Rhubarbe : bienfaits santé et contre-indications

La rhubarbe est un légume-tige que l'on cuisine dans les desserts (compotes, tartes...). Le point sur ses intérêts nutritionnels, ses bienfaits santé et quelques précautions d'emploi à avoir en tête pour éviter ces méfaits.

Rhubarbe : bienfaits santé et contre-indications
© Nadezhda Nesterova - 123RF

Rheum rhabarbarum de son nom latin, la rhubarbe est une plante herbacée vivace venant de la famille des Polygonacées. Originaire d'Asie et plus précisément de Chine, de Mongolie, de Sibérie et de Russie, c'est tout d'abord pour ses vertus médicinales qu'elle est utilisée, il y a environ 2700 ans avant notre ère ! C'est Marco Polo qui la ramène en Europe au XVIe siècle, et elle ne sera utilisée en cuisine qu'à partir du XVIIe siècle. La culture de la rhubarbe arrive en France à partir du XIXe siècle ou elle s'est aujourd'hui très bien acclimatée.

Attention : c'est uniquement le pétiole (tige) charnue de la plante que l'on consomme, ses grandes feuilles, très chargées en acide oxalique, étant considérées comme toxiques.

Bienfaits pour la santé

  • La rhubarbe est très riche en fibres puisque la majorité de son poids sec est représenté par des fibres insolubles et solubles. Les premières sont connues pour limiter l'absorption du cholestérol et du sucre, et les secondes améliorent le transit intestinal. 
  • Elle fait partie des fruits les plus riches en calcium avec 145 mg de calcium pour 100g soit un peu plus que le lait (120 mg de calcium/100g).
  • Très riches en polyphénols, la rhubarbe est un fruit antioxydant par excellence,
  • Elle est une bonne source de vitamine C, K et de manganèse,
  • Enfin, une étude menée en 2007 à l'université de Singapour a mis en évidence l'activité anti-tumorale et anticancéreuse des anthraquinones contenues dans la rhubarbe

Calories

La rhubarbe est très peu calorique puisque sa valeur énergétique et glucidique est plus proche de celles des légumes que de celles des fruits. En effet, 100g de rhubarbe apportent 21 calories et 1,5 g de glucides seulement, à savoir moins que des haricots verts ! Cependant, sa grande acidité pousse à ajouter beaucoup de sucre pour la consommer, ce qui augmente largement sa valeur calorique. Cuite et sucrée, elle avoisine les 130 calories aux 100 grammes.

Valeurs nutritionnelles

NUTRIMENTS RHUBARBE CUITE, SUCREE : TENEUR POUR 100 G FRUITS : MOYENNE DES ALIMENTS
Protéines 0,38 g 1,0 g
Glucides 29,2 g 16,9 g
- dont sucres 28,7 g 14,6 g
Fibres alimentaires 2 g 3 g
Lipides 0,05 g 0,5 g
- dont cholestérol 0,0 mg 0,1 mg
- dont acides gras saturés 0,014 g 0,2 g
- dont acides gras monoinsaturés 0,01 g 0,1 g
- dont acides gras polyinsaturés 0,025 g 0,1 g
Eau 67,4 g 77 g

Plus d'infos sur les vitamines, minéraux de la rhubarbe

Précautions et contre-indications

Les feuilles de rhubarbe contiennent de l'acide oxalique, qui peut être toxique à forte dose, c'est pourquoi elles ne sont pas comestibles. Le pétiole en contient également mais en quantité négligeable. Les personnes sujettes aux calculs oxaliques devront néanmoins limiter leur consommation de rhubarbe au risque de provoquer la formation de lithiases urinaires. 

Les enfants peuvent tout à fait manger de la rhubarbe dès le début de la diversification. Choisissez de préférence les variétés à tige rouge et cuisinez-là avec de la pomme pour adoucir la préparation.

Pas de contre-indication non plus pour les femmes enceintes, qui auront tout intérêt à mettre de la rhubarbe au menu : riche en fibres pour réveiller les transits souvent paresseux pendant la grossesse, et en vitamine B9 essentielle pour le bébé.

Bienfaits et méfaits des aliments