Canitie : subite, précoce, comprendre la pousse des cheveux blancs

La canitie correspond à la pousse des cheveux gris ou blancs. En cause : avec l'âge, les mélanocytes contenus dans le bulbe du cheveu ne reçoivent plus assez de pigment et poussent dans une teinte blanche. Canitie précoce, canitie subite, voici tous nos conseils pour traiter, accélérer ou stopper la canitie.

Canitie : subite, précoce, comprendre la pousse des cheveux blancs
© Milan Ilic - 123RF

Définition : qu'est-ce que la canitie ?

"La canitie est le phénomène de grisonnement (greying en anglais) ou de blanchissement des cheveux lié au vieillissement" informe Myriam Roure, ingénieure Recherche & Développement chez Eugène Perma. L'apparition des premiers cheveux blancs se situe vers l'âge de 35 ans +/- 10 ans et varie beaucoup en fonction de l'hérédité et de l'origine ethnique. Selon la règle des 50, il est courant d'admettre que 50% des personnes de type Caucasien de 50 ans ont au moins 50% de cheveux blancs"

Syndrome de canitie subite

"Le syndrome de la canitie subite, blanchissement apparent des cheveux en quelques jours, (Marie-Antoinette en était un célèbre exemple) serait dû à une chute anormalement abondante des cheveux pigmentés en réaction à un choc physiologique ou psychologique traumatique. Ce mécanisme pourrait faire intervenir les systèmes de défense immunitaire de l'organisme. La perte des cheveux pigmentés ne laisse apparaître que les cheveux blancs, dépourvus de pigments" explique Myriam Roure.

Qu'est-ce qu'une canitie précoce ?

La canitie peut être précoce et apparaître plus tôt, entre 20 et 25 ans, parfois même dès l'adolescence. "L'apparition prématurée des cheveux blancs peut être liée à l'hérédité ou provoquée par un dérèglement physiologique ou une pathologie particulière (maladies coronariennes par exemple)" explique notre spécialiste. Une maladie auto-immune peut aussi entraîner une canitie précoce. "Là encore, le système immunitaire pourrait être responsable du dysfonctionnement des mélanocytes et de leur mort cellulaire. Certaines études sur la souris évoquent la production excessive d'interférons par les mélanocytes mais rien n'est encore démontré chez l'homme" indique-t-elle. Chez les albinos, les mélanocytes sont présents dans le bulbe pileux mais leur activité est absente ou très réduite.

En général, les premiers cheveux blancs poussent entre 35 et 40 ans.

Causes

L'apparition de cheveux blancs ou canitie est un phénomène naturel dû à l'inactivité des mélanocytes contenus dans le bulbe du cheveu. Le cheveu ne reçoit plus assez de pigment et pousse dans une teinte blanche. La teinte des cheveux est en effet due à deux types de mélanines fabriquées par les mélanocytes à la base du follicule pileux. Lorsque la synthèse de mélanine s'arrête, le cheveu ne se pigmente plus.

"Le blanchissement fait intervenir plusieurs mécanismes à différents niveaux du follicule depuis la défaillance des cellules souches des mélanocytes situées dans le bulbe jusqu'à la mort des mélanocytes situés au sommet de la papille dermique. Le stress oxydatif est un mécanisme clé du processus de blanchissement des cheveux", explique Myriam Roure. En général, les premiers cheveux blancs poussent entre 35 et 40 ans.

Traitements

"Il n'existe pas à ce jour de traitements à l'efficacité prouvée permettant de relancer l'activité des mélanocytes et donc la repigmentation naturelle sur des cheveux complètement dépigmentés", indique Myriam Roure. S'il n'est pas possible de stopper la pousse de cheveux blancs ou de les masquer de manière définitive, il est toutefois possible de les couvrir temporairement par une coloration, un balayage ou un changement de coiffure. Pour les hommes, il est conseillé d'utiliser exclusivement des produits de coloration masculins. Les produits féminins ne sont pas adaptés aux cheveux des hommes en termes de méthode d'application. Le résultat de la coloration pourrait en effet s'avérer inesthétique.

Comment accélérer la canitie ?

Il n'existe pas à ce jour de traitement permettant d'accélérer la canitie. "On peut décolorer les cheveux en oxydant les pigments mélaniques de la fibre par un mélange de persulfates alcalins et de peroxyde d'hydrogène. Cette technique dégrade les pigments de la fibre externe sans attaquer les mélanocytes de la couche basale dans le bulbe. Lorsque le cheveu pousse, les pigments réapparaissent à la racine. Il faut donc réappliquer la technique de décoloration pour éviter les démarcations disgracieuses", indique Myriam Roure.

Comment stopper la canitie ?

"Les fabricants d'actifs cosmétiques travaillent depuis longtemps, en collaboration avec des laboratoires de recherches universitaires, pour mettre au point des actifs permettant d'inverser le phénomène de blanchissement et de repigmenter les cheveux en réactivant les mélanocytes dormants. Cependant, ces actifs ne doivent pas être utilisés trop tardivement lorsque tous les mélanocytes sont morts car le phénomène de blanchissement est alors irréversible. Il est donc conseillé de les utiliser lorsque la chevelure n'est pas complètement dépigmentée mais grisonnante (poivre et sel). Dans ces cas, les mélanocytes encore dormants peuvent potentiellement être réactivés pour reproduire de la mélanine"

Merci à Myriam Roure, ingénieure Recherche & Développement chez Eugène Perma.

Symptômes et questions diverses