Cancer du pancréas : symptômes, pronostic, peut-on guérir ?

Agressif et difficile à détecter à un stade précoce, le cancer du pancréas concerne aussi bien les hommes que les femmes. Quels sont ses signes ? Comment le diagnostiquer et est-il guérissable ? Eclairage du Dr Jérôme Loriau, chef du service de chirurgie digestive du groupe hospitalier Paris Saint-Joseph.

Définition et rôle du pancréas

Le pancréas est un organe appartenant au système digestif. Caché dans l'abdomen, il se trouve derrière l'estomac, juste en avant des vertèbres. Le rôle du pancréas est d'une part de réguler le taux de glucose dans le sang et d'autre part de fabriquer d'enzymes qui permettent la digestion des aliments. Les tumeurs peuvent être localisées sur la tête du pancréas mais aussi plus loin jusque dans sa partie gauche que l'on appelle la queue. Elles sont la conséquence du développement anarchique de cellules du pancréas.

Symptômes

Le cancer du pancréas est un cancer agressif. Son diagnostic est souvent tardif car il peut évoluer longtemps avant de provoquer des symptômes. Si ses signes d'apparition ne sont pas spécifiques, certaines manifestations doivent alerter et pousser à consulter un médecin. Une douleur persistante vers l'estomac et le dos sont par exemple des symptômes à prendre au sérieux. Une jaunisse, des démangeaisons ou des troubles de la digestion sévères sont également des signes à ne pas négliger. Une perte d'appétit, une perte brutale de poids inexpliquée, une fatigue, des nausées, des ballonnements ou encore de la fièvre sont autant de manifestations qui doivent pousser à consulter un médecin.

Facteurs de risque : âge, obésité, tabac, alcool...

Aujourd'hui, plusieurs facteurs de risque sont identifiés. Le tabac, une consommation d'alcool trop importante, le surpoids et l'inactivité sont des facteurs favorisants à l'apparition du cancer du pancréas. "L' inflammation chronique, comme en cas de pancréatite chronique liée à l'alcool, constitue souvent un terrain favorable à l'apparition du cancer", rappelle le Dr Jérome Loriau, chef du service de chirurgie digestive du groupe hospitalier Paris Saint-Joseph. Dans certains cas, la survenue de ce cancer résulte d'une prédisposition génétique causée par la mutation d'un gène.

Causes

Le nombre de malades souffrant d'un cancer du pancréas ne cesse d'augmenter. En 2011, environ 9 000 personnes en souffraient. Cette maladie touche autant les hommes que les femmes et le diagnostic se pose généralement après 50 ans. "En 2030, le cancer du pancréas pourrait représenter la deuxième cause de mortalité par cancer en Europe. En 30 ans, le nombre de cas a doublé chez les hommes et triplé chez les femmes", alerte le Dr Jérôme Loriau. Actuellement, les scientifiques cherchent également à établir si un lien existe entre certains facteurs environnementaux comme les pesticides et ce cancer.

Dépistage

L'apparition des symptômes listés ci-dessus doivent pousser à consulter un médecin. En fonction de ce rendez-vous médical, le praticien pourra ensuite décider de la pertinence de prescrire des examens complémentaires. Après l'interrogatoire clinique, le scanner est un examen clé pour détecter la présence d'une tumeur. L'imagerie par résonance magnétique (IRM), l'écho-endoscopie et parfois l'opacification rétrograde endoscopique des canaux du pancréas (cPRe) peuvent également être utilisés. L'écho-endoscopie permet de réaliser des biopsies du pancréas, et donc de confirmer le diagnostic si nécessaire.

Traitements : chimiothérapie, ablation, radiothérapie... 

Une intervention chirurgicale (ablation de la tumeur, si limitée au pancréas et sans métastases), une chimiothérapie (avant intervention chirurgicale, et pour traiter une tumeur avancée et/ou inopérable), une radiothérapie et/ou une chimio-radiothérapie peuvent être proposée. Cette décision est prise collégialement au cours d'une commission (Réunion de Concertation Pluridisciplinaire) de plusieurs professionnels. Un traitement symptomatique, antalgique, ou morphinique .peut également être prescrit pour soulager les douleurs.

Taux de survie et guérison

Ce type de cancer évolue souvent silencieusement et sa découverte reste tardive dans la majorité des cas. Les chances de survie à 5 ans varient de 5% pour les cancers non opérables, à 30% lorsque la tumeur pouvait être opérée lors de la découverte. De nombreux chiffres circulent mais ils sont à prendre avec précaution. En effet, ces moyennes mêlent tous les cancers du pancréas (stades différents, possibilités de traitement, autres maladies, etc). Chaque situation étant particulière il est absolument indispensable que ces questions soient évoquée avec l'équipe spécialisée qui prend en charge le traitement.

Merci au Dr Jérome Loriau, chef du service de chirurgie digestive du groupe hospitalier Paris Saint-Joseph

Cancer du pancréas : symptômes, pronostic, peut-on guérir ?
Cancer du pancréas : symptômes, pronostic, peut-on guérir ?

Sommaire Définition Symptômes Facteurs de risque Causes Dépistage Traitements Taux de survie Définition et rôle du pancréas Le pancréas est un organe appartenant au système digestif. Caché dans l'abdomen, il se...