Pourquoi le froid donne mal à la tête ?

Vous mangez une glace ou buvez un soda bien frais et vous êtes soudainement pris d'une douleur au crâne ? Connue sous le nom de "la céphalée de la crème glacée", cette douleur est certes courte mais très aigüe. Pourquoi le corps réagit-il de cette façon ? Existe-t-il des causes médicales ? Réponses du Dr Daniel Caroff.

Pourquoi le froid donne mal à la tête ?
©  tverdohlib-123RF

C'est quoi le "gel du cerveau" ?

Le "gel du cerveau" ou "la céphalée de la crème glacée" intervient lorsque la tête est exposée au froid. C'est le cas par exemple durant une séance de cryothérapie ou lorsque l'on ingère une boisson froide ou une glace trop rapidement. Le contact du froid sur le palais fait ressentir à la personne une douleur voire des lancements au niveau du crâne ou encore des tempes. La douleur est de courte de durée mais peut être aigüe. 

Quelles causes médicales possibles ? 

Le Dr Daniel Caroff explique ce mal de tête par le refroidissement suivi du réchauffement très rapide des vaisseaux appelés les capillaires sanguins. Ceux-ci sont placés au niveau des sinus. "Le froid entraîne alors une vasoconstriction (la diminution du diamètre des vaisseaux sanguins) puis, quelques secondes plus tard, une vasodilatation (l'augmentation du calibre des vaisseaux)", précise le médecin. Il ajoute cependant que certaines personnes ont une sensibilité plus développée au froid due à la surexpression de la protéine TRPM-8, synthétisée à partir du gène TRPM-8. Celle-ci est située au niveau des neurones sensoriels qui font office de récepteur, et est directement impliquée dans les sensations de froid. 

Que faire ? 

Afin de limiter cette sensation désagréable, évitez de manger trop d'aliments froids ou glacés, ou bien dégustez-les lentement. 

Quand consulter ?

"Si cette douleur est seulement liée au froid, il n'y a pas besoin de consulter car le médecin n'entreprendra pas de recherches diagnostiques et ne proposera pas de remède." En revanche, si les maux de tête apparaissent après la prise de certains médicaments (pour soigner l'hypertension par exemple), il sera possible de songer à modifier le traitement

Merci au Dr Daniel Caroff, médecin généraliste et naturopathe.

Douleur