Est-ce bon de faire l'amour tous les jours ?

Faire l'amour fait du bien au corps et à l'esprit. Mais est-ce bon d'avoir des rapports sexuels tous les jours ? Quelle est la norme ? Y-a-t-il un âge limite ? Des dangers ? Comment avoir envie de faire l'amour tous les jours ? Le point avec le Dr Sylvain Mimoun, sexologue et auteur du livre "Le sexe pour les nuls" aux Editions First.

Est-ce bon de faire l'amour tous les jours ?
© nd3000

"Une personne peut faire l'amour tous les jours sans impacter sa santé et si elle en a envie. Cependant, tout le monde n'en est pas capable. Il faut que cette fréquence corresponde aux besoins de la personne" indique d'emblée le Dr Sylvain Mimoun, sexologue, qui souligne par ailleurs que "statistiquement, on peut rencontrer des gens qui font l'amour tous les jours, mais c'est rare". Quelle est la bonne fréquence ? Peut-on faire l'amour tous les jours à tout âge ? Comment avoir envie de faire l'amour tous les jours ? Y a-t-il des risques ? Explications. 

Comment avoir envie de faire l'amour tous les jours ? 

"On ne peut pas forcer ses envies ou celle du ou de la partenaire" rappelle le Dr Mimoun. "Tout est une question d'équilibre et d'envie. Dans un couple, pour qu'il y ait souvent des rapports, il faut qu'il y ait souvent du plaisir qui va motiver à avoir envie." Pour le sexologue, il faut que les deux partenaires se retrouvent dans le plaisir : "C'est ce que l'on appelle l'égoïsme partagé : il faut penser à son propre plaisir car cela a des bénéfices pour soi et pour l'autre, le plaisir de l'autre va donner envie. C'est un cercle vertueux." Le plaisir s'entretient aussi au quotidien : le plaisir d'être ensemble, de partager de la tendresse, d'avoir des gestes d'affection l'un pour l'autre, des attentions... Tout ce qui fait "plaisir" dans le couple entretient le désir d'être ensemble et le désir de l'autre.

A quelle fréquence est-il bon de faire l'amour ? 

"Statistiquement, les gens font l'amour 2 à 4 fois par semaine mais il n'y a pas de rythme normal car tout dépend des gens et de leurs envies" répond notre interlocuteur. La fréquence des rapports dépend :

  • de l'envie du couple : "Cette envie doit émaner des deux partenaires" explique le Dr Mimoun.
  • de l'avancement de la relation "c'est-à-dire si le couple est au début de la relation ou s'il est ensemble depuis quelques années. Avec le temps, les rapports ont tendance à s'espacer." 

Y-a-t-il un âge limite pour faire l'amour tous les jours ? 

"Il n'y a pas d'âge pour faire l'amour tous les jours" indique le sexologue. "Cependant, avec l'âge, des changements s'opèrent. Chez les femmes, cela se produit autour de la ménopause, période pendant laquelle le taux d'œstrogène chute et peut entrainer une baisse de libido." D'autres facteurs peuvent entrer en jeu : "Avec l'âge, on se sent souvent moins sûr de soi. Or, pour faire l'amour avec quelqu'un il faut s'aimer soi-même."

Est-ce bon pour la santé de faire l'amour tous les jours ? 

"Faire souvent l'amour et quand on en a envie présente plusieurs avantages majeurs : on est plus détendu et à partir de cette détente au niveau psychique, tout le corps peut se remotiver. On va mieux dormir, mieux travailler, être heureux" explique le Dr Sylvain Mimoun. "C'est un vrai soutien. Lorsque l'on atteint l'orgasme, des endorphines sont sécrétées et aboutissent au cerveau et induisent une surstimulation, une surexcitation et une détente notable. C'est de cela dont on tire profit quand on fait l'amour."

Faire l'amour tous les jours fait-il maigrir ?

"Non ça ne fait pas maigrir, sauf si le fait de faire l'amour focalise tellement votre attention que vous oubliez de manger" répond le Dr Mimoun. La perte de poids est alors induite par le fait de ne pas manger et non par les calories dépensées pendant l'acte sexuel. "Contrairement à ce que l'on peut lire souvent, faire l'amour ne fait pas brûler autant de calories que cela."

Est-ce que ça peut être dangereux de faire l'amour tous les jours ? 

"Le vrai danger dans le fait de faire l'amour tous les jours est de tomber dans l'addiction sexuelle", prévient le sexologue. "Tout d'un coup, on ne vit que pour ça, on est dans une recherche de performance. Le sexe apparait comme un traitement du problème que l'on a en soi. On veut s'oublier, le rapport devient une drogue." Un autre danger est lié à la performance : "Si on est dans l'effort et qu'on a besoin de prendre des comprimés, ou des hormones ou des drogues pour avoir un rapport tous les jours, cela peut avoir un impact négatif sur la santé."

Merci au Dr Sylvain Mimoun, sexologue et auteur du livre "Le sexe pour les nuls" aux Editions First.

Sexualité