...