Sérum physiologique : composition, comment nettoyer les yeux, le nez ?

Chargement de votre vidéo
"Sérum physiologique : composition, comment nettoyer les yeux, le nez ?"

Disponible sous forme de doses uniques, de flacons ou de sprays, le sérum physiologique est un allié quotidien pour nettoyer les yeux et le nez surtout pour les bébés et les adultes. Quelle est sa composition ? A-t-il un rôle désinfectant ? Comment bien l'utiliser ? Conseils du Dr Alexis Mandelcwajg, pédiatre.

Définition et composition du sérum physiologique

Le sérum physiologique est une solution transparente et légèrement salée. Constituée d'eau distillée et de chlorure de sodium (NaCl) dilué à hauteur de 0,9%, la solution physiologique présente la particularité d'être une substance isotonique au sang. Elle est donc parfaitement tolérée par les cellules du corps humain. Si l'appellation de liquide physiologique peut également être employée, celle de sérum physiologique est impropre car ce type de solution ne correspond pas à un sérum.

A quoi sert-il ? Est-ce un désinfectant ?

En médecine, la solution physiologique a plusieurs fonctionnalités. "Elle est tout d'abord utilisée abondamment pour réhydrater un patient déshydraté (enfant ayant une gastro-entérite grave nécessitant une hospitalisation par exemple) ou qui a des brûlures étendues", rappelle le Dr Alexis Mandelcwajg, pédiatre. Elle permet, également de nettoyer les yeux, le nez et les oreilles des nouveau-nés. La solution physiologique est utilisée dans de nombreuses situations dans le cadre d'une hygiène quotidienne, au niveau des yeux par exemple mais également du nez. On l'utilise beaucoup chez les nourrissons mais également dans une moindre mesure chez les adultes. Il est possible de laver son nez et faire ce que les spécialistes appellent "la toilette du nez" en cas d'obstruction nasale notamment. On peut en mettre également dans les yeux pour calmer des démangeaisons par exemple. La solution physiologique peut être utilisée lors de l'irrigation d'une plaie, d'un ulcère cutané, d'une escarre, d'une brûlure ou d'une cavité opératoire. 

Comment nettoyer les yeux ? 

Le nettoyage des yeux est l'un des principaux usages du liquide physiologique, que ce soit pour les bébés ou les adultes. En effet, la solution peut servir en cas de conjonctivite, mais aussi à humecter les yeux secs ou à soulager les yeux irrités. Cette très haute tolérance est possible grâce à la nature même du liquide physiologique, qui affiche la même concentration saline que les cellules de notre corps. "Il faut nettoyer les yeux de bébé avec une compresse stérile, que l'on va imbiber de liquide physiologique, poursuit le pédiatre. On la passe ensuite sur les yeux du bébé, en allant de l'intérieur (coin interne de l'œil) vers l'extérieur, afin de ne pas boucher le canal lacrymal". Changez de coton entre chaque œil.

Comment nettoyer le nez ?

Le liquide physiologique sert également à nettoyer et à déboucher le nez des bébés, enfants plus grands et des adultes. Chez les adultes, préférez-le sous forme de spray nasal. "Chez le nourrisson, vous pouvez utiliser une monodose de 5ml de solution : renverser la tête du nourrisson sur le côté, et insérer l'embout de la dosette dans la narine du haut, explique le spécialiste. Appuyer sur la dosette pour la vider. Vous pouvez utiliser une deuxième dosette dans la même narine si celle-ci est toujours pleine. Répéter l'opération avec une autre dosette dans la seconde narine après avoir renversé la tête du côté opposé (la narine dans laquelle vous déposez le sérum doit être celle qui est la plus proche du plafond). Recommencer cette manœuvre 7 à 8 fois par jour en fonction de l'encombrement nasal du nourrisson. Si le nourrisson tousse, le redresser. Il n'y a pas de danger car c'est de l'eau salée. A noter qu'un nouveau-né ne sait pas respirer par la bouche. Les cavités nasales doivent être bien dégagées régulièrement.

Comment nettoyer l'oreille ?

Autre utilisation du sérum physiologique : le nettoyage des oreilles. "Verser quelques gouttes de solution physiologique dans chaque oreille. Maximum une fois par 10 jours", précise le médecin. 

Comment nettoyer une plaie ?

Le liquide physiologique est aussi efficace sur une coupure peu profonde ou une peau abîmée après une chute. Contrairement à l'antiseptique, irritant et asséchant, il ne pique pas sur les blessures. Appliquer la solution physiologique pour débarrasser la plaie de ses impuretés puis dès que possible nettoyer à l'eau et au savon.

Sérum physiologique périmé : dangers, que faire ?

Les dosettes de liquide physiologique sont stériles et sans conservateur. "On conseille généralement de les utiliser sous les 24 heures suivant leur ouverture", conclut notre interlocuteur.

Quel est son prix ?

Environ 2 à 5 euros pour 40 dosettes (non remboursés par la Sécurité sociale). 

Merci au Dr Alexis Mandelcwajg, pédiatre praticien hospitalier au Centre Hospitalier Delafontaine à Saint Denis (93).

Conseils médicaments