Liposuccion des cuisses : indications, douleur, tarifs

La liposuccion des cuisses est une intervention de chirurgie esthétique qui consiste à aspirer la graisse en excès dans cette zone. Comment ça se passe ? Est-ce que ça fait mal ? Quels résultats et quels risques ? Découverte et conseils pour s'y préparer et s'en remettre avec le Dr Laurence Benouaiche, chirurgien plastique et esthétique à Paris.

Liposuccion des cuisses : indications, douleur, tarifs
© puhhha - 123RF

Définition : qu'est-ce qu'une liposuccion des cuisses ?

La liposuccion des cuisses est une opération de chirurgie esthétique qui consiste à aspirer la graisse accumulée sur cette zone. "En premier lieu, on fait une liposuccion de la face extérieure des cuisses ou culotte de cheval mais aussi de la face interne des cuisses et genoux chez les femmes ayant beaucoup de graisse à cet endroit", précise le Dr Laurence Benouaiche, chirurgien plastique et esthétique à Paris.

Indications : dans quels cas la pratiquer ?

"La liposuccion des cuisses s'adresse aux femmes ayant des cuisses trop volumineuses par excès de graisse", explique le chirugien. Lorsque le sport et les régimes alimentaires ne sont pas concluants, on peut penser à cette intervention. Si l'opération relève de la chirurgie esthétique, elle peut néanmoins s'avérer nécessaire lorsque le frottement des cuisses engendre des frottements et par conséquent, des irritations.

Technique : comment se passe une liposuccion des cuisses ?

"On fait une petite incision pour introduire les canules, on aspire la graisse, on obtient notre résultat et on recoud avec un point de suture. Il n'y a pas de traces", explique le chirurgien plastique et esthétique.  

Il faut arrêter la pilule et la cigarette un mois avant l'opération. 

Comment s'y préparer ?

Avant l'opération, une à deux consultations avec le chirurgien esthétique sont nécessaires pour qu'il puisse exposer à sa patiente le déroulé de l'intervention et lui remettre un devis. Un rendez-vous avec l'anesthésiste doit également être planifié en amont. Par ailleurs, il est recommandé d'arrêter la pilule et d'arrêter de fumer un mois avant l'opération afin de réduire le risque de complication thromboembolique et d'améliorer la cicatrisation des tissus. "Je prescris également de l'arnica sur les cuisses pour éviter les bleus ainsi qu'une prise de sang pour vérifier que la patiente a un bon taux d'hémoglobine", ajoute la spécialiste.

Durée de l'intervention

L'intervention dure le plus souvent entre 1h et 1h30, cela varie en fonction du volume à retirer, et elle est effectuée sous anesthésie générale. "En-dessous de deux litres de graisse, l'opération peut se faire en ambulatoire mais au-delà, jusqu'à 3,5 litres de graisses, il vaut mieux rester dormir une nuit à la clinique", souligne le Dr Benouaiche.

Résultats

Le résultat est immédiat et définitif : la graisse ne revient jamais à cet endroit-là. Si la patiente regrossit, la graisse viendra se loger ailleurs. Les douleurs au niveau des zones aspirées sont généralement intenses mais bien soulagées par la prise d'antalgiques. "Des œdèmes se forment mais ils disparaissent en une dizaine de jours, surtout si on prend des anticoagulants et que l'on porte un vêtement de compression", rassure la spécialiste.

Convalescence

On doit porter une gaine de contention pendant un mois. "Elle permet de réduire l'œdème et les gonflements tout en limitant l'apparition d'ecchymoses sur le corps. Elle réduit aussi considérablement les douleurs", ajoute le chirurgien.

Contre-indications

Il n'y a pas de contre-indications à la liposuccion des cuisses.

Tarif et remboursement

C'est un acte de chirurgie esthétique donc il n'y a pas de remboursement. Les tarifs varient en fonction du chirurgien et du volume de graisse à retirer mais il faut compter au minimum 3 500€ tout compris.  

Merci au Dr Laurence Benouaiche, chirurgien plastique et esthétique à Paris.

Esthétique