Zone de confort : définition, comment en sortir ?

Il est souvent rassurant de rester dans sa zone de confort. Cet état psychologique dans lequel nous nous sentons à l'aise rime avec contrôle et une maîtrise du stress et de l'anxiété. Quel est l'intérêt de sortir de cette zone et comment faire ? Les explications de Chloé Turgis, sophrologue et hypnothérapeute.

Zone de confort : définition, comment en sortir ?
© chris77ho-123RF

Comment est définie la zone de confort en psychologie ? 

La zone de confort est la sphère, très vaste, de ce qui nous est connu de nos habitudes de vie, aux lieux en passant par nos comportements, notre vision du monde et les personnes qui nous entourent. Et nous avons souvent tendance à y rester car cet espace nous rassure. "Nous étant familiers, ces éléments nous procurent un sentiment de sécurité. Il est tout à fait normal en tant qu'être humain d'avoir notre zone de confort personnelle" commente Chloé Turgis, sophrologue et hypnothérapeute avant d'ajouter "Rien de problématique à cela en soi, même si on entend beaucoup dire qu'il faudrait sortir de notre zone de confort. Il peut nous être effectivement utile dans certains cas de faire bouger les lignes de notre zone de confort, donc de changer certaines de nos habitudes, mais il ne s'agit pas d'un passage obligé dans chaque situation de notre vie. Donc stop aux excès injonctions !". Attention néanmoins. Il faut garder en tête que tout ce qui nous est connu ne nous est pas forcément confortable et qu'une partie de cette zone peut même être inconfortable à vivre. "On peut mal vivre le fait de fréquenter régulièrement certains endroits ou ne plus se sentir à l'aise dans un métier que l'on exerce depuis longtemps" explique la sophrologue qui préfère parler d'une zone "d'habitudes" plutôt que "de confort". Faire le tri de temps en temps et jauger ce qui nous convient pas ou plus dans cette zone est alors essentiel. Ainsi, cette zone peut évoluer tout au long de notre existence. 

Faire le tri et jauger ce qui nous convient pas est essentiel

Comment sortir de sa zone de confort en amour ? 

En amour, comme dans les autres domaines de la vie, sortir de sa zone de confort permet de lâcher prise et de s'ouvrir aux opportunités. Pour y parvenir et changer la donne, place à l'action ! Dans ce domaine tout est possible. Il est envisageable, par exemple, de "s'aider d'un coach ou d'un thérapeute, d'accepter d'aller boire un verre avec une personne différente de d'habitude ou encore de prendre le temps d'échanger avec l'autre sur les besoins mutuels" conseille Chloé Turgis. L'essentiel est de poser des actes concrets dans le quotidien afin de valider et d'évaluer les avancées. "N'hésitez pas pour ce faire à vous appuyer sur la puissance de la méthode dite des "petits pas", qui vous invite à progresser à votre rythme, jour après jour, chaque pas après l'autre" poursuit la praticienne. En somme, il n'est donc pas nécessaire de tout changer du jour au lendemain mais de se faire confiance et d'y aller à un rythme qui nous est propre. Demandez-vous ainsi régulièrement ''Quel est le plus petit pas que je me sente capable de faire aujourd'hui pour avancer à mon rythme vers mon objectif ?'' continue  la praticienne. "Même un tout petit pas, une action un tant soit peu différente de d'habitude, peut permettre de mieux aller de l'avant. Cela peut être sourire à quelqu'un qui vous plaît, être plus à l'écoute de votre partenaire pour améliorer votre relation ou vous faire un cadeau afin de vous accorder plus d'importance".

Les schémas répétitifs et les croyances limitantes mettent des barrières.

Comment sortir de sa zone de confort professionnelle ?

Comme en amour, dans le domaine professionnel les schémas répétitifs et les croyances limitantes mettent des barrières à notre zone de confort. Dans ce domaine, il est essentiel d'apaiser ses peurs et les pensées négatives à l'aide d'un accompagnement ou de pratiques de bien-être telles que la méditation, la sophrologie ou l'hypnose. "Vous pouvez aussi vous visualiser dans l'atteinte d'un objectif qui vous est cher, par exemple en train d'occuper un poste que vous convoitez afin de laisser votre corps et votre esprit se familiariser avec cette possibilité" explique l'hypnothérapeute. "Vous pouvez également atténuer une peur liée, disons, à la prise de parole en public en vous aidant de l'EFT, méthode de libération émotionnelle basée sur la stimulation de points d'acupuncture, praticable de manière autonome ou avec un thérapeute". Cela peut être complété par l'approche des "petits pas" précédemment évoquée en commençant par prendre la parole devant, deux personnes puis trois, puis quatre et ainsi de suite. Dans ce domaine toujours, il est aussi possible de travailler sur les représentations mentales afin de les faire évoluer, et de faire ainsi évoluer la zone de confort professionnelle. "Si vous ressentez, un blocage vis-à-vis de l'argent, par exemple, imaginez devant vous votre représentation personnelle, symbolique, de l'argent. Puis prenez le temps d'explorer cette représentation, de dialoguer avec elle ou de la transformer si besoin." détaille la praticienne. "Observez ensuite ce qui change dans vos ressentis corporels après avoir modifié vos images mentales. Ne sous-estimez pas le pouvoir de nos représentations symboliques : celles-ci nous offrent en effet un accès direct à notre inconscient" ajoute-t-elle. 

Quel est l'intérêt de sortir de sa zone de confort ?

f

Vous l'aurez compris, sortir de sa zone de confort n'est pas un impératif. En fonction des situations, cela permet cependant de se dépasser, d'atteindre des objectifs et/ou de mieux se connaître. "Combien de fois ai-je entendu des personnes, à mon cabinet dire qu'elles avaient le sentiment de passer à côté de leur vie !" commente Chloé Turgis. Au final, l'intérêt principal d'étendre notre zone de confort est donc avant tout de vivre notre vie telle que nous la souhaitons réellement. "En posant des actes concrets et en relevant régulièrement des défis, petits ou grands, nous agrandissons donc un peu plus chaque jour notre zone de confort, nous réalisons mieux nos potentiels et nous ouvrons aussi la porte à de nouvelles opportunités dans notre existence".  

Merci à Chloé Turgis, sophrologue, hypnothérapeute et praticienne EFT.

Psycho