Culotte pour règles : pour qui et comment l'utiliser ?

Une culotte menstruelle fait office de lingerie et de protection périodique lors des règles. Mais ce coup double est-il vraiment efficace ? Quel est le prix ? Découverte avec le Dr Odile Bagot, gynécologue.

Culotte pour règles : pour qui et comment l'utiliser ?
© 123RF-Andriana Syvanych

Définition : qu'est ce qu'une culotte menstruelle ?

Aussi confortable qu'une lingerie normale (elle ne mesure pas plus de 3 mm d'épaisseur) et aussi absorbante qu'au moins trois tampons, une culotte menstruelle s'utilise durant la période des règles. Composée de trois couches techniques en matières super absorbantes placées au fond de la culotte, elle recueille le sang. Jolies, elles se déclinent en différentes couleurs, avec de la dentelle ou des motifs fantaisies. Elles existent également sous forme de shorty.

Pour qui est-elle conseillée ?

Pour toutes les femmes qui souhaitent se passer de serviettes hygiéniques, de tampons ou de coupes menstruelles.

L'équivalent de 3 à 5 tampons.

Comment l'utiliser ?

Elle peut être utilisée seule ou en complément d'une protection hygiénique si vous avez des règles très abondantes ou que vous craignez les fuites. En moyenne, il vous faut compter trois à quatre culottes menstruelles pour faire un roulement et couvrir l'intégralité de votre cycle. Elle s'utilise aussi bien le jour que la nuit.

Quand la changer ?

La culotte menstruelle a une absorption équivalente à trois voire cinq tampons. En moyenne, elle vous garantit une protection durant 12 heures. "Néanmoins, c'est l'importance de votre flux et votre confort qui va déterminer le moment opportun de la changer", précise le Dr Odile Bagot, gynécologue.

Comment la laver ?

Elle se rince à l'eau froide puis se lave à la machine à 40 degrés.

Avantages

Ils sont nombreux :

  • Capacité d'absorption : elle est d'environ trois tampons, ce qui est bien suffisant pour un flux léger à normal, ainsi qu'en début et fin de cycle.
  • Confort. Non seulement ces culottes sont agréables à porter mais, grâce à une protection de 12 heures, fini d'avoir à penser à se changer toutes les trois heures environ.
  • Écologique : en moyenne, une femme jette 11 000 protections hygiéniques durant sa vie. La culotte menstruelle est lavable et réutilisable pendant trois ans. Certaines marques sont certifiées Oeko-Tex, c'est-à-dire sans colorants ni matières nocives pour la santé des femmes comme pour celle de la planète.
  • Composition : les culottes sont garanties sans nanoparticules d'argent et dépourvues de produit chimique.

"Si vous êtes sportive, oubliez la piscine avec ces protections"

Inconvénients

Si vos règles sont vraiment s abondantes, les risques de fuite existent. Une protection complémentaire peut alors être nécessaire. "Si vous êtes sportive, oubliez la piscine avec ces protections, et le coût de l'investissement au départ est vraiment important" ajoute le Dr Bagot. Si vous devez la changer en cours de journée, cela nécessite de la garder avec soi dans un sac… le temps de pouvoir la laver à la maison. Enfin, elles sont aussi plus épaisses qu'une lingerie classique. Sous les vêtements prêts du corps elles peuvent donc se remarquer.

Comment bien la choisir ?

Attention aux plateformes/entreprises douteuses et peu fiables qui ne mentionnent pas clairement leur adresse géographique, ainsi que celle de leur siège sociale (qui peut être la même dans certains cas), indique 60 millions de consommateurs dans un guide de février 2020. Rappelons qu'une simple boîte postale ne suffit pas à prouver la réelle existence et la fiabilité d'une entreprise. Préférez les entreprises qui proposent un numéro de téléphone dédié aux consommateurs. Ces informations sont généralement visibles sur la page des conditions générales ou des mentions légales. 

Privilégiez les marques françaises pour plusieurs raisons : 

  • Les culottes proposées sont généralement conçues en France et certaines bénéficient de certification écologiques ou bio comme GOTS ou Oeko-Tex.
  • En cas de litige, il sera plus facile d'échanger avec un interlocuteur qui parle français. 

Dans tous les cas, vous pouvez toujours exercer votre droit de rétractation qui est de 14 jours selon l'article L.221-18 du code de la consommation. Vous n'avez pas à justifier du motif du retour, ni à payer de pénalités. En revanche, on pourra vous demander de payer les frais de retour. 

Combien de temps dure-t-elle ?

Elles sont réutilisables durant 3 ans environ.

Prix moyen

Comptez 30 euros en moyenne. Si c'est effectivement un coût à l'entrée, ensuite fini les achats de tampons, serviettes ou protège-slip.

Merci au Dr Odile Bagot,gynécologue auteure de "Vagin & Cie, on vous dit tout !" et "Ménopause, pas de panique !" (Eds. Mango) ainsi que du blog Mam Gyneco.

Règles - Pertes