Le tabac favorise le déchaussement des dents

Le tabac est un important facteur de risque des maladies parodontales. ©  nakedking-123RF

Le tabac favorise l'apparition et le développement de pathologies parodontales (gingivites, parodontites responsables de déchaussement dentaire) ainsi que de colorations noires ou brunes sur les dents. Une étude américaine (Tomar et Asma, 2000) a conclu que les fumeurs présentent 4 fois plus de parodontites que les non-fumeurs. Le tabac est ainsi responsable de 40 % des cas de parodontites chroniques.

De + : lors de la la pose d'implants ou de bridges, les dentistes préconisent un arrêt du tabac pour faciliter le soin mais aussi parce que la nicotine diminue les capacités de cicatrisation donc les chances de réussite du traitement.