Lifting des testicules : prix, quels résultats avant/après ?

Le lifting des testicules (plus précisément du scrotum) est une intervention de chirurgie esthétique visant à remonter des testicules tombants et ainsi à rajeunir le pénis. Qui peut faire cette opération ? Combien ça coûte ? Réponses avec le Dr Vincent Masson, chirurgien plastique et esthétique.

Lifting des testicules : prix, quels résultats avant/après ?
© Sasin Paraksa-123RF

Quelles sont les indications d'un lifting des testicules ?

Certains hommes sont gênés par l'aspect distendu de leur scrotum, enveloppe qui entoure les deux testicules. Ce relâchement cutané peut concerner les hommes jeunes comme les hommes d'âge mur. Le Dr Vincent Masson rapporte que la moyenne d'âge se situe néanmoins à 45/50 ans. "Contrairement à ce que l'on pourrait penser, c'est assez rare de voir des patients qui arrivent en consultation en disant que ce n'est pas joli et qu'ils sont complexés. Même s'il y a des stars comme George Clooney qui ont médiatisé le lifting testiculaire, les hommes expriment surtout une gêne fonctionnelle dans la vie quotidienne (sport, habillement, rapports sexuels) ". 

Comment se passe l'intervention ?

Avant l'intervention, il y a toujours deux consultations destinées à évaluer la gêne intime et à expliquer la stratégie chirurgicale. Celles-ci sont espacées d'un délai de 15 jours, (c'est ce que l'on appelle "le délai de réflexion"), afin de s'assurer des motivations du patient. L'intervention dure une heure environ et se déroule sous anesthésie générale en ambulatoire, ce qui signifie que l'on rentre le matin et que l'on ressort le soir. "La technique principale consiste à retirer une grande bande de peau médiane à la façon d'un fuseau qui part de la base du pénis jusqu'au périnée en arrière et à retendre la peau, indique le chirurgien esthétique. Parfois, on réalise un geste complémentaire au niveau du muscle voire une orchidopéxie, c'est-à-dire que l'on va suturer les testicules en position plus haute parce qu'elles sont vraiment relâchées. Le but ? Éviter les récidives dues au poids des testicules et les éventuelles torsions ". 

Quels résultats avant/après ?

L'intervention n'occasionne généralement que peu de douleurs qui sont très bien calmées par des antalgiques simples tels que paracétamol. Des ecchymoses (bleus) peuvent apparaître mais ils disparaîtront en une quinzaine de jours. Un œdème se forme et s'estompe progressivement en quelques mois. Le résultat du lifting des testicules est satisfaisant et durable dans le temps. Il est visible au bout de trois mois, une fois que l'œdème post-opératoire a complètement disparu et que la cicatrice devient moins inflammatoire donc moins visible. 

Quels sont les risques de complications ?

"Comme pour toute chirurgie, il existe des risques de complications liés à l'anesthésie générale et des complications qui seraient un hématome, un défaut de cicatrisation ou une infection", note le Dr Vincent Masson.

Convalescence  

Dans la mesure où un œdème très important se met en place, occasionnant un gonflement, il est nécessaire d'attendre trois semaines voire un mois avant de reprendre une activité sportive et d'avoir des rapports sexuels. "L'activité professionnelle peut, en revanche, reprendre au bout de 48h en générale. Ce n'est pas vraiment douloureux et il n'y a pas de soins particuliers à prodiguer, si ce n'est désinfecter la zone tous les jours et appliquer une crème pour favoriser la cicatrisation", précise le spécialiste. 

Quels prix ?

Les prix sont très variables en fonction du praticien. En moyenne, il faut compter environ 5000 euros. 

Peut-on être remboursé ?

Dans la mesure où le lifting des testicules relève de la chirurgie esthétique, il n'y a pas de prise en charge par la Sécurité sociale. "Excepté dans des contextes spécifiques avec des hommes qui ont des torsions testiculaires ou des varicocèles. Mais ce n'est pas une maladie d'avoir les testicules pendantes", relativise le chirurgien esthétique et plastique. 

Merci au Dr Vincent Masson, chirurgien esthétique à Paris. 

Santé de l'homme