Sophrologie et stress : pour qui, mode d'emploi

De nombreuses personnes souffrent de troubles anxieux. Si les causes et les symptômes du stress ne sont pas pris en charge, il peut être à l'origine de tensions permanentes. La sophrologie peut aider les patients à gérer leur stress grâce à des exercices de respiration.

Sophrologie et stress : pour qui, mode d'emploi
© stylephotographs-123RF

Comment la sophrologie agit-elle sur le stress ?

"Il faut tout d'abord préciser que le stress est une réaction naturelle de l'organisme face à une situation et que de ce fait il peut être aussi positif, explique Corinne Gautheron, sophrologue. En revanche, il faut savoir le gérer afin que l'on ne se retrouve pas submerger par nos émotions/réactions". En agissant sur le corps et l'esprit, la sophrologie va permettre une gestion efficace du stress notamment, "au niveau des manifestations physiques - une augmentation de la fréquence cardiaque, une sensation de boule dans la gorge ou dans l'estomac, des mains moites, une transpiration excessive voire même des tremblements et des tensions musculaires (courbatures, dos bloqué…) - et au niveau du mental - difficulté à se concentrer, à s'exprimer, perte de mémoire...-". Grâce à des exercices de respiration, de relaxation dynamique, et de la visualisation positive ou d'un lieu de calme, la sophrologie va intervenir à plusieurs niveaux : "aider le patient à mieux maîtriser sa respiration et à relâcher les tensions physiques, psychiques, se recentrer sur son espace de calme intérieur pour retrouver de la sérénité et faire face à la situation".

Pour qui la sophrologie est-elle indiquée ? 

"Le champ d'action de la sophrologie est large, poursuit la sophrologue. Elle s'adresse à toute personne qui en ressent le besoin, l'ado, la femme enceinte, les sportifs, les étudiants, on l'utilise aussi en entreprise. Elle peut concerner toute personne qui se retrouve submergée par des émotions, qui traverse un moment difficile". 

Il faut au moins 5 séances à raison d'une par semaine

Combien de séances de sophrologie faire ?

"Il faut compter un minimum de 5 séances pour la gestion du stress, à raison d'une par semaine", répond notre interlocutrice. L'entraînement en dehors des séances est tout aussi important. "Après chaque personne est différente. Dans tous les cas, l'objectif est de le rendre autonome dans la gestion de son stress". 

Quels exercices de sophrologie en cas de stress ?

La sophrologie propose de nombreux exercices basés sur la respiration, la prise de conscience du corps et la visualisation dans une harmonie corps/esprit : "Avec des exercices de relaxation dynamique en posture debout, on va prendre conscience de son ancrage, et nous allons libérer les tensions qu'elles soient physiques, psychiques et émotionnelles. On apprend à respirer plus profondément afin de retrouver un rythme cardiaque plus régulier et apporter une meilleure oxygénation du cerveau, détaille la thérapeute. Il y a aussi tout un travail sur la prise de conscience de son corps (body scan), qui permet ensuite d'apprendre à relâcher tous les muscles les uns après les autres (en consacrant trois respirations à chaque zone) : la tête, le visage, le cou, les épaules, les bras (jusqu'aux mains), la poitrine et le dos, le ventre et le bassin, les cuisses, les jambes et les pieds. À chaque fois qu'une zone est détendue, il faut en prendre conscience et visualiser le volume et la forme de la zone relâchée puis on visualise un lieu de calme". Les exercices se font avec le professionnel pendant les séances, comme un entraînement. "Mais on demande aussi à la personne de s'entraîner chez elle pendant 10 à 15 minutes par jour. Et ensuite de pratiquer ces exercices de manière autonome dès qu'il en ressent le besoin".

Quels sont les dangers de la sophrologie ? 

"Au-delà des contre-indications psychiatriques, il n'y a pas de danger, assure la spécialiste. En revanche, il faut faire attention à ne pas utiliser les techniques de la sophrologie à mauvais escient. Par exemple, en demandant 2 fois plus à son organisme après avoir libéré des tensions. Certaines personnes pourraient ainsi utiliser la sophrologie comme un booster ; ce qui serait risqué". 

Quel est le prix d'une séance de sophrologie et dans quels cas est-ce remboursé ?

Le prix d'une séance oscille entre 50 et 60 euros, et n'est pas remboursée. "Certaines mutuelles peuvent prendre en charge quelques séances, précise notre interlocutrice. Et pour des patients en burn out ou dépression, la médecine du travail peut demander également une prise en charge".

Merci à Corinne Gautheron, sophrologue à Lyon, et membre du réseau Médoucine.

Remèdes naturels et autres médecines douces